L’Université Laval teste la première Prius hybride branchable de Toyota

Communiqué
 
Photo Marc Robitaille

De gauche à droite : le directeur gestionnaire principal de Toyota Canada, la vice-première ministre, ministre des Ressources naturelles et de la Faune, ministre responsable du Plan Nord, Nathalie Normandeau, le recteur de l’Université Laval, Denis Brière et le professeur Maxime Dubois de la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval.

Québec, le 14 juillet 2010 – Le professeur Maxime Dubois, de la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval, a reçu aujourd’hui le tout premier modèle branchable de la Prius hybride fabriquée par Toyota afin de mettre à l’épreuve ses performances pendant les douze prochains mois. Une équipe de recherche au Département de génie électrique et de génie informatique pourra tester le comportement du véhicule, celui de ses moteurs électrique et à essence tout en ayant à l’œil la consommation de carburant et d’énergie électrique dans des situations de conduite les plus variées. La livraison spéciale du véhicule, le seul au Québec, a été faite par le directeur gestionnaire principal de Toyota Canada, Stephen Beatty, en compagnie du recteur de l’Université Laval, Denis Brière, du vice-recteur exécutif et au développement, Éric Bauce, et en présence des partenaires du projet, le directeur principal – Planification stratégique et affaires gouvernementales d’Hydro-Québec, Pierre-Luc Desgagné, et la vice-première ministre, ministre des Ressources naturelles et de la Faune, ministre responsable du Plan Nord, Nathalie Normandeau.

Maxime Dubois et son équipe ont développé une expertise reconnue en matière d’évaluation des nouvelles technologies de propulsion électrique et hybride, notamment en modifiant, en 2008, une version antérieure de la Prius hybride. Les chercheurs de l’Université Laval avaient à l’époque adapté le système de charge et remplacé les batteries afin de pouvoir les recharger sur une prise électrique conventionnelle. L’étude a permis de montrer qu’un prototype hybride branchable permettait des économies d’essence importantes, mais variables selon les conditions de conduite. La table était mise pour un nouveau projet de recherche, cette fois sur un véhicule hybride branchable construit par Toyota et prêt à être commercialisé. Le constructeur japonais a fabriqué 600 Prius branchables prêtes pour les derniers essais avant la mise en marché. Parmi celles-ci, cinq seront testées au Canada, une seule au Québec, dans les conditions environnementales particulières à la région de la Capitale nationale.

« Les tests routiers préliminaires effectués par Toyota ont montré que la Prius branchable peut rouler une vingtaine de kilomètres uniquement à l’électricité, ceux-ci permettent d’espérer une consommation d’essence inférieure à 2 litres aux 100 km, a précisé Maxime Dubois. L’avènement de la Prius hybride branchable sur nos marchés est un jalon historique important dans l’histoire des transports individuels. Cette technologie permettra une réduction substantielle des émissions de gaz à effet de serre associées au transport.  Nous allons tenter de préciser au maximum les facteurs qui influencent la consommation d’essence en situation réelle avec de vrais conducteurs pendant nos quatre saisons bien distinctes. Des éléments comme la température et le type de route (ville ou autoroute) influencent la consommation, mais cette étude permettra également de quantifier la consommation en fonction des habitudes de recharge (de nuit, de jour, intermittente ou prolongée) et de l’accès à une prise électrique pour les automobilistes québécois, maintenant, en 2010. La technologie est prête et les consommateurs la demandent. »

Pour le recteur de l’Université Laval, Denis Brière, de tels partenariats montrent bien que l’Université est en train de devenir une référence en matière d’innovation et de développement durable. « Notre milieu universitaire offre un endroit propice à la mise en place de bancs d’essai dans tous les domaines du savoir au bénéfice de l’ensemble de la société, tant à l’échelle locale que nationale et internationale. » « Nos experts et nos chercheurs ont beaucoup à offrir aux entreprises et aux organisations qui veulent, en particulier, développer des technologies, des approches, des façons de faire cohérentes avec les principes du développement durable », a ajouté le responsable du développement durable à l’Université Laval, le vice-recteur exécutif et au développement, Éric Bauce.

Au cours des 52 prochaines semaines, la Toyota Prius hybride branchable sera confiée à autant de conducteurs différents qui devront l’utiliser dans leurs déplacements habituels et leurs usages courants. Un dispositif d’enregistrement des données installé dans le véhicule transmettra les informations pertinentes aux chercheurs et permettra d’établir les performances de consommation d’énergie (électricité et essence) selon les conditions atmosphériques, le type de conduite, la vitesse, etc. Les données analysées pour un usage en milieu semi-urbain et nordique comme Québec seront comparées à celles obtenues ailleurs dans le monde afin d’influencer directement la conception et l’adaptation des prochaines générations de véhicules hybrides branchables selon l’environnement auquel ils seront destinés.

Le projet a reçu l’appui du Fonds de développement durable de l’Université Laval. Le Fonds bénéficie d’un budget de 2 M$ afin de soutenir les projets issus de la communauté universitaire en matière de développement durable.

– 30 –

Photos disponibles sur demande

Renseignements :
Maxime Dubois
Professeur, Département de génie électrique et de génie informatique
Université Laval
418 656-2131, poste 2982

Source :
Martin Guay
Relations avec les médias
Direction des communications
Université Laval
Tél. : 418 656-3952

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *