Logo site Éco-Énergie à Montréal - panneau de chauffage solaire

Chauffage solaire: amélioration de mon installation

Capteur solaire chauffage eSolair MC2 ÉnergieAprès avoir mis à l’essai avec succès mon système de chauffage solaire de marque MC2 Énergie pendant 2 saisons, j’ai décidé qu’il était temps de passer d’une installation temporaire à une installation permanente.

Comme je l’illustrais dans ce billet, mon installation, bien que très fonctionnelle, n’était pas très esthétique. Les tuyaux passaient par la fenêtre et étaient apparents à l’extérieur. Quant au ventilateur, il était bien en évidence dans mon sous-sol. En plus d’être peu esthétique, mon installation était assez bruyante.

Alors pourquoi avoir privilégié ce type d’installation à l’époque ? Simplement pour éviter de toucher à l’intégrité de ma maison avant de m’être assuré de l’efficacité du système. Maintenant que j’ai la preuve que mon système est fiable et performant ( il me permet de générer environ 750 kWh par année * ), j’ai donc jugé que le moment était venu de rendre l’installation permanente.

J’ai donc contacté MC2 Énergie afin de faire réaliser les travaux suivants:

  • Percer 2 trous dans la fondation de la maison afin d’y faire passer les tuyaux de ventilation
  • Isoler et installer le ventilateur à l’extérieur
  • Installer une section de tuyau de type “accoustique” afin de diminuer le bruit (un tuyau de ventilation avec micro-perforations)
  • Installer un filtre à air au mur dans le sous-sol
  • Fabriquer et installer une “jupe” en aluminium afin de cacher la tuyauterie extérieure.
Perceuse - Capteur solaire chauffage eSolair MC2 ÉnergieInstallation Capteur solaire chauffage eSolair MC2 Énergie

Les travaux se sont étalés sur 2 jours. Le perçage du béton a été réalisé le premier jour et le reste des opérations le deuxième jour. Le perçage du béton requiert un équipement adapté (une perceuse à percussion de qualité et un emporte-pièce à béton de 5 pouces) et une bonne dose de patience car le béton de mes fondations contient une bonne quantité de gravier, ce qui rend le perçage plus ardu.

Le filtre à air Fantech FB-6 a été remplacé par un filtre mural lavable qui occupe beaucoup moins d’espace. Le ventilateur a été placé à l’extérieur dans un tuyau de ventilation de 25 centimètres (10 pouces) de diamètre entouré d’un isolant de laine.

Ventilateur Capteur solaire chauffage eSolair MC2 ÉnergieVentilateur Capteur solaire chauffage eSolair MC2 Énergie
Le ventilateur  dans le conduit isolé

Le flot de circulation de l’air à été inversé. Dorénavant l’air frais provenant du sous-sol est aspiré dans le conduit inférieur alors que l’air chaud est expulsé par le tuyau du haut.

Le système est maintenant plus silencieux (j’ai mesuré 50 décibels à 3 mètres).  Malheureusement je n’avais pas pris de mesure avant les travaux mais à l’oreille il est clair que la différence est très significative.

Il ne me restera plus maintenant qu’à cacher le filage qui est rattaché au contrôleur (le fil des sondes provenant du capteur ainsi que les fils d’alimentation électrique du contrôleur et du ventilateur)

Je suis donc bien heureux du résultat et j’attends maintenant avec impatience le début de la saison de chauffage… J’ai d’ailleurs créer une nouvelle page intitulée  “chauffage solaire en direct” sur mon site ou on pourra visionner les résultats en temps réel (aux 10 minutes). J’ai aussi ajouter une section sur ma page météo ou on pourra visionner les résultats sous forme plus abrégée.

Avant

Panneau solaire chauffage eSolair MC2 ÉnergiePanneau solaire chauffage eSolair MC2 Énergie

Après

Panneau solaire chauffage eSolair MC2 ÉnergiePanneau solaire chauffage eSolair MC2 Énergie

* Je dois toutefois revoir le temps de rentabilisation du système que j’avais précédemment évalué. Il devrait plus se situer aux alentour de 20-25 ans que les 10 ans que je mentionnais dans mon billet original.

Selon le fabricant, les facteurs suivants jouent en ma défaveur:

a) mon capteur n’est pas directement au sud ce qui enlève de l’ensoleillement durant les mois de décembre et janvier

b) j’habite à Montréal. Le smog diminuerait l’énergie solaire disponible de 15% à 20%

c) ma collecte de résultats n’a été réalisée que sur 2 hivers alors que les cartes solaires qui établissent le potentiel solaire des différentes régions au Canada sont réalisées sur une moyenne de 10 à 20 ans. Donc il serait un peu tôt pour tirer des conclusions définitives.

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

6 réflexions au sujet de « Chauffage solaire: amélioration de mon installation »

  1. Bonjour,
    Aevc 1 an de données de plus, qu’elles sont vos conclusions sur la rentabilité de votre système ?
    Nous songeons à acheter un système similaire…

    Merci !
    Pascale B.

  2. Bonjour Jean-Claude,
    J’ai fabriqué mon propre système pour préchauffer l’air de mon ventilateur récupérateur de chaleur. Le faible coût des matériaux permettant une plus grande économie initiale, le retour sur investissement est évidemment plus rapide même s’il est moins efficace qu’un système commercial. Autre facteur à ne pas négliger, l’air entrant est plus confortable car par temps ensoleillé (évidemment 😉 l’air entrant est souvent aux environs de 18-20 c même par des temp. ext. de 0 c et –

  3. *Je serais curieuse de connaitre l’utilisation de ton système sur ma maison en abitibi quand par exemple ce matin il fait – 30 C au soleil, environ – 20   Pourrait-on parler d’économie des frais d’énergie (électricité).  Le système m’intéresse beaucoup surtout pour chauffer le sous-sol car au premier j’ai des grosses fenêtres d’où le soleil réchauffe le tout. Y a-t-il un moyen de pouvoir installer un poêle électrique chauffé par le panneau question de faire un coin intime au sous-sol puis le débrancher l’été pour brancher le déshumidificateur (à l’occasion pour enlever l’humidité)?  Et que fait-on du panneau solaire au gros soleil durant l’été, peut-il s’abimer ?  Caroline

  4. Bonjour Caroline,

                               L’aspect le plus important en ce qui concerne les panneaux solaires est vraiment l’ensoleillement. Dans le cas des panneaux photovoltaïques le froid améliore le rendement alors que dans le cas des panneaux thermiques comme dans le cas de ce système chauffe-air et de mon chauffe-eau solaire le froid cause une perte de rendement. Mais la perte est beaucoup plus importante lorsque le temps est nuageux que très ensoleillé. Voici d’ailleurs le graphique démontrant le rendement ( % d’efficacité ) du panneau eSolair de MC2 Énergie selon la température extérieure:

    Donc je crois qu’un tel système serait efficace dans votre région. Mais évidemment, si votre objectif principal est d’économiser de l’argent, les systèmes solaires ne permettent pas actuellement de rentabiliser facilement l’investissement requis.  

    Le système de chauffage eSolair 2.0 de MC2 Énergie peut être branché sur n’importe quel autre système qui fonctionne à l’air ( par exemple une fournaise ). Mais évidemment, cela peut compliquer l’installation et faire augmenter le coût. Voici un exemple d’installation que propose le fabricant:

    Le système peut être arrêté sans problème en été. L’absorbeur ( la plaque chauffée par le soleil )  à l’intérieur du panneau va atteindre de très hautes températures ( plus de 100 degrés Celsius) mais cela ne cause aucun problème et comme la surface frontale est en verre, elle ne court aucun risque. Le faire fonctionner à l’occasion permettra de faire circuler l’air dans votre sous-sol et de minimiser les odeurs d’humidité qui peuvent être présentes.

    Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas.
    Jean-Claude
  5. Bonjour Jean-claude,

    J’aimerais connaître le nom de l’instrument que tu utilises pour mesurer la radiation solaire (watts par mètre carré). Où peut-on se procurer cet instrument ?

    Merci de partager connaissances et expériences sur tes sites web.
    Jacques Malouin, Eastman

    1. Bonjour Jacques,

      L’instrument en question se nomme pyranomètre. Moi, j’utilise celui de ma station météo Davis:

      http://eco-energie-montreal.com/post/rojet-station-meteorologique-amateure-energie-solaire-eolienne-davis-vantage-pro-plus-6163

      http://eco-energie-montreal.com/post/installation-station-meteo-amateure-montreal-davis-vantage-pro-plus-6163

      Le mien ne semble pas particulièrement précis mais ça donne une bonne idée de l’évolution de l’ensoleillement au cours de la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *