EcoLogo® lance la première norme canadienne visant la toxicité et l’impact environnemental des jouets pour enfants

logo-ecologo.jpgL’organisme d’éco-étiquetage EcoLogo vient de lancer la norme DCC-172 qui permettra aux fabricants de jouets de faire certifier sur une base volontaire que leurs jouets sont sécuritaires, sains et responsables écologiquement. Cette nouvelle norme exigera des tests et des vérifications afin d’assurer que les jouets ne contiennent pas de carcinogènes aux seuils mesurables, certaines neurotoxines, de toxines reproductives, d’agents antimicrobiens, de métaux lourds ou de parfums ajoutés.  La norme imposera également de strictes limites aux émissions de composés organiques volatils contribuant à l’asthme infantile, encouragera des pratiques de fabrication socialement responsables et aidera à minimiser la pollution générée par la production, l’utilisation et l’élimination des jouets et de leur emballage. DCC-172 s’appliquera aux produits de jeu faits en bois, en plastique, en caoutchouc, en textiles, en métal et en matériaux à base organique —des ballons et des figurines aux vêtements de costume et aux bijoux.

Communiqué

EcoLogo® lance la première norme canadienne visant la toxicité et l’impact environnemental des jouets pour enfants

DCC-172 aidera les principaux fabricants à promouvoir des jouets qui sont meilleurs pour la santé, plus sécuritaires et écologiquement préférables

OTTAWA, le 10 févr. 2012 /CNW/ – Les fabricants de jouets souhaitant démontrer leur qualités de dirigeant dans le domaine environnementale  et leur engagement à préserver la santé des enfants peuvent maintenant solliciter leur certification en vertu de la première et seule norme environnementale canadienne émise par une tierce partie: DCC-172.

Lancée aujourd’hui par EcoLogo, l’un des organismes d’éco-étiquetage les plus fiables et visibles au Canada, cette norme pionnière aux attributs multiples servira de base à une certification volontaire par une tierce partie reconnaissant les fabricants qui utilisent dans leurs jouets des produits chimiques plus sécuritaires et des matériaux meilleurs pour la santé et écologiquement préférables.

« Le lancement de cette norme pour les jouets constitue une réalisation importante pour EcoLogo et un formidable nouvel outil pour les fabricants oeuvrant à créer des jouet plus sécuritaires, plus sains et plus responsables écologiquement », dit le Dr Angela Griffiths, directrice exécutive du Programme EcoLogo. « Les consommateurs sont devenus de plus en plus soucieux de l’impact qu’ont les jouets sur la santé de leurs enfants à cause des reportages sur les rappels de jouets toxiques au cours de ces dernières années.  DCC-172 permettra aux parents d’acheter des jouets avec confiance et de donner aux fabricants innovateurs la reconnaissance sur le marché qu’ils méritent. »

DCC-172 exige des tests et des vérifications afin d’assurer que les jouets ne contiennent pas de carcinogènes aux seuils mesurables, certaines neurotoxines, de toxines reproductives, d’agents antimicrobiens, de métaux lourds ou de parfums ajoutés. Ses critères rencontrent ou dépassent les exigences des États-Unis et de l’Union européenne pour la toxicité des jouets. La norme impose également de strictes limites aux émissions de composés organiques volatils contribuant à l’asthme infantile, encourage des pratiques de fabrication socialement responsables et aide à minimiser la pollution générée par la production, l’utilisation et l’élimination des jouets et de leur emballage.

DCC-172 s’applique aux produits de jeu faits en bois, en plastique, en caoutchouc, en textiles, en métal et en matériaux à base organique —des ballons et des figurines aux vêtements de costume et aux bijoux. En raison du grand nombre et de la variété des composantes de jouets sur le marché aujourd’hui, certaines catégories de jouets —tels que l’artisanat d’art; les cosmétiques; les jeux vidéo; l’équipement sportif; les meubles; et les produits juvéniles tels que les poussettes et les sièges d’auto— ne sont pas couverts par la norme en ce moment. Néanmoins, DCC-172 est la première norme de son genre au Canada.

« Nous sommes fiers des collaborations que nous avons eues avec l’industrie des jouets pour produire cette norme », dit Griffiths. « Nous espérons qu’elle sera le catalyseur qui aidera à transformer le marché des jouets. »

Pour en savoir davantage à propos de DCC-172 ou pour vous renseigner sur la façon d’initier le processus de certification, visitez www.ecologo.org.

À propos d’EcoLogo:

EcoLogo est un programme tierce partie d’éco-étiquetage aux attributs multiples approuvé par le Global Ecolabelling Network, une association internationale de programmes d’éco-étiquetage, comme étant conforme à la norme ISO 14024. Constitué à l’origine en 1988 par le Gouvernement fédéral du Canada et maintenant géré par TerraChoice, EcoLogo est une des éco-étiquettes les plus reconnues en Amérique du Nord. EcoLogo est une marque officielle du Gouvernement du Canada utilisée sous licence d’Environnement Canada. TerraChoice n’est pas un agent d’Environnement Canada. En 2010, le Programme est devenu membre du réseau mondial UL, étendant de façon importante son rayon d’action en tant que certificateur de premier plan des produits les plus durables au monde.www.ecologo.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>