logo-nemaska-lithium

Nemaska Lithium obtient une subvention de 12.87M$ de Technologies du développement durable Canada pour son usine de fabrication d’hydroxide de lithium Phase 1


logo-nemaska-lithium

QUÉBEC, QUÉBEC–(Marketwired – 16 fév. 2015) – Nemaska Lithium Inc. («Nemaska» ou la «Compagnie») (TSX CROISSANCE:NMX)(OTCQX:NMKEF) annonce qu’elle a obtenue de la part de Technologies du développement durable Canada (TDDC), une subvention à la commercialisation de technologies, au montant de 12,87M$ pour son usine de fabrication d’hydroxide de lithium Phase 1. TDDC est un organisme financé par le Gouvernement du Canada. L’usine de Phase 1 est conçue pour produire 500 tonnes par année d’hydroxide et de carbonate de lithium de haute pureté.

Nemaska utilisera cette usine pour démontrer sa méthode exclusive de fabrication et pour fournir des échantillons commerciaux aux utilisateurs, principalement dans le secteur des batteries pour véhicules électriques. Ceci, dans le but de conclure des ententes de vente avant le début de la production commerciale de sa mine de lithium et son usine d’hydrométallurgie.

“Les batteries actuelles sont de plus en plus complexes et les fabricants de batteries peuvent prendre jusqu’à 12 mois pour qualifier un nouveau fournisseur d’hydroxide de lithium” mentionne Guy Bourassa, Président et Chef de la direction de Nemaska Lithium. “En construisant notre usine de Phase 1 avant la mise en opération de l’usine commerciale et de la mine de lithium, nous désirons être un fournisseur qualifié avant de produire à pleine capacité”.

M. Bourassa a ajouté : “Nemaska Lithium est très honoré d’être le récipiendaire de cette subvention importante, en fait la plus importante octroyée à ce jour par TDDC. Cette contribution obtenue à la suite d’un long processus de sélection des plus rigoureux, nous permettra de construire et opérer notre usine de fabrication d’hydroxide de lithium Phase 1. Il s’agit de la méthode de production la plus verte, de composés de lithium pour batteries lithium-ion. TDDC a cette vision d’aider au développement des technologies propres par des entreprises canadiennes et nous sommes fiers d’en faire partie.”

“Notre Gouvernement positionne le Canada comme un leader mondial dans le secteur des technologies propres en supportant des projets novateurs visant à faire croître notre économie tout en contribuant à un environnement plus propre,” a mentionné l’Honorable Greg Rickford, Ministre des Ressources Naturelles du Canada. “En développant nos ressources de façon responsable, en étudiant les modes de transport de prochaine génération et permettant de faire avancer les technologies d’énergies propres, les projets annoncés aujourd’hui vont créer des emplois et augmenter les possibilités d’innovation au Québec et à travers le Canada.”

À propos de Nemaska

Nemaska Lithium veut devenir un producteur d’hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium basé au Québec, grâce à ses méthodes exclusives de production pour lesquelles des demandes de brevets ont été déposées. En parallèle, la Société développe l’un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en volume qu’en teneur. Le concentré de spodumène qui sera produit à la mine Whabouchi de Nemaska sera envoyé à l’usine de transformation que la Société entend construire à Salaberry-de-Valleyfield (Québec). Cette usine transformera le concentré de spodumène en hydroxyde de lithium et en carbonate de lithium de haute pureté, et ces composés seront destinés principalement au marché en pleine croissance des batteries au lithium.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques sont des énoncés prospectifs. Ces énoncés portent sur des événements et scénarios futurs et comportent donc des incertitudes et des risques inhérents. Les résultats obtenus pourraient différer de ceux projetés à l’heure actuelle. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest également un collaborateur du site Roulez Électrique.
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *