STM: Autobus hybrides à l’essai

Depuis une semaine environ la STM (Société de Transport de Montréal) met à l’essai 8 autobus hybrides diesel-eléctrique sur son réseau. Voici ce qu’on peut lire à ce sujet sur leur site:

Essai autobus hybrides diesel-eléctrique STM

Dans le cadre de son programme de développement durable, la STM met en service huit autobus à propulsion hybride biodiesel-électrique. Faire l’essai de cette technologie de plus en plus populaire dans les transports urbains permettra d’en évaluer les performances environnementales, techniques et économiques.

Essai autobus hybrides diesel-eléctrique STM

Ces autobus circulent principalement dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges – Notre-Dame-de-Grâce sur les lignes 24, 66, 90, 103, 105, 107, 110, 165, 168, 356 et 535.

Équipés du système de propulsion hybride « EP40 » et d’un moteur de 280 CV, ces autobus présentent quelques particularités au niveau de la mécanique et de l’aspect visuel :

  • Les batteries sont placées dans un compartiment sur le toit de l’autobus.

  • L’autobus hybride est muni de moteurs électriques et d’un moteur alimenté au biodiesel.

Combinées, ces deux technologies permettent de réduire la consommation de carburant et, conséquemment, de diminuer la production de gaz à effet de serre. L’énergie produite lors du freinage est utilisée pour le rechargement des batteries.

La STM vous invite à faire l’essai des autobus hybrides. Ce sera l’occasion de nous part de vos commentaires, soit en répondant au questionnaire dans l’autobus, ou encore en cliquant : commentaires@stm.info

Essai autobus hybrides diesel-eléctrique STM

 

 

Récupérateur de chaleur des eaux grises Power-Pipe

Récupérateur chaleur eau grise Renewability Power-Pipe

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser plus sérieusement à l’économie d’énergie en 2006 le premier dispositif que je me suis procuré à été un récupérateur de chaleur d’eau grise de marque Power-Pipe. Ce dispositif permet de récupérer un pourcentage (selon sa longueur et son diamètre) de la chaleur qui est évacué par le drain de la maison pour réchauffer l’eau froide en provenance du réseau municipal avant qu’elle ne se rende au chauffe-eau lors de la consommation d’eau chaude. Par contre, pour que cela puisse fonctionner, l’évacuation de l’eau chaude doit être simultanée à la consommation d’eau chaude. Donc dans le cas d’une douche ça fonctionne mais pas dans le cas d’un bain. On peut toutefois récupérer la chaleur de l’eau du bain en le vidant et en démarrant par exemple le lave-vaisselle. Pour plus de détails, cliquez ici
Continuer la lecture de Récupérateur de chaleur des eaux grises Power-Pipe

Expériences éco-énergétiques et actualité environnementale