Effet d’un sac à bagages de toit sur la consommation d’essence d’une voiture

Vient un moment dans la vie où nous devons faire le choix entre l’achat d’un véhicule qui pourra répondre à 100% de nos besoins ( au prix d’une consommation d’essence et d’une pollution importante ) ou encore d’un véhicule de taille plus raisonnable qui nous obligera à faire certains compromis à l’occasion. C’est dans cet esprit que moi et ma conjointe nous sommes procuré notre Toyota Prius 2007, usagée, en 2009. Dans le quotidien, elle est parfaite, mais pour les vacances en famille, avec les enfants, son coffre nous obligeait à certains compromis jusqu’à ce que nous nous procurions un sac à bagages de toit…

Sac de toit Thule Quest 846 Quest sur ma Toyota PriusAyant le projet d’aller faire du camping cet été, nous avons fait le constat qu’il nous manquerait d’espace dans le coffre pour tout loger le supplément d’équipement requis par cette activité ( tente, tapis de sol, sac de couchage, glacière, etc.. ). Possédant déjà des barres de toit Thule que nous utilisions sur notre voiture précédente afin de transporter nos vélos, l’idée de se procurer un coffre de toit a alors germé. Le problème avec les coffres de toit est qu’ils requièrent énormément d’espace de rangement lorsqu’ils ne sont pas utilisés et qu’ils sont plutôt dispendieux. Pour ces raisons, nous avons abandonné cette avenue avant de nous rabattre sur celle de l’achat d’un sac à bagages de toit.

Sac à bagages de toit Thule 846 QuestConfiants envers la qualité des produits Thule, nous avons  donc opté pour un sac de toit Thule Quest 846 d’une  capacité de 0,37 mètre cube ( 13 pieds cube ) que nous nous sommes procuré, à rabais, chez Canadian Tire au prix de 99,99$ ( prix régulier de 149,99$). Nous avions prévu de nous procurer le modèle 15 XT d’une capacité de 15 pieds cube mais, pour une différence de 100$ ,nous avons décidé d’opter pour le modèle légèrement plus petit.

Sac de rangement du sac à bagages de toit Thule Quest 846

Aspect très intéressant, un sac de rangement est fourni avec le sac à bagages. Et pour une fois, pas besoin de se battre… On plie le sac de toit en deux, on le roule et il s’insère facilement dans son sac de rangement. On peut donc le ranger dans un coin du garage pour le reste de l’année sans s’encombrer inutilement…

Capacité de chargement d'un sac de toit Thule Quest 846 de 13 pieds cube
Les 13 pieds cube du sac nous ont permis de loger nos 4 tapis de sol, nos 4 sacs de couchage, nos 4 oreillers de voyage ainsi que quelques autres articles tels que du linge, la trousse de premiers soins, etc…

Évidemment, un sac de toit présente certains désavantages par rapport à un coffre de toit rigide. Premièrement il n’est pas imperméable ( je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi ce n’est pas le cas ). Dans le manuel d’emploi, il est mentionné qu’il est résistant à l’eau, mais qu’il n’est pas étanche alors que sur le site de Thule on mentionne que sa conception permet de garder le contenu du sac au sec. Allez savoir…. Il est donc préférable de prendre ses précautions et de bien emballer le contenu dans des sacs de plastique, car rien de pire qu’un sac de couchage mouillé…

Deuxièmement, comme le fond n’est pas rigide et qu’il est conçu pour reposer directement sur le toit de la voiture, il n’est pas question d’y placer des objets lourds qui pourraient endommager le toit lors du passage dans des nids de poule… Oubliez alors l’idée de transporter votre boule de bowling sur le toit !!! On peut toutefois y loger des articles rigides si on prend la précaution de placer du linge en dessous, par exemple,  afin de constituer un coussin qui peut absorber les chocs et ainsi protéger la toiture. Le poids maximal recommandé est de 45 kg ( 100 livres ) à moins qu’évidemment  le fabricant de la voiture mentionne un poids inférieur à propos de la capacité de la toiture.

Sac à bagage de toit Thule Quest 846 sur une Toyota PriusFinalement, la fixation du sac n’est pas nécessairement aussi simple que pour un coffre.  Le sac doit, tel que mentionné précédemment, reposer directement sur la toiture du véhicule entre les barres et être attaché aux barres à l’avant et à l’arrière. Quatre sangles sont d’ailleurs fournies pour le fixer.

On peut toutefois le fixer de côté si on ne possède pas de barre avant/arrière, mais seulement des supports latéraux fixés d’origine à la voiture. Mais encore faut-il que l’espacement entre les barres soient assez important afin d’y loger le sac, ce qui n’était pas notre cas puisque la longueur du sac est de 101,6 cm alors que la distance entre nos barres, sur la Toyota Prius, est de 60 cm. Nous ne pouvions donc pas, en théorie, fixer correctement le sac.

Sac à bagages de toit Thule Quest 846 vu de l'avantNous avons donc décidé d’installer nos supports à vélo sur les barres afin de pouvoir y déposer le sac, le déployer complètement et le fixer sécuritairement.  Nous avons ainsi pu fixer les sangles avant à la barre avant et les sangles arrières à l’extrémité des rails des supports à vélo.  Disons que l’efficacité aérodynamique a certainement été diminuée puisque le vent pouvait alors s’engouffrer sous le sac, ce qui n’aurait pas été le cas s’il avait reposé directement

Sac de toit Thule Quest - vue de cöté

sur la toiture.

Note: il est important de prendre le temps de bien fixer l’excédent de sangle car il n’y a rien de plus désagréable que d’entendre une sangle cogner sur la toiture en roulant. Je peux en témoigner car nous avons du arrêter sur le bord de la route afin d’en fixer une à nouveau …

Pour plus de détails à propos du sac de toit Thule Quest 846, je vous encourage à visionner le vidéo ci-bas. ( en anglais )

Attention, cet article comporte 2 pages. Allez au bas de l’article afin de passer à la deuxième.

La consommation

Coffre Toyota Prius 2007 camping consommation sac de toit Thule Quest 846Entrons maintenant dans le vif du sujet et parlons des effets de l’installation d’un sac à bagages de toit sur la consommation de la Toyota Prius. Avant de prendre la route à destination du camping de Long Sault, en Ontario, je n’avais pas vraiment idée de l’effet du sac sur notre future consommation d’essence, la documentation étant plutôt rare sur le WEB. Sur les forums, comme souvent d’ailleurs, on pouvait lire à peu près n’importe quoi. Certains avançaient une augmentation de la consommation de 2%-3%, d’autre de 15% et certains autres parlaient d’un litre d’essence supplémentaire aux 100 kilomètres.

Une fois sur la route j’ai pu rapidement constater l’effet. Et j’en ai été presque traumatisé !!! Était-ce à cause d’un vent contraire, de la dénivellation ou encore du poids supplémentaire de notre bagage ou simplement de la présence du sac sur le toît? Je ne pouvais le dire avec certitude, mais, arrivés à destination, après 146 kilomètres de route parcourus à une vitesse maximale de 105 km/h, l’ordinateur de bord affichait une consommation  moyenne de 6.3 litres/100 km. Cela est énorme pour une Toyota Prius ( à moins d’être un chroniqueur automobile ! ).

Consommation de la Toyota Prius avec le sac à bagages de toit Thule Quest 846Normalement, sa consommation, en été, tourne autour de 5.0 litres/100 km lorsqu’on parcourt une distance significative, même lorsque le coffre est bien chargé. La température ambiante, cette journée-là, n’était pourtant que de 24 degrés Celsius et nous avions réglé la climatisation à 22 degrés Celsius.

J’ai alors dû prendre mon mal en patience et attendre le retour à la maison afin de me faire une meilleure idée. Le retour, en faisant le chemin inverse, nous permettrait, au moins,  d’annuler l’effet d’une potentielle dénivellation. Entre-temps, nos 75 km parcourus lors de nos diverses excursions, aux alentours du camping, déchargé de notre bagage,  donnaient lieu à une consommation moyenne de 4.6 litres/100 km.

Après 3 jours de camping, nos revenions donc à la maison dans des conditions météo très similaires à celles qui prévalaient lors de l’aller. Bilan: une moyenne de 5.6 litres/100 km cette fois.

En faisant une moyenne pour l’aller-retour, on arrive donc à  6 litres/100 km et on pourrait donc, possiblement, assumer que la présence du sac de toit aura eu comme effet de faire augmenter la consommation d’essence d’environ 1 litre/100 km.

Donc, le chiffre de 1 litre/100 km supplémentaire, mentionné dans certains forums de discussion, semble plutôt réaliste. Cela représente environ 20% ( 1 litre / 5.0 litres ) de plus que la consommation habituelle de la Prius. Évidemment, pour une voiture qui profiterait d’un aérodynamisme beaucoup moins poussé que la Prius 2007 ( coefficient de trainée de 0.26 ), le pourcentage serait probablement moindre en assumant que la quantité de carburant supplémentaire consommée soit sensiblement la même ( 1 litre/100 km ). Par exemple, pour une voiture qui consommerait 6.5 litres/100 kilomètres sur l’autoroute cela donnerait donc environ 15%.

Conclusion

Basé sur cette expérience, je crois donc qu’on pourrait tenter de généraliser en mentionnant que l’installation d’un sac à bagages de toit a comme effet de faire augmenter la consommation d’essence d’une voiture de 15% à 20%.  Mais il y a tellement de facteurs qui entrent en ligne de compte qu’on s’entendra pour dire que cette expérience n’a vraiment rien de scientifique et qu’elle ne fait que nous donner un ordre de grandeur. Le seul moyen de pouvoir mesurer ce chiffre avec précision serait de parcourir le même parcours avec deux voitures identiques, dont une serait équipée d’un sac toit, au même moment. D’ailleurs, lors de la rédaction de ce billet, j’ai découvert que la compagnie Dekra avait procédé à une telle expérience et en était arrivée au chiffre de 15%, avec une Golf TDI.

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Les derniers articles par Jean-Claude Cousineau (tout voir)

2 réflexions au sujet de « Effet d’un sac à bagages de toit sur la consommation d’essence d’une voiture »

  1. Comment aime tu le sac de transport? Il est en solde cette semaine, et c’est effectivement pas mal moins cher qu’une boite de transport, avec ses qualités et défaut, je fait souvent des voyages de 400-500km mais avec les chiens les bagages se retrouve dans l’arrière avec le poil, qui vient avec.  Je conduit une voiture familial, donc il y a une grille a l’arrière pour séparé les occupants des chiens, donc je me demandais si ça serait une belle option pour moi

  2. Bonjour Steve,

    Après une seule utilisation je dirais que je suis satisfait du produit mais il faut être bien au fait des contraintes imposées par ce dernier avant l’achat. Premièrement, le fait que le sac doive reposer directement sur la toiture et que l’on doive disposer de l’espace requis sur la toiture, entre les barres d’ancrage, ce qui ne devrait pas être un problème pour toi avec une voiture familiale. Sans compter que rien ne garantit son imperméabilité. Mais son grand avantage est le peu d’espace qu’il utilise lorsqu’on le range suite à son utilisation.

    Je le recommanderais donc mais comme produit à utilisation occasionnelle. Pour quelqu’un qui aurait besoin de rangement supplémentaire sur une base régulière, le coffre de toit est possiblement une meilleure solution

    Jean-Claude

                         

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *