Chauffage solaire

Étant toujours à la recherche de solution verte pour alimenter en énergie ma résidence, je commence à m’intéresser sérieusement au chauffage solaire (rien de tel que discuter chauffage au mois de juin !!!).

Saviez-vous que le soleil émet sur la terre 1000 watts par mètre carré par temps clair et que cette puissance demeure la même tout au long de l’année ? Et que le chauffage représente à lui seul 50% de la consommation électrique d’une habitation ? Alors, pourquoi ne pas profiter de cette énergie gratuite et propre ?

Dans le cadre du Salon National de l’environnement, qui avait lieu le 14 juin dernier j’ai eu l’occasion de découvrir un produit québécois qui permet le chauffage solaire. Il s’agit du Calo-sol-air 2008 de la compagnie MC2 énergie. Constitué d’un panneau solaire d’une dimension de 233,7 cm x 111,8 cm x 10,8 cm (92 po x 44 po x 4¼ po) d’un rendement maximal d’environ 2000W, d’un ventilateur, d’un filtre à air et d’un contrôleur électronique RESOL il permet de capter les rayons du soleil pour chauffer en partie une habitation.

Le principe de ce type d’appareil est fort simple. L’air de la maison est aspiré par un ventilateur, réchauffé en passant dans le capteur et retourné dans la maison. Le contrôleur détermine, grâce à une sonde située dans le panneau à quel moment déclencher le processus et à quel moment l’arrêter (dépendant de la température à l’intérieur du capteur).

Le capteur peut être installé sur un mur faisant face au sud ou encore sur un toit à un angle d’au moins 45 degrés (le soleil étant bas à l’horizon durant l’hiver). Il peut être branché de diverses façons:

  • Utilisé directement pour le chauffage d’une pièce
  • Branché sur un échangeur d’air
  • Branché sur une fournaise à l’air chaud

Voici d’ailleurs le guide d’installation: Cliquez ici

Sur le graphique suivant on peut voir la puissance du capteur en Watt selon la température extérieure et les conditions d’ensoleillement:

On peut remarquer que la température extérieure n’a pas une si grande influence sur la puissance de sortie, l’élément le plus important demeurant l’ensoleillement. Un fait que j’ai moi même pu constater avec mon chauffe-eau solaire. En hiver, on peut donc s’attendre à une puissance maximale d’environ 1750 watts. Naturellement, il ne faut pas s’attendre à chauffer une maison avec un seul capteur. Il est toutefois possible d’en combiner plusieurs côte-à-côte ou encore d’en installer plusieurs à différents endroits sur la maison.

Point très intéressant, si on remplace le contrôleur RESOL BS3 par un RESOL BSPlus (330$), on peut y greffer un “DataLogger RESOL DL1 “(440$) permettant de compiler électroniquement les différentes températures (entrée, sortie, etc…) rapportées par les sondes tout au cours de la journée. Par la suite, on peut y brancher un ordinateur afin de consulter les données.

Voici la liste des prix (été 2008)

Au niveau de ses spécifications

Sans l’avoir essayé (c’est dommage), on peut constater:

Comme avantages:

  • Devrait fournir une bonne performance (en se basant sur les spécifications)
  • Plusieurs possibilités d’installation (verticale, horizontale) et de branchements (directe, sur un échangeur d’air, relié à une fournaise à l’air chaud)
  • Construction solide (vitre en verre trempé)
  • Produit Québécois
  • Flexible (contrôleur RESOL) avec possibilité de plusieurs réglages 
  • Prix compétitif (1600-1900$ environ + taxes)
  • Capteur garanti 10 ans

Comme désavantages:

Autres alternatives

Il vient donc concurrencer les produits suivants, entre-autres, dans le marché des capteurs de chauffage solaire.

Le capteur Calo-Sol Air est disponible au près de son fabricant: MC2 Énergie alors que le SM-14 (1998$ incluant le kit d’installation) et le RA 240 SOLAR MAX sont disponibles chez DISPAQ. Quant à lui, le SolarSheat est disponible chez MSM Electric au coût de 1667$

Autre billet pouvant vous intéressez: Chauffage solaire: on passe à l’action !

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *