PÉTITION IMPORTANTE pour augmenter la pénétration des véhicules à motorisation électrique au Québec


pierre-langlois-plein-voltAujourd’hui Pierre Langlois nous encourage fortement à signer la pétition “Zéro Émission”, afin de demander au gouvernement du Québec d’adopter une réglementation similaire à celle de la Californie contraignant les fabricants de voitures à vendre sur notre territoire un minimum de véhicules à motorisation électrique.  

Dans le cadre d’une entente nouée avec le physicien Pierre Langlois , Éco-Énergie à Montréal et Roulezelectrique ont obtenu le privilège de vous présenter le contenu intégral des infolettres qu’il publie sur une base régulière. Mentionnons que Pierre Langlois est consultant en mobilité durable, auteur et conférencier. Il est d’ailleurs l’auteur du livre Rouler Sans Pétrole, publié aux Éditions MultiMondes. On a pu l’apercevoir au petit écran dans des reportages consacrés aux hybrides rechargeables et aux batteries et voitures électriques, à l’émission Découverte, entre autres, où il a témoigné en tant qu’expert. Il a également siégé sur le comité aviseur responsable d’appuyer Daniel Breton dans le développement de la politique d’électrification des transports du Québec.  Un gros merci à lui.

PÉTITION IMPORTANTE pour augmenter la pénétration des véhicules à motorisation électrique au Québec

Bonjour à tous

On aura beau avoir la politique la plus avant-gardiste d’électrification des transports, si les fabricants offrent les véhicules au compte-goutte, on ne peut atteindre nos objectifs.

Pour éviter cela, la Californie a adopté une loi contraignant les fabricants à vendre sur leur territoire un minimum de véhicules à motorisation électrique (tout électrique à batterie, hybride rechargeable et à pile à combustible, PAC, alimentée à l’hydrogène) à partir de 2018. Voici d’ailleurs la courbe de progression qu’on retrouve dans ce qu’ils appellent le «Zero Emission Vehicule Program»

zev-regulation
Les abréviations BEV et FCV signifient respectivement «Battery Electric Vehicle»  et «Fuel Cell Vehicle» (véhicule à PAC). L’échelle de droite représente le pourcentage obligatoire des ventes annuelles de véhicules légers à motorisation électrique en Californie, de 2018 à 2025. Ce pourcentage est également celui que chaque fabricant devra respecter pour les ventes de ses véhicules branchables versus l’ensemble des véhicules légers qu’il aura vendu en Californie. Si les fabricants ne respectent pas leur quota de véhicules à motorisation électrique, ils se verront obligés de débourser des pénalités financières importantes. De plus, tout véhicule à motorisation électrique branchable vendu d’ici 2018 pourra être comptabilisé comme un crédit permettant de diminuer d’autant le nombre de véhicules branchables vendus après 2018.

C’est la raison pour laquelle les fabricants offrent bien plus de véhicules à motorisation électrique en Californie qu’ailleurs. Plusieurs véhicules ne sont vendus qu’en Californie et quelques autres États pour cette raison. C’est le cas, entre autres, de la Chevrolet Spark électrique de GM, de la Honda Fit électrique, de la Fiat 500e et du VUS RAV4 électrique de Toyota. Ce dernier est pourtant assemblé en Ontario (Canada). En octobre 2013, sept autres États (New-York, Vermont, New-Jersey, Connecticut, Maryland, Rhode Island, Oregon) se sont joints à la Californie pour imposer une réglementation similaire sur les véhicules zéro émission, exigeant que 15 % des nouveaux véhicules vendus en 2025 soient à motorisation électrique. Six de ces États sont nos voisins de la Nouvelle Angleterre! Voir

http://www.autonews.com/article/20131024/OEM05/131029939/california-7-other-states-sign-pact-to-spur-ev-sales

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur la réglementation californienne, vous pouvez consulter la page suivante de site du «Air Ressource Board» de Californie

http://www.arb.ca.gov/msprog/zevprog/zevprog.htm

La morale de cette histoire c’est que lorsque les fabricants ne sont pas contraints ils en font à leur tête et les choses piétinent. Avez-vous vu des annonces à la télévision pour les véhicules électriques? Moi non. C’est donc dire qu’ils ne veulent pas en vendre trop, trop vite.

C’est pourquoi je vous encourage TRÈS FORTEMENT à aller signer la pétition sur le site de l’Assemblée nationale à https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-4589/index.html

pour demander qu’une réglementation similaire à celle de la Californie soit implantée au Québec. Il ne reste que 3 quelques semaines pour le faire car la date de tombée est le 3 mars 4 mai 2014. C’est important d’atteindre 50 000 signatures car s’il y en a trop peu l’effet de la pétition sera le contraire de l’effet recherché.

Comme je le dis à la fin de chacun de mes courriels, «L’information et la SOLIDARITÉ sont les deux piliers des véritables changements». Alors, aujourd’hui je vous demande d’être solidaires pour cette cause essentielle pour l’avenir du Québec. Faites circuler ce message dans tous vos réseaux en y ajoutant un petit mot personnel pour démontrer que ce projet vous tient à coeur! Parlez-en à vos amis et à votre famille.

Ensemble on va y arriver!

Solidairement vôtre

Pierre Langlois, Ph.D., physicien

Consultant en mobilité durable,
Auteur et conférencier

Téléphone : 418-875-0380
Courriel: [email protected]
Site Internet: www.planglois.com

Le physicien Pierre Langlois faisant le plein électrique d'une Chevrolet Volt

L’information et la solidarité sont les deux piliers des véritables changements

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest également un collaborateur du site Roulez Électrique.
Suivez-moi

Les derniers articles par Jean-Claude Cousineau (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *