Alternative_Energies-825x340

Faire rêver les jeunes d’un monde meilleur


Pierre Langlois - physicien spécialiste en électrification des transportsTout au long de ma carrière, j’ai été très conscient de l’importance des jeunes, comme en témoignent mes deux premiers livres avant Rouler sans pétrole, dédiés aux jeunes pour leur apprendre de façon agréable la science de l’électricité (voir la page Auteur de mon site ici). Les jeunes sont l’avenir, ne l’oublions jamais.

Et dans ma démarche actuelle de sensibilisation et de promotion de l’électrification des transports, l’un des plus grands privilèges qui en découle est l’opportunité extraordinaire d’aller rencontrer les jeunes que ce soit dans les écoles secondaires, les cégeps ou les universités. Mais j’avoue avoir un faible pour les étudiants du secondaire. Ceux auxquels je m’adresse, en général, sont au secondaire 4 et 5, donc âgés de 15 à 16 ans.

Dans ce billet j’aimerais partager avec vous une de mes expériences avec les élèves de secondaire 5 de l’École De Rochebelle à Québec, où j’ai fait une présentation pour la sixième année consécutive dans le cadre de leur semaine Alpha-Oméga. Durant cette semaine bien spéciale, les finissants de l’école ont la chance d’avoir 25 à 30 conférenciers  québécois de tous les horizons qui viennent leur parler de leur domaine et de leur expérience de vie. On y retrouve des hommes d’envergure comme Pierre Lavoie (Grand défi Pierre Lavoie), des artistes comme Robert Lepage, des gens d’affaire comme Dominique Brown fondateur de l’entreprise Chocolats Favoris (500 employés), des travailleurs sociaux, des journalistes, des scientifiques comme moi etc.. L’activité avait lieu la semaine dernière.

Concernant la science et l’environnement, le responsable de l’activité, Michel Guay, m’a confié que les jeunes ne veulent plus entendre parler que ça va mal sur la planète, ils le savent et c’est trop déprimant. Ils veulent entendre parler de solutions. Et c’est dans cette optique que M. Guay m’a fait venir en 2010. Sur les 25 conférences annuelles, il y en a 4 ou 5 qui sont obligatoires pour tout le monde (six classes) et les autres sont au choix des étudiants. Depuis six ans, ma conférence «La fantastique révolution des transports» est obligatoire. Et donc j’ai la chance de pouvoir m’adresser à 180 étudiants environ pendant une heure et quart.

findupetrole-scrprt-300x197J’ai dû adapter ma conférence en enlevant des chiffres et des modèles de véhicules pour en rester à l’essentiel. J’ai également intégré quelques courtes vidéos (30 sec. à 2 min.) pour créer de l’ambiance et faire rêver. Je vous donne un exemple. Au début, je parle moins de 5 minutes sur les problèmes environnementaux qui motivent l’électrification des transports et je montre un court extrait du documentaire de Yan Arthus Bertrand «La fin du pétrole» qu’on peut regarder sur YouTube. L’extrait que je montre commence à 44 min. 50 sec. du début et se termine à 47 min. 10 sec.. Ça concerne le pétrole issu des sables bitumineux.

solarflower-300x176Et ma dernière diapositive montre un système photovoltaïque de production d’électricité très ingénieux, la Smartflower, conçue commercialisé par EDF. Une petite vidéo se retrouve sur YouTube.

Je leur dit après cette dernière vidéo que les «puits de pétrole» du 21 ième siècle c’est ça, car on peut alimenter deux voitures électriques parcourant chacune 50 km dans une journée avec la Smartflower. Bien sûr je généralise ensuite aux énergies renouvelables produites par le soleil, le vent, la pluie (barrages hydroélectriques) et les vagues.

Et là je leur pose la question : est-ce que vous préférez un véhicule électrique mû par les rayons du soleil ou un véhicule thermique utilisant de l’essence issue des sables bitumineux?

En plus de leur mentionner tous les avantages de la mobilité électrique dans ses différentes déclinaisons (voitures, scooters, vélos, autobus…) je les conscientise sur l’importance d’augmenter les transports collectifs et de diminuer le nombre de véhicules sur nos routes, via l’autopartage et le covoiturage. Je leur fais découvrir bien entendu les futures voitures autonomes (conduite robotisée) et leur potentiel.

Enfin, tout le long de la conférence, j’introduis des réalisations québécoises, comme les autobus scolaires électriques Lion, les moteurs TM4, les batteries développées à l’IREQ, les futurs autobus biberonnés de Novabus, la moto Sora de Lito Green Motion, le vélo électrique eVox de Procycle, Communauto et Téo Taxi. Je leur montre également à quel point on est chanceux au Québec d’avoir 99,5 % de notre électricité produite par des énergies renouvelables, et que nous sommes les champions de la planète à cet égard. Je leur fais réaliser également que notre électricité est abondante puisque nous en avons trois fois plus par habitant que les Californiens ou les Français. Bref je fais tout pour leur donner un sentiment de fierté.

Je suis toujours surpris de leurs multiples questions pertinentes à la fin. Et il y a même un étudiant qui m’a dit l’année dernière :

«Mais monsieur c’est impossible ce que vous dites. C’est trop beau pour être vrai. Si c’était si fantastique que ça, comment se fait-il qu’on en voit si peu sur les routes?»

Je lui ai demandé alors si avant d’assister à ma conférence il avait entendu parler des véhicules électriques. Ce sur quoi il m’a répondu pratiquement pas. Et j’ai renchéri en lui faisant réaliser que c’était là le problème, et que fort probablement ses parents n’en avaient pas entendu parler non plus. Alors j’ai confié comme MISSION à tous les étudiants d’informer leurs parents car ceux-ci n’avaient pas eu la chance que eux ont eu d’en entendre enfin parler. C’est comme ça que le recyclage a pris de l’ampleur. Ce sont les enfants qui ont brassé leurs parents.

En résumé, il faut informer les jeunes, les rendre fiers et les faire rêver. C’est comme ça qu’ils vont bâtir un nouveau monde avec enthousiasme!

Pierre Langlois

Pierre Langlois

Dans le cadre d’une entente nouée avec le physicien Pierre Langlois ,Éco-Énergie à Montréal et Roulezelectrique ont obtenu le privilège de vous présenter le contenu intégral des infolettres qu’il publie sur une base régulière. Mentionnons que Pierre Langlois est consultant en mobilité durable, auteur et conférencier. Il est d’ailleurs l’auteur du livre Rouler Sans Pétrole, publié aux Éditions MultiMondes. On a pu l’apercevoir au petit écran dans des reportages consacrés aux hybrides rechargeables et aux batteries et voitures électriques, à l’émission Découverte, entre autres, où il a témoigné en tant qu’expert. Il a également siégé sur le comité aviseur responsable d’appuyer Daniel Breton dans le développement de la politique d’électrification des transports du Québec. Un gros merci à lui.
Pierre Langlois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *