Magnus_Olofsson_250

E-Cat : Elforsk (l’équivalent en Suède de l’IREQ au Québec) a financé et démarre une initiative nationale de recherche


Magnus Olofsson
Magnus Olofsson

Magnus Olofsson, le directeur général de Elforsk (l’équivalent de l’Institut de recherche d’Hydro-Québec en Suède) a écrit, il y a quelques jours, un article dans le journal scientifique suédois NyTeknik sur la sortie du rapport sur le E-Cat. Pierre Langlois nous en parle.

Dans le cadre d’une entente nouée avec le physicien Pierre Langlois ,Éco-Énergie à Montréal et Roulezelectrique ont obtenu le privilège de vous présenter le contenu intégral des infolettres qu’il publie sur une base régulière. Mentionnons que Pierre Langlois est consultant en mobilité durable, auteur et conférencier. Il est d’ailleurs l’auteur du livre Rouler Sans Pétrole, publié aux Éditions MultiMondes. On a pu l’apercevoir au petit écran dans des reportages consacrés aux hybrides rechargeables et aux batteries et voitures électriques, à l’émission Découverte, entre autres, où il a témoigné en tant qu’expert. Il a également siégé sur le comité aviseur responsable d’appuyer Daniel Breton dans le développement de la politique d’électrification des transports du Québec. Un gros merci à lui.

E-Cat : Elforsk (l’équivalent en Suède de l’IREQ au Québec) a financé et démarre une initiative nationale de recherche

Bonjour à tous

Toujours au sujet des derniers développements concernant le catalyseur d’énergie de Rossi (E-Cat), il est intéressant de savoir que le Directeur général de Elforsk (l’équivalent de l’Institut de recherche d’Hydro-Québec en Suède) a écrit aujourd’hui un article dans le journal scientifique suédois NyTeknik sur la sortie du rapport sur le E-Cat. Il est à noter que plusieurs chercheurs suédois ont participé aux mesures et analyses de 32 jours sur le E-Cat, et que Elforsks a financé en partie ces expériences. Voir

http://www.nyteknik.se/asikter/debatt/article3854541.ece

Le texte est en suédois, mais j’ai utilisé le traducteur Google suivi de quelques corrections de styles, pour obtenir la traduction française suivante de l’article.
——————————————————————————–
PDG de Elforsk: Passons à la recherche sur les réactions nucléaires à basse énergie (LENR)
DÉBAT. Nous ne savons pas si les résultats des derniers tests avec le catalyseur d’énergie peuvent être répétés et expliqués. Mais maintenant, nous obtenons des réponses et lançons une initiative de recherche suédoise, écrit Magnus Olofsson, Directeur Général de Elforsk.

Hier, il a été annoncé des résultats surprenants d’une série d’un mois de mesures sur un catalyseur d’énergie. Le rapport a été rédigé par des chercheurs de l’Université d’Uppsala, KTH et l’Université de Bologne. Il décrit un dégagement de chaleur qui ne peut pas être expliqué par des réactions chimiques. Des changements isotopiques clairs dans le carburant analysé indiquent au contraire qu’il s’agit de réactions nucléaires à basse température. Il suggère que nous pourrions être confrontés à une nouvelle façon d’extraire l’énergie nucléaire. Probablement sans rayonnement ionisants ni déchets radioactifs. Cette découverte pourrait éventuellement devenir très importante pour l’approvisionnement en énergie dans le monde.

La partie centrale du réacteur est étroite et 20 centimètres de long. Dans les expériences, le réacteur se maintient à une température allant jusqu’à environ 1 400 degrés Celsius. L’énergie nette développée sous forme de chaleur est de 1500 kWh. L’énergie thermique libérée était de trois à quatre fois l’apport d’énergie électrique. Le réacteur est rempli avec environ un gramme du combustible constitué par des atomes de nickel chargés d’hydrogène et des additifs sous forme de poudre.

Elforsk au cours des dernières années a suivi le développement de ce qu’on appelle maintenant réactions nucléaires à basse énergie, LENR – Réactions nucléaires à basse énergie. Elforsk a déjà publié une compilation des connaissances sur les LENR. Elforsk a également co-financé les mesures récentes et des mesures antérieures. Alors que les mesures antérieures ont montré une énergie excessive inexpliquée.

Si il est possible de réaliser et contrôler les réactions nucléaires maintenant indiquées, on peut s’attendre probablement à une transformation fondamentale de notre système énergétique en toute sécurité. Cela peut déboucher sur un approvisionnement énergétique décentralisé. L’électricité et la chaleur peuvent alors être produits avec des composants relativement simples. La production d’énergie bénéfique pour le Climat serait vraiment pas cher.

Dans la situation actuelle, nous ne savons pas si tout cela est trop fantastique pour être vrai. Les résultats de mesure indiquent qu’une nouvelle façon d’extraire l’énergie nucléaire peut avoir été découverte. Un petit groupe de scientifiques suédois sont profondément impliqués en essayant de comprendre la physique sous-jacente. La Suède a donc une chance unique d’être impliqués dans la recherche de pointe et le développement dans le secteur des LENR.

Elforsk est en train de construire une vaste initiative de recherche suédoise. Plus de connaissance est nécessaire pour comprendre et expliquer les phénomènes. Engageons plus de chercheurs dans la recherche du phénomène, pour expliquer comment cela fonctionne.

Magnus Olofsson, Directeur Général Elforsk
——————————————————————————–

Pour ce qui est de la position officielle de Elforsk, en anglais, vous la trouverez ici sur le site du centre de recherche

http://www.elforsk.se/LENR-Matrapport-publicerad/

Notons que la Suède produit 40 % de son électricité avec des centrales nucléaires conventionnelles et qu’ils ont intérêt à s’en libérer.

Heureusement qu’il y a des gens visionnaires comme Magnus Olofsson, un Pdg allumé!

Bien cordialement

Pierre Langlois, Ph.D., physicien

Consultant en mobilité durable,
Auteur et conférencier

Téléphone : 418-875-0380
Courriel: [email protected]
Site Internet: www.planglois.com

Le physicien Pierre Langlois faisant le plein électrique d'une Chevrolet Volt

L’information et la solidarité sont les deux piliers des véritables changements

 

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest également un collaborateur du site Roulez Électrique.
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *