Les camps de jour de Montréal se mobilisent en grand nombre pour la gestion responsable des déchets!

Communiqué

Un camp zéro déchet 2013 – 6e édition – Les camps de jour montréalais se mobilisent en grand nombre pour la gestion responsable des déchets!

Logo Ville de Montréal - camp d'été zéro déchetMONTRÉAL, le 25 juill. 2013 /CNW Telbec/ – La Ville de Montréal et son partenaire le Regroupement des éco-quartiers (REQ), se réjouissent de la participation d’un nombre record de camps de jour à l’édition 2013 du programme Un camp zéro déchet. Pas moins de 33 camps de jour (soit 53 sites) répartis dans les 19 arrondissements prennent part à l’opération cet été, ce qui permet de rejoindre plus de 5000 enfants quotidiennement.

Mis en place 2008, le programme zéro déchet vise à sensibiliser les enfants, leurs parents et les moniteurs à l’importance de la réduction à la source, du réemploi, du recyclage et du compostage, qui représentent autant de moyens de diminuer la quantité de déchets destinée à l’enfouissement.

Pour Mme Nayelli Villafuerte de l’Éco-quartier Rosemont-La Petite-Patrie « la réussite des camps zéro déchet repose sur l’étroite collaboration entre les camps de jour et les éco-quartiers. Avec la patrouille verte, nous assurons une présence régulière auprès des camps en organisant tout l’été des visites de suivi et des animations. Les responsables des camps apprécient beaucoup notre appui dans la poursuite de leurs efforts visant à réduire leurs déchets! »

Détourner 1,5 tonne de déchets de l’enfouissement
Pour l’édition 2012 des camps zéro déchet, plus de 1,5 tonne de matières résiduelles ont été détournées de l’enfouissement. Cette année, un nombre croissant de camps de jour démontrent leur volonté d’ajouter ce volet environnemental à leur programmation. « Au camp, nous prônons le respect sous toutes ses formes : respect de ses pairs, respect dans ses paroles, respect dans ses actes, etc. Il était donc logique d’y ajouter le respect de l’environnement. Le programme Un camp zéro déchet nous permet d’atteindre ce but », souligne M. Hugo Brossard du Centre communautaire de loisirs Sainte-Catherine d’Alexandrie, nouveau participant à l’édition 2013.

Le projet mise également sur l’effet multiplicateur d’une sensibilisation soutenue auprès des enfants. « Cette sensibilisation des enfants a très souvent une influence positive sur l’ensemble de la famille, puisque les habitudes développées pendant les activités du camp de jour peuvent facilement être adoptées à la maison », précise Mme Valérie Duguay du club de vacances du CRCS St-Zotique, qui participe pour la 3ème année consécutive.

Une nouveauté à souligner pour cet été 2013 : l’organisme Compost Montréal effectue une collecte hebdomadaire des matières compostables dans une partie du réseau « Zéro déchet ».

Pour en apprendre davantage sur les camps zéro déchet, veuillez consulter le site de la Ville de Montréal, section Activités et loisirs, ou le site du Regroupement des éco-quartiers (REQ).

SOURCE Ville de Montréal

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Les derniers articles par Jean-Claude Cousineau (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *