Mercier-Hochelaga-Maisonneuve va de l’avant avec la collecte de résidus alimentaires en milieu résidentiel


Phase 1 : Quartier vert Maisonneuve – Mercier-Hochelaga-Maisonneuve va de l’avant avec la collecte de résidus alimentaires en milieu résidentiel

collecte-alimentaire-mercier-hochelaga-maisonneuveMONTRÉAL, le 12 mai 2014 /CNW Telbec/ – Le maire de l’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et responsable de l’environnement, du développement durable, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif, M. Réal Ménard, la conseillère du district de Maisonneuve-Longue-Pointe, Mme Laurence Lavigne Lalonde, et le conseiller du district d’Hochelaga, M. Éric Alan Caldwell, sont fiers d’annoncer la phase I de l’implantation de la collecte de résidus alimentaires en milieu résidentiel dans l’arrondissement. La collecte débutera le 5 juin prochain et cette première phase sera déployée sur le territoire du Quartier vert Maisonneuve.

Un geste de plus en faveur du développement durable
Cette nouvelle collecte de résidus alimentaires qui sera déployée dans le quadrilatère délimité par les rues Hochelaga (côté sud), Notre-Dame (côtés nord et sud), Pie-IX (côté est), Viau (entre Hochelaga et Ontario) et à l’est des rues Ida-Steindberg et Vimont (entre Ontario et Notre-Dame), s’inscrit dans le cadre des différentes mesures adoptées par l’arrondissement en matière de développement durable et vise à réduire la quantité de résidus assujettis à l’enfouissement, tel que l’exige la politique québécoise de gestion des matières résiduelles.

« Déjà, à l’automne 2013, l’arrondissement implantait une collecte de résidus alimentaires sur les artères commerciales Sainte-Catherine Est et Ontario. La réponse sur le terrain s’est avérée très positive et nous a permis de valoriser environ 25 tonnes de résidus alimentaires en moins de cinq mois. Ces résultats encourageants nous ont incité à poursuivre l’implantation en étendant la collecte au milieu résidentiel », s’est exprimé le maire de l’arrondissement, Réal Ménard. « Cette première phase, qui représente un investissement de près de 100 000 $ de l’arrondissement, incluant les frais annuels de collecte, permettra de desservir plus de 1 225 logements et devrait mener à une seconde phase qui pourrait doubler le nombre de logements desservis dans le secteur du Quartier vert Maisonneuve, suivant le niveau de réponse que nous obtiendrons lors de la phase I. À terme, ce qui est visé, c’est que les 7 000 logements du Quartier vert Maisonneuve soient desservis », a ajouté le maire Ménard.

« Cette nouvelle collecte est une excellente nouvelle pour notre arrondissement », s’est exprimée la conseillère de Maisonneuve-Longue-Pointe, Laurence Lavigne Lalonde« En réduisant le nombre de collectes de déchets, nous avons incité les citoyens à recycler davantage, ce qui est un pas dans la bonne direction si nous voulons réduire les matières envoyées à l’enfouissement. Mais si nous voulons contribuer significativement à l’atteinte de l’objectif de la politique québécoise de gestion des matières résiduelles, nous devons également offrir une solution de plus aux citoyens dans la gestion quotidienne de leurs matières résiduelles. Ce que cette collecte permettra de faire, à terme », a tenu à préciser la conseillère.

Le Quartier vert Maisonneuve : un secteur qui donnera l’exemple
Pour le conseiller d’Hochelaga, Éric Alan Caldwell, il importait que cette première phase soit structurante, tout en s’effectuant sur une base volontaire. « Nous avons identifié le secteur du Quartier vert Maisonneuve comme premier site d’implantation pour deux raisons principalement. Tout d’abord il nous a semblé qu’il y avait une compatibilité entre ce projet de collecte et les nombreuses mesures de réaménagement du domaine public prévues dans le cadre du projet de Quartier vert visant à apaiser, sécuriser et verdir le secteur. La mobilisation des citoyens dans ce secteur nous apparaissait également comme un gage de succès pour cette première phase. Bien que la collecte s’effectuera sur une base volontaire, il est important de donner l’exemple et de créer un effet d’entraînement », a conclu le conseiller d’Hochelaga, Éric Alan Caldwell.

Distribution des bacs
Les bacs à compost seront distribués :

  • Quand : le samedi 24 et dimanche 25 mai entre 8 h 30 et 16 h.
  • Où : À la place Gennevilliers-Laliberté, en face de l’ancien Marché Maisonneuve situé au 4375, rue Ontario Est
  • Mode de distribution : Par les éco-quartiers Hochelaga et Maisonneuve-Longue-Pointe, selon le principe du « premier arrivé, premier servi ». Les citoyens doivent apporter une preuve d’adresse afin de récupérer leur bac.

Après les 24 et 25 mai, les bacs restants seront disponibles dans les éco-quartiers Hochelaga et Maisonneuve-Longue-Pointe, pour les citoyens du secteur concerné.

Les citoyens recevront d’ailleurs un carton d’invitation, dans la semaine du 12 mai, les invitant à venir chercher leur bac de rue et leur bac de cuisine. La collecte aura lieu tous les jeudis matins à compter de 8 h, dès le 5 juin prochain.

Éco-quartier Hochelaga                                              

3980, rue La Fontaine

Montréal (Québec) H1W 1W6

T. 514 521-2280

Éco-quartier Maisonneuve-Longue-Pointe

5878, rue Hochelaga

Montréal (Québec) H1N 1X1

T. 514 253-5777

En savoir plus : ville.montreal.qc.ca/mhm/ra
Consulter la carte du secteur d’implantation

SOURCE Ville de Montréal – Arrondissement Mercier – Hochelaga-Maisonneuve

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *