Chauffe-eau Chauffe-air solaire et terrasse en planche de plastique Cascades Perma-Deck

Chauffe-eau solaire à Montréal: ça fonctionne ?

Et si c’était à refaire ?

Il est clair qu’actuellement je ne tire pas le plein potentiel de mon installation car je n’utilise pas assez d’eau chaude. Mon installation pourrait certainement stocker plus d’énergie

Si c’était à refaire, j’évaluerais les options suivantes:

J’opterais probablement pour un réservoir de 300l afin de maximiser le potentiel solaire de l’installation. Effectivement, étant donné ma faible consommation d’eau chaude, due en partie à l’utilisation d’un dispositif de récupération de la chaleur de l’eau grise évacuée par la douche “Power-Pipe”, la température de mon réservoir ne descend jamais en bas de 10-12 degrés l’hiver. Le nombre d’heure ou le chauffe-eau est en opération est donc inférieur à ce qu’il pourrait être si la température de l’eau de mon réservoir était inférieure. De plus, en cas d’absence(ex : une fin de semaine) le chauffe-eau pourrait stocker plus d’eau chaude qui pourrait compenser pour des journées plus nuageuses. Il m’est toutefois possible d’augmenter “virtuellement” la taille de mon réservoir lorsque nécessaire. En effet, lorsqu’une journée ensoleillée est prévue et qu’il ne me reste plus d’eau chaude dans mon ballon solaire, je programme mon lave-vaisselle afin qu’il s’active durant la journée en mon absence. Je trouve donc ainsi à tirer le maximum de mon panneau solaire

Finalement, peut-être que je me laisserais tenter par une installation comportant 2 panneaux solaires avec un réservoir de 600l car le rapport production d’eau chaude/coût serait plus intéressant. Car, en effet, à part le coût supplémentaire du deuxième panneau solaire et du plus gros réservoir, le coût de l’installation ne serait pas beaucoup plus élevé. Un léger supplément serait requis pour fixer le deuxième panneau sur le toit car en ce qui concerne la plomberie ce serait du pareil au même. La production d’eau chaude serait de 200% alors que le coût serait de l’ordre de 150% d’où un gain appréciable de la rentabilité.

Autre billet pouvant vous intéresser: Chauffage-solaire, on passe à l’action !

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *