Projet pilote de recyclage de plastique de type 6 à Montréal

Barquette champignon plastique type 6 non recyclableSi vous êtes comme moi et que vous ressentez un pincement au coeur à chaque fois que vouz devez mettre des emballages constitués de plastique de type 6 aux poubelles, car non recyclables, ( des barquettes de champignons par exemple ), vous serez heureux d’apprendre qu’un projet pilote démarrera bientôt à Montréal afin de recycler ce type de plastique. Sachez toutefois, que pour participer,  vous devrez aller porter vous-même vos différents items de polystyrène à l’Écocentre Eadie situé dans l’arrondissement Sud-Ouest. Ecocradle - emballage remplacement styromousse polystyrène plastique 6

Et pour ceux qui se poseraient la question s’il existe des alternatives au polystyrène, sachez que la compagnie Ecovative dont je vous parlais en janvier 2010, commercialise des produits d’emballage Ecocradle fabriqués à partir de champignons et de résidus agroalimentaire tels que des écorces de riz ou de sarrasin. Le produit est biodégradable et compostable dans un composteur résidentiel. Fait important, sa production consommerait moins d’énergie que celle des mousses synthétiques.

Communiqué

Projet pilote de recyclage du polystyrène à Montréal – À la recherche du numéro 6 !

MONTRÉAL, le 26 mai 2011 /CNW Telbec/ – Un projet pilote de recyclage du polystyrène se tiendra au cours des trois prochains mois à l’écocentre Eadie, situé dans l’arrondissement Sud-Ouest de la Ville de Montréal. L’objectif du projet est de trouver une solution environnementale et économique, dans une perspective de développement durable, à la collecte et au recyclage du polystyrène, permettant ainsi de détourner cette matière de l’enfouissement. L’écocentre Eadie acceptera le polystyrène du 1er juin au 31 août 2011.

Les installations qui recyclent cette matière sont peu nombreuses au Québec et même au Canada. Les produits en mousse de polystyrène sont volumineux et très léger, puisqu’ils sont composés à plus de 90% d’air, ce qui rend leur récupération difficile à rentabiliser. Cependant les débouchés potentiels pour recycler cette matière existent, mais demandent que celle-ci soit propre. Donc, les principaux défis résident dans la collecte d’une matière propre, d’un transport économique puis d’un recyclage vers des débouchés commerciaux viables. Ces enjeux soulignent l’importance et la pertinence de ce projet pilote.

Comment participer au projet pilote de recyclage de polystyrène?
Les résidents de Montréal, pourront rapporter à l’écocentre Eadie pour un temps limité leurs différents items, contenants et emballages faits de polystyrène. Aussi appelé plastique no.6, le polystyrène se présente sous la forme de plastique rigide ou de mousse. Le processus est simple : IDENTIFIER, NETTOYER et RAPPORTER les items pour les déposer dans les espaces réservés à l’écocentre Eadie. Il est important que les contenants alimentaires soient nettoyés avant d’être rapportés.

Durée du projet pilote : Du 1er juin au 31 août 2011.

Comment identifier les produits en polystyrène?
Le polystyrène peut être identifié par un petit triangle dans lequel le chiffre 6 est imbriqué. On retrouve ce sigle sur certains contenants des produits de consommation, ainsi que sur des emballages alimentaires et de protection. Le tableau ci-dessous en présente quelques exemples.

Identification Exemples de produits
en polystyrène rigide
Exemples de produits
en mousse de polystyrène
  Barquettes de champignons
Contenants à couvercle rabattable, fruits et légumes
Emballages à dôme transparent et base noire, pâtisserie
Emballages à dôme transparent et base noire, prêt à manger
Assiettes, bols et ustensiles à usage unique
Petits contenants de lait et crème à café
Contenants pour portion individuelle de yogourt
Verres et dômes transparents pour boisson
Pots pour plantes
Pochettes pour CD et DVD
Pots transparents pour médicaments
Verres à café et breuvages chauds
Contenants à couvercle rabattable pour la restauration
Assiettes et bols à usage unique
Plateaux pour viandes, poissons et légumes
Emballages pour œufs
Emballages de protection d’appareils électroniques
Emballages de protection pour appareils ménagers
Glacières
Caissettes pour fleurs, annuelles et autres

Bien que cette matière soit recyclable, seulement 11% de la population québécoise avait accès en 2009 à des programmes de recyclage de la mousse de polystyrène et 19% pour le polystyrène rigide.

Où les rapporter ? À l’écocentre Eadie,1868, rue Cabot à Montréal. Tél. 514 872-0384. Heures d’ouverture : lundi au dimanche de 8 h à 18 h.

Le Comité Polystyrène
À l’initiative de Éco Entreprises Québec (ÉEQ) et de RECYC-QUÉBEC; en collaboration avec le Conseil Patronal de l’Environnement du Québec (CPEQ) : le Comité Polystyrène a pour mandat de proposer des solutions et des actions concrètes liées à la collecte, au tri et au recyclage du polystyrène. Ce comité, à l’origine du projet pilote, est formé de 39 organisations reliées à la fabrication, à la transformation, à l’utilisation et à la récupération du polystyrène. Il inclut des intervenants d’envergure dont l’Association Canadienne de l’Industrie des Plastiques (ACIP), Cascades, le Consortium de Recherche en Plasturgie et Composites du Québec (CRPCQ), le Centre de Transfert Technologique en Écologie Industrielle (CTTÉI), Danone, Dyne-A-Pak, la Fédération des Plastiques et Alliances Composites (FEPAC) et la Ville de Montréal.

Ce pilote est un projet de société, faisons la différence : participons!  

Écocentre Eadie
Les Écocentres sont des sites de réemploi et de récupération des matières résiduelles. Ils sont mis à la disposition de tous les citoyens montréalais. On y reçoit, entre autres, les résidus refusés lors de la collecte des ordures ménagères : électroménagers, encombrants, matières recyclables (papier, carton, verre, plastique, métal), pneus hors d’usage, résidus de construction, de rénovation et de démolition, résidus domestiques dangereux, vêtements, etc.

Ce projet pilote a été rendu possible grâce au soutien financier del’Association Canadienne de l’Industrie des Plastiques (ACIP), Cascades, le Consortium de Recherche en Plasturgie et Composites du Québec (CRPCQ), le Centre de Transfert Technologique en Écologie Industrielle (CTTÉI), Danone, Dyne-A-Pak, Éco Entreprises Québec (ÉEQ), la Fédération des Plastiques et Alliances Composites (FEPAC), RECYC-QUÉBEC et la Ville de Montréal.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site Internet des écocentres de la Ville de Montréal au www.ville.montreal.qc.ca/ecocentres

————————————————————————————————

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *