Compteur intelligent Hydro-Québec Landis + Gyr

Les nouveaux compteurs sont fiables et mesurent la consommation réelle d’électricité selon Hydro-Québec


Compteur intelligent nouvelle génération Hydro-Québec Landis + GyrDans un communiqué émis hier Hydro-Québec a tenu à réitérer que ses compteurs de nouvelle génération sont fiables et mesurent la consommation réelle d’électricité de ses clients.

Voici le communiqué:

Hydro-Québec – Les nouveaux compteurs sont fiables et mesurent la consommation réelle d’électricité

MONTRÉAL, le 6 janv. 2015 /CNW Telbec/ – Hydro-Québec réitère que les compteurs de nouvelle génération déployés chez ses clients sont fiables et mesurent la consommation réelle d’électricité des clients. Ces nouveaux compteurs sont d’ailleurs approuvés par Mesures Canada, un organisme indépendant qui impose aux entreprises des règles strictes visant à garantir la précision des systèmes de mesurage qu’elles utilisent.

Une facturation juste, basée sur la consommation réelle
Le remplacement du compteur d’un client n’a aucun lien avec les variations sur sa facture. Plusieurs facteurs peuvent expliquer les variations sur la facture : la température, des changements dans les habitudes de consommation, un solde préalable, une relève réelle de la consommation qui était auparavant parfois estimée, l’ajout d’équipements électriques (comme une thermopompe), le fait d’arrêter d’utiliser un chauffage d’appoint (comme un foyer) ou d’autres raisons bien particulières.

Un projet à l’avantage de la clientèle
Les économies liées à l’installation de ces nouveaux compteurs seront de l’ordre de 81 M$ par année dès la fin du déploiement prévu pour la fin 2016. Ces économies significatives ont fait l’objet d’analyses rigoureuses de la part de la Régie de l’énergie qui a autorisé le projet.

Des compteurs utiles lors des pannes
Par ailleurs, les compteurs de nouvelle génération ont été très utiles lors des pannes du 4 janvier dernier. En effet, la détection automatique des pannes d’électricité a permis une affectation plus rapide et précise des équipes de travail et donc un rétablissement accéléré du service pour les clients privés d’électricité. L’efficacité de nos équipes combinée à l’utilisation de cette nouvelle technologie ont contribué au rétablissement rapide de l’électricité, et ce, malgré des conditions climatiques particulièrement difficiles. Enfin, cette nouvelle technologie comporte d’autres avantages pour les clients comme la transmission à distance des données de consommation. De plus, les clients pourront également bientôt suivre leur consommation horaire à partir de leur Espace client.

Plus de 125 millions de compteurs de nouvelle génération sont installés dans le monde
En décembre dernier, Hydro-Québec a franchi le cap des 2,5 millions de compteurs de nouvelle génération installés chez ses clients. L’entreprise devrait terminer le déploiement dès la fin de 2016. Au total, 3,8 millions de compteurs seront en service chez ses clients, partout au Québec. Plus de 125 millions de compteurs de nouvelle génération ont déjà été installés dans le monde. Cette technologie est dorénavant la norme de l’industrie.

Plus d’information sur les avantages et l’installation des nouveaux compteurs : compteurs.hydroquebec.com (cet hyperlien ouvrira une nouvelle fenêtre)

 

SOURCE Hydro-Québec

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest également un collaborateur du site Roulez Électrique.
Suivez-moi

Une réflexion au sujet de « Les nouveaux compteurs sont fiables et mesurent la consommation réelle d’électricité selon Hydro-Québec »

  1. La déclaration d’Hydro Québec que «Le remplacement du compteur d’un client n’a aucun lien avec les variations sur sa facture» m’étonne beaucoup. J’ai vraiment confiance à la précision des nouveaux compteurs mais beaucoup moins à celle des anciens. Ces anciens compteurs du type électromécanique, devaient subir une usure au fil des années de leurs engrenages et roulements. Cette usure devait sûrement causer une augmentation de la friction donc une diminution de la précision. Il serait logique de croire que cette augmentation de la friction entrainait une diminution du coût réel. Est-ce que les anciens compteurs récupérés ont été évalués pour leur précision? Peut-être qu’Hydro Québec ne veut pas dévoiler qu’elle a perdus des millions dans le passé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *