GM produit la première batterie lithium-ion pour la Chevrolet Volt et annonce un deuxième marché test

Production batterie Lithium-Ion Chevrolet VoltCommuniqué publié le 2010/01/19 sur le site de GM

Trois ans exactement après la première présentation de la Chevrolet Volt, GM a commencé la production en série de la première batterie haute technologie lithium-ion pour la voiture électrique dans l’usine de montage de batteries GM de Brownstown. « Il s’agit d’un jalon important pour GM et d’une étape cruciale sur la voie de la commercialisation de la Chevrolet Volt”, a affirmé le PDG de GM, Ed Whitacre.

    • GM est le premier grand constructeur à produire un pack de batteries lithium-ion haute technologie aux Etats-Unis
    • Brownstown est la première installation de production en Amérique pour la fabrication en grande quantité de batteries lithium-ion
    • L’aménagement des capacités de fabrication renforce l’expérience interne de GM en matière de batteries
    • Le Michigan devient le deuxième marché test

Trois ans exactement après la première présentation de la Chevrolet Volt, GM a commencé la production en série de la première batterie haute technologie lithium-ion pour la voiture électrique dans l’usine de montage de batteries GM de Brownstown. « Il s’agit d’un jalon important pour GM et d’une étape cruciale sur la voie de la commercialisation de la Chevrolet Volt”, a affirmé le PDG de GM, Ed Whitacre.

GM a annoncé au mois d’août dernier un programme d’investissement de 43 millions de dollars pour permettre la production dans cette usine de 160.000 m² des packs de batteries lithium-ion à destination de la Volt et d’autres véhicules électriques à prolongateur d’autonomie. L’usine fait partie intégrante de GM Subsystems Manufacturing LLC, filiale de General Motors.

Les installations de Brownstown ont été transformées pour passer en seulement cinq mois d’un bâtiment vide à une usine prête à produire des batteries. De nouvelles machines et un outillage spécialisé ont été installés sur trois chaînes : pré-assemblage du module de batterie, assemblage final et production des packs de batteries.

Le pack de batteries de la Volt se compose de multiples modules de batterie montés en série et de plus de 200 cellules. Sur la première chaîne, les éléments en forme de prisme sont fabriqués et placés dans des modules par des robots dernier cri et flexibles, pour être ensuite transférés sur la chaîne d’assemblage finale des batteries.

Cette première production va servir à tester les installations et les processus de l’usine ; des batteries seront également envoyées au laboratoire mondial des systèmes de batterie de GM à Warren, dans le Michigan, pour être testées. Cet automne, débutera la livraison de batteries à l’usine GM de Detroit-Hamtramck chargée de l’assemblage de la Volt, pour qu’elles puissent être utilisées dans les voitures de présérie.

Au quatrième trimestre de cette année, la production en série commencera à Brownstown et à Detroit-Hamtramck.

GM investit 700 millions de dollars dans huit usines du Michigan impliquées dans la production de la Volt, dont 336 millions de dollars pour l’usine de Detroit-Hamtramck. Cette usine exploite aussi les recherches en matière de batteries menées par le laboratoire de Warren. Pour la production, elle recevra les batteries de Brownstown, utilisera les carrosseries embouties à Grand Blanc, recevra arbres à cames et bielles de Bay City et la fonderie et le moteur/générateur de 1,4 litre de la Volt des trois usines de Flint.

« Le développement de voitures électriques comme la Chevy Volt génère la création de nouveaux domaines d’activités dans l’industrie automobile – un ‘écosystème’ de concepteurs et d’entreprises de recyclage de batteries, de producteurs de stations de charge, de fournisseurs de moteurs électriques et bien d’autres encore, » commente Ed Withacre. « Ces entreprises et universités créent de nouveaux emplois au Michigan et dans toute l’Amérique. Des emplois verts, et ils le font en développant de nouvelles technologies, en construisant de nouvelles usines de production et en renforçant la compétitivité de l’Amérique à long terme ».

En août, le département américain de l’énergie a sélectionné dans 28 états 45 entreprises, universités et organismes, parmi lesquelles GM. Ils ont reçu au total plus de 2 milliards de dollars de subventions pour le développement et la production de la voiture électrique et pour la fabrication de batteries. La moitié de cette somme est destinée aux usines de fabrication d’éléments de batterie, de batteries et de matériaux au Michigan.

Le Michigan a rejoint la Californie – dont le nom avait déjà été révélé le mois passé lors du Salon de l’automobile de Los Angeles – au titre de marché-test pour le début de la commercialisation de la Volt. D’autres états suivront. « Le lancement en Californie et au Michigan va nous permettre de disposer de plateformes importantes sur la côte ouest et dans le Midwest, ce qui favorisera un lancement plus efficace dans des régions plus grandes des États-Unis, » a assuré Maria Rohrer, directrice du marketing de Chevrolet pour la Volt.

Des photos de l’usine de Brownstown sont disponibles sur le site media: http://www.media.gm.com/.

De plus amples informations sur la Chevrolet Volt et la technologie de ses batteries sont disponibles sur: http://archives.media.gm.com/volt/index.html

 

A propos de la Volt

La Chevrolet Volt est une voiture électrique à prolongateur d’autonomie. Elle est conçue pour pouvoir parcourir 60 kilomètres à l’électricité pure, sans utiliser de carburant ni produire de rejets. Dès que la batterie lithium-ion de la Volt est à plat, un moteur/générateur se met imperceptiblement en route et porte l’autonomie à environ 500 kilomètres. La production va commencer à la fin de l’année ; les prix n’ont pas encore été annoncés.

A propos de Chevrolet

Chevrolet est la marque la plus importante de General Motors, avec des ventes de plus de 4,5 millions de véhicules dans plus de 130 pays. Quatrième constructeur automobile au monde, Chevrolet est aussi l’une des marques à la croissance la plus rapide. Les modèles de la gamme Chevrolet proposent un design et des performances de qualité, tout en cherchant toujours à offrir le meilleur rapport qualité-prix dans leur segment respectif. En Europe, après le nouveau départ de la marque en 2005, Chevrolet a plus que doublé ses ventes, qui ont dépassé 500.000 exemplaires en 2008.

La nouvelle gamme Chevrolet comprend la mini citadine Spark, la petite Aveo, la berline familiale Cruze et le SUV Captiva. Les marchés les plus importants de Chevrolet en Europe sont la Russie, l’Italie, l’Allemagne, la France, l’Espagne et le Royaume-Uni. Fondée en 1911 par le Suisse Louis Chevrolet, la marque se prépare à fêter son centenaire avec le lancement de la révolutionnaire Chevrolet Volt, voiture électrique à prolongateur d’autonomie. D’autres informations sur Chevrolet sont disponibles sur http://www.chevroleteurope.com ou http://media.chevroleteurope.com

http://media.gm.com/content/media/fr/fr/news/news_detail.brand_chevrolet.html/content/Pages/news/fr/fr/2010/Chevrolet/01_19_premiere_batterie_lithium-ion

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *