Véhicules hybrides rechargeables: des faits révélateurs‏


Voiture électrique prolongateur autonomie BMW i3
BMW i3
Crédit photo BMW

Aujourd’hui, le physicien Pierre Langlois, nous fait découvrir plusieurs faits intéressants à propos des véhicules hybrides rechargeables, qui semblent indiquer une tendance pour les années qui viennent, étant le résultat du choix des consommateurs.

Dans le cadre d’une entente nouée avec le physicien Pierre Langlois , Éco-Énergie à Montréal et Roulezelectrique ont obtenu le privilège de vous présenter le contenu intégral des infolettres qu’il publie sur une base régulière. Mentionnons que Pierre Langlois est consultant en mobilité durable, auteur et conférencier. Il est d’ailleurs l’auteur du livre Rouler Sans Pétrole, publié aux Éditions MultiMondes. On a pu l’apercevoir au petit écran dans des reportages consacrés aux hybrides rechargeables et aux batteries et voitures électriques, à l’émission Découverte, entre autres, où il a témoigné en tant qu’expert. Il a également siégé sur le comité aviseur responsable d’appuyer Daniel Breton dans le développement de la politique d’électrification des transports du Québec.  Un gros merci à lui.

Véhicules hybrides rechargeables: des faits révélateurs‏

Bonjour à tous

Récemment, plusieurs faits ont été dévoilés sur les véhicules hybrides rechargeables qui semblent indiquer une tendance pour les années qui viennent, étant le résultat du choix des consommateurs.

Tout d’abord, ce n’est plus un secret pour personne que les ventes de la Mitsubishi iMiev 100 % électrique sont très décevantes. Toutefois, le Outlander hybride rechargeable (50 km d’autonomie électrique) de Mitsubishi, un véhicule utilitaire sport à 4 roues motrices, a été le véhicule branchable le plus vendu en novembre 2013, alors qu’il n’est pas encore disponible en Amérique. Voir

http://www.aveq.ca/1/category/outlander-phev/1.html

Ensuite, les concessionnaires BMW en France ont fait savoir récemment que 80 % des clients pour la nouvelle BMW i3 à motorisation électrique choisissent l’option avec prolongateur d’autonomie, qui permet de doubler l’autonomie, et ce même s’il faut payer 6 600 € de plus pour la version avec prolongateur d’autonomie (41 600 € au lieu de 35 000 €). Voir

http://www.automobile-propre.com/breves/bmw-i3-80-des-commandes-avec-le-prolongateur-dautonomie/

http://www.automobile-magazine.fr/essais/bmw/bmw_i32

http://www.carmagazine.co.uk/Drives/Search-Results/First-drives/BMW-i3-Range-Extender-2014-CAR-review/

Voiture hybride rechargeable BMW i3
Crédit photo: BMW

Le troisième élément intéressant concernant les véhicules hybrides rechargeables (ou électriques avec prolongateur d’autonomie), est la déclaration faite par le directeur de la recherche chez Renault, Rémi Bastien, comme quoi Renault étudie la possibilité d’introduire une voiture hybride rechargeable dans leur gamme de voitures écologiques, dont un prototype sera présenté au Salon de l’auto de Genève, du 6 au 16 mars 2014. Voir

http://www.voiture-electrique-populaire.fr/actualites/renault-developper-electrique-hybridee

Tous ces faits font beaucoup de sens, compte tenu de l’autonomie limitée des voitures 100 % électriques.

Je dois dire toutefois, que le prolongateur d’autonomie de la BMW i3 est loin d’être optimal, puisqu’il ne permet une prolongation de l’autonomie que de 120 km environ, ce qui porte l’autonomie totale de cette voiture à environ 250 km. La puissance du prolongateur d’autonomie n’est pas suffisante (25 kW) et le réservoir d’essence ne stocke que 9 litres. Ils ont pris un de leurs moteurs thermiques de moto. De plus la batterie est trop grosse (130 km d’autonomie) pour une hybride rechargeable. S’ils avaient mis une batterie de 75 km d’autonomie, le différentiel de prix entre la version tout électrique de la i3 et la version avec prolongateur d’autonomie aurait été bien plus faible.

Le fabricant qui va intégrer un prolongateur d’autonomie dédié de 35 kW (optimisé pour cette fonction), avec une batterie de 75 km d’autonomie en mode électrique, devrait avoir un succès commercial assuré. Mais que voulez-vous, nous en sommes seulement à la première génération de voitures à motorisation électrique performantes. La deuxième génération devrait arriver vers 2016.

Bien cordialement

Pierre Langlois, Ph.D., physicien
Consultant en mobilité durable,
Auteur et conférencier

Téléphone : 418-875-0380
Courriel: [email protected]
Site Internet: www.planglois.com

Le physicien Pierre Langlois faisant le plein électrique d'une Chevrolet Volt

L’information et la solidarité sont les deux piliers des véritables changements

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *