Hausse des tarifs d’Hydro-Québec de 0,7% pour 2017

Hydro-Québec a annoncé hier que la Régie de l’énergie a autorisé une hausse de 0,7% de ses tarifs résidentiels 2017-2018. Une augmentation qui se situerait à 1% sous le niveau d’inflation prévue. La Régie de l’Énergie à également ordonné  à Hydro-Québec que le seuil de la première tranche d’électricité passe de 30 à 33 kWh par jour.

Rappelons que les tarifs des clients résidentiels d’Hydro-Québec comportent trois composantes : la redevance d’abonnement (40,64¢ / jour), la première tranche de consommation (5,71¢ / kWh pour les 30 premiers kWh par jour), et la deuxième tranche de consommation (8,68¢ / kWh pour toute la consommation dépassant 30 kWh par jour).

Pour les clients, l’impact mensuel de la modification tarifaire sur leur facture d’électricité, qui sera effective à compter du 1er avril prochain, sera d’environ 0,88$/mois pour une petite maison et de 1,75 $/mois pour une maison de taille moyenne.

Impact hausse tarif electricite Hydro-Quebec 2017
Source: Hydro-Québec

Malgré cette nouvelle hausse, les Québécois continueront de bénéficier des tarifs d’électricité les plus bas de l’Amérique du Nord selon Hydro-Québec. En 2017-2018, ils paieront leur électricité à un prix deux fois moins élevé qu’à Toronto et quatre fois moins qu’à New York.

Comparaison prix electricite Quebec grandes villes
Source: Hydro-Québec

Hydro-Québec tient à noter que les prix de l’électricité ont connu une croissance inférieure à plusieurs produits de consommation au cours des 20 dernières années, notamment le lait, les œufs, les transports en commun et les assurances.

Augmentation des prix des biens de consommation vs le prix d el'electricite
Source: Hydro-Québec

Option consommateurs a  jugé raisonnable la décision de la Régie de l’énergie d’autoriser cette hausse limitée des tarifs d’électricité.

Elle a particulièrement apprécié la modification à la structure du tarif domestique puisque que cette dernière a pour effet de permettre de facturer davantage d’électricité au prix inférieur (celui de la première tranche), ce qui avantage les consommateurs qui ont une plus faible consommation d’électricité, dont certains ménages à faible revenu.

« Cette modification à la structure du tarif domestique répond à nos préoccupations relatives aux efforts budgétaires importants que doivent faire les ménages à faible revenu pour payer leurs factures d’énergie, dit Olivier Bourgeois, coordonnateur en énergie et responsabilité sociétale chez Option consommateurs, ainsi qu’à une juste répartition des coûts entre les petits et les grands consommateurs d’électricité ».

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *