Chauffage solaire: on passe à l’action !

En procédant à l’auto-installation je conserve l’espoir de pouvoir rentabiliser l’installation. Selon les graphiques, cela pourrait se produire aux environs de la 15ième année (si j’exclus le coût de l’interface PC qui ajoute 135$) puisque ma maison est chauffée par plinthes électriques. Si je chauffais à l’huile (tout dépend de l’efficacité de la fournaise), ça pourrait prendre aussi peu que 10 ans pour la rentabiliser… Si vous ne croyez pas être en mesure de réaliser l’installation par vous-même, ne négligez pas son coût dans vos calculs. Ça peut faire une grande différence même si on ne réalise pas une telle installation pour la simple raison économique. Prévoir un 3-4 heures pour une installation de base avec du personnel qualifié(Tireur de joint non inclu !!!)

L’installation de la tuyauterie et de la soufflerie ont, quant à elles, eu lieu le samedi 25 octobre (ce que j’ai réussi à faire moi-même !!!). Afin de minimiser l’impact des travaux, la décision de simplement faire passer les tuyaux par la fenêtre a été prise. C’est moins élégant, j’en convient, mais c’est beaucoup plus simple. Le tuyau d’admission de l’air frais ainsi que celui de la sortie d’air chaud en sortie du panneau passent donc entre deux simples morceaux de contre-plaqués fixés à la fenêtre. Du scellant a été appliqué tout autour afin de minimiser les infiltrations d’air dans la maison. Évidemment, c’eut été plus facile si l’installation avait été réalisée dans une pièce non aménagée (un garage par exemple) ou dans une maison en cours de construction
Le ventilateur a été installé directement sur le seuil de la fenêtre. Un bec de 90 degrés à été ajouté afin de pousser l’air chaud vers le sol. Le filtre à air à été déposé au sol à une distance d’environ 4 mètres du ventilateur afin d’aspirer l’air le plus frais possible, ce qui favorise le rendement (le rendement étant fonction du niveau d’ensoleillement, de la température de l’air dans la pièce à chauffer et de la température extérieure). Voir les graphiques ci-bas:


Efficacité du panneau chauffe-air solaire eSolair

Logiciel RESOL ServiceCenter

Sonde 1 : Température sortie du capteur
Sonde 2:  Température de la pièce
Sonde 3:  Température extérieure
Sonde 4:  Température entrée du capteur

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *