Mettre fin à la pauvreté énergétique dans le monde grâce au charbon ?


PEABODY ENERGY ADVANCED ENERGY FOR LIFE LOGOUn important producteur de charbon à l’échelle mondiale, Peabody Energy, a annoncé le 26 février dernier, le lancement d’une campagne internationale intitulée “Advanced Energy for Life” afin de sensibiliser et appuyer des initiatives pour mettre fin à  la pauvreté énergétique à l’échelle internationale, qu’elle qualifie de « plus grande crise humaine et écologique au monde ». Sa solution au problème des 3,5 milliards de personnes dans le monde qui ne disposeraient pas aujourd’hui d’un accès adéquat à de l’électricité ?  Je vous le donne dans le mille, le charbon !!!  Selon elle le charbon serait indispensable pour la santé et le bien-être des humains, tout comme un environnement propre…

Communiqué

Lancement de la campagne Advanced Energy for Life afin de sensibiliser et appuyer des initiatives pour mettre fin à la « plus grande crise humaine et écologique au monde » soit la pauvreté énergétique à l’échelle internationale

SAINT-LOUIS, MO, le 26 févr. 2014 /CNW/ – Tout en désignant la pauvreté énergétique mondiale comme la plus grande crise humaine et écologique sur la planète, Peabody Energy (NYSE : BTU) a lancé aujourd’hui une vaste campagne internationale visant à sensibiliser et à appuyer les initiatives pour lutter contre la précarité énergétique, accroître l’accès à de l’électricité à faible coût et minimiser les émissions par le biais de technologies de pointe d’utilisation propre du charbon.

La campagne « Advanced Energy for Life » contribuera à renseigner et à mobiliser les dirigeants mondiaux, les organisations multinationales, une vaste gamme d’institutions et d’intervenants, et le public en général sur ces enjeux :

  1. Mettre fin à la crise de la pauvreté énergétique dans le monde, une situation qui affecte la moitié de la population mondiale et entraîne des répercussions désastreuses sur la santé humaine, une dégradation des conditions de vie et des dommages à l’environnement;
  2. Élaboration de politiques et soutien de mesures qui accroissent l’accès à de l’électricité à faible coût – en particulier des technologies actuelles de pointe d’utilisation du charbon – permettant de prolonger la durée de vie, construire des systèmes économiques et améliorer les environnements naturels et intérieurs; et
  3. Employer des technologies de pointe modernes afin de réduire les émissions des principales centrales électriques. À plus long terme, promouvoir un développement accru des technologies de prochaine génération et fournir un cadre réglementaire pour la captation, l’utilisation et le stockage des émissions de dioxyde de carbone.

« Il y a plus de dix ans, les responsables des Objectifs du Millénaire des Nations Unies réclamaient une éradication rapide de la pauvreté extrême à l’échelle mondiale en 2015, et il y a de ça un demi-siècle, le président Johnson des États-Unis a déclaré la guerre à la pauvreté », a indiqué Gregory H. Boyce, le président du conseil d’administration et le président-directeur général de Peabody Energy. « Or, 3,5 milliards de personnes dans le monde ne disposent pas aujourd’hui d’un accès adéquat à de l’électricité. Plus de 4 millions de personnes meurent inutilement chaque année des effets délétères de la précarité énergétique. Nous disposons de technologies et de suffisamment de ressources à l’échelle planétaire pour mettre fin à cette crise. Il faut agir, tous ensemble, pour trouver des solutions réalistes. »

Les besoins pour une filière énergétique moderne se font fortement sentir. Selon les données de l’Agence internationale de l’énergie et de la Banque mondiale, la moitié des 7 milliards de personnes dans le monde ne disposent pas d’un accès adéquat à des ressources énergétiques, dont 1,2 milliard d’enfants. La pollution de l’air domestique provenant des foyers de cuisson intérieurs constitue la quatrième cause principale de décès dans le monde. Cela se traduit par la perte démesurée de 100 millions d’années de vie par décès prématuré comme le montre l’Espérance de vie corrigée de l’incapacité (EVCI), une mesure établie par l’Organisation mondiale de la santé. Chaque EVCI, représente la perte d’une année équivalente de bonne santé.

« Ces statistiques inquiétantes démontrent que la précarité énergétique est une véritable crise humaine et environnementale à laquelle le monde est confronté aujourd’hui », a expliqué M. Boyce. « La plus grande crise à laquelle nous sommes confrontés n’est pas une catastrophe écologique prévue par les modèles informatiques, mais une crise humanitaire dont la résolution est bien possible. Pendant trop longtemps, nous nous sommes concentrés sur les mauvaises priorités. »

Envisager des sources d’énergie économiques c’est tenir compte des tendances démographiques à plus long terme. La population mondiale s’accroît de plus de 200 000 personnes chaque jour. Selon le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies, le nombre de personnes vivant dans les zones urbaines devrait augmenter de plus de 70 millions par an jusqu’en 2020.

Dans un plan d’action pour lutter contre la précarité énergétique dans le monde et accroître l’accès à l’électricité à faible coût, toutes les formes d’énergie sont nécessaires. Le charbon est la source énergétique la plus abondante au monde et le combustible principal avec la plus forte croissance. Selon l’Agence internationale de l’énergie et d’autres analystes, le charbon devrait dépasser le pétrole comme source principale d’énergie dans les prochaines années. Le charbon joue un rôle particulier dans la lutte contre la précarité énergétique dans le monde et dans l’amélioration de l’accès à l’électricité à faible coût tout en utilisant des technologies de pointe actuelles pour minimiser les émissions. Le charbon est indispensable pour la santé et le bien-être des humains, tout comme un environnement propre.

« Le charbon est une solution environnementale incontournable lorsqu’on le transforme en électricité et en gaz naturel de substitution à grande échelle », a indiqué M. Boyce. « L’électricité au charbon et le gaz naturel de substitution peuvent enrayer la déforestation à grande échelle en raison de la collecte de la biomasse, tout en minimisant les effets délétères de la précarité énergétique. » Le charbon est un combustible d’avenir unique qui repose sur la densité, la disponibilité et des avantages financiers.

« L’entêtement de certains pour réduire la consommation du charbon et produire de l’énergie rare et coûteuse n’est pas viable, il y a des gens qui souffrent et cela nuit à l’environnement », a déclaré M. Boyce. « Nous devons reconnaître les avantages indéniables pour la santé et l’environnement que représentent l’éradication de la pauvreté énergétique, l’élimination de la pollution de l’air résidentiel et l’amélioration de l’accès à une électricité à faible coût. Tout le monde sur cette planète a le droit de vivre aussi bien que ceux des pays développés. Utilisons davantage d’énergie, de façon plus propre, tous les jours. »

Les avantages du charbon pour répondre à ces besoins sont démontrés dans le monde entier :

Aux États-Unis, le charbon est utilisé pour générer environ 40 pour cent de l’électricité. Les États qui n’utilisent pas le charbon choisissent de payer l’électricité à des taux supérieurs qui sont 50 pour cent plus élevés que ceux des États qui utilisent le charbon pour la production d’électricité. Les coûts élevés de l’énergie constituent un impôt régressif pour les Américains, les ménages à faible revenu dépensent une bien plus grande partie de leur revenu familial pour s’acquitter de leurs factures d’électricité. Le profil environnemental du charbon a continué de s’améliorer : depuis 1970, le charbon utilisé pour la production d’électricité a augmenté de plus de 170 pour cent, tandis que les principales émissions des centrales électriques ont été réduites de près de 90 pour cent par unité d’électricité.

À l’avenir, Peabody estime que le cadre règlementaire des États-Unis doit reconnaître le rôle du charbon pour la production d’électricité à faible coût, protéger les centrales au charbon existantes du zèle réglementaire qui entraînerait la fermeture prématurée de ces installations et une flambée des prix de l’électricité, et favoriser le développement de nouvelles centrales alimentées au charbon efficaces utilisant des technologies de pointe modernes tout en investissant dans la recherche et le développement de technologies de nouvelle génération.

L’Australie est un chef de file international en matière d’exportations de charbon. Selon une étude de l’Institut royal de technologie de Melbourne, le charbon est le deuxième marché d’exportation au pays. Il est indispensable pour les emplois et la vigueur économique, représentant près de 43 milliards de dollars par année pour l’économie. Le charbon constitue également le combustible le moins coûteux pour la production d’électricité.

À une époque où les objectifs environnementaux ambitieux et les écotaxes ont provoqué des drames familiaux et la fermeture d’entreprises australiennes, il est essentiel de soutenir le nouveau gouvernement dans sa décision de mettre fin au régime d’imposition sur les émissions carboniques, de revoir les quotas d’énergie renouvelable, de réduire les coûts de l’électricité, de restaurer des emplois et de renforcer l’avantage concurrentiel du pays dans la région de l’Australasie.

En Chine, la demande de charbon est en hausse, car il est de plus en plus utilisé pour produire de l’électricité. On le convertit en gaz naturel, en carburants et produits chimiques afin de stimuler l’économie affichant la croissance la plus rapide au monde. La Chine réduira l’utilisation directe du charbon dans les résidences et les entreprises alors qu’elle en utilise beaucoup plus dans les centrales électriques et les applications de conversion énergétique. Le pays remplacera également les anciennes centrales alimentées au charbon avec des installations modernes pour l’exploitation de cette matière et utilisera du gaz de substitution à partir du charbon dans de nombreuses applications. Cette approche, avec l’installation d’importants dispositifs antipollution sur les centrales énergétiques et le remplacement des anciennes centrales avec des technologies de pointe, est semblable à l’approche que les États-Unis ont adoptée au cours des derniers cinquante ans.

« Le monde continue d’utiliser le charbon afin de résoudre ses plus grands problèmes énergétiques et économiques, mais nous avons besoin de mesures effectives pour accroître l’accès à une électricité à faible coût pour aider les familles, réaliser des économies énergétiques et aider des milliards de personnes à lutter contre la précarité énergétique », a indiqué M. Boyce. « Nous avons également besoin d’une nouvelle approche pour l’élaboration de politiques rationnelles sur le plan environnemental. Nous estimons que la bonne voie passe par un déploiement accru des technologies de pointe de l’heure, telle que la production au charbon à l’aide de technologie supercritique qui permet de poursuivre les réductions d’émissions. La recherche et le développement à long terme des technologies de nouvelle génération peuvent nous mener à l’objectif ultime d’une combustion du charbon à émissions quasi nulles. »

On utilise à l’heure actuelle des technologies de pointe dans le traitement de la combustion du charbon, y compris la production à haut rendement au charbon à l’aide de technologie supercritique, des applications de contrôle des émissions à la fine pointe et des méthodes de conversion du charbon par gazéification. Une étape cruciale dans la réduction des émissions aux quatre coins du monde serait de mieux déployer les technologies existantes.

Les technologies de nouvelle génération comme le captage, l’utilisation et le stockage du dioxyde de carbone exigent des investissements d’importance en recherche et développement, notamment des partenariats publics privés dans ce domaine, et de nouvelles règlementations renforcées afin de permettre le stockage du dioxyde de carbone.

Les principaux éléments de la campagne « Advanced Energy for Life » sont un programme éducatif sur support numérique dans le but de promouvoir les multiples avantages d’un accès à de l’électricité bon marché et le rôle essentiel de la production d’électricité à base de charbon dans la résolution des problèmes énergétiques de la planète; un institut de recherche qui développera et publiera des études, et des ressources intellectuelles destinées à la prise de décision politique; un effort de mobilisation auprès des gouvernements, des institutions et d’autres intervenants à l’égard de mesures qui facilitent l’accès énergétique et développent les compétences et l’utilisation de technologies de pointe.

Advanced Energy for Life est une campagne conçue pour sensibiliser et soutenir des initiatives visant à lutter contre la pauvreté énergétique dans le monde, accroître l’accès à l’électricité à faible coût et minimiser les émissions à l’aide de technologies de pointe modernes d’utilisation propre du charbon. Participez à notre campagne. Veuillez visiter le site AdvancedEnergyForLife.com et Advanced Energy for Life sur Facebook, YouTube, Tumblr, Google+ et Vine. Utilisez notre compte Twitter @AdvancedEnergy.

SOURCE Peabody Energy

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *