Eoliennes de toit en milieu urbain

Lorsqu’il est question d’énergie éolienne, certains problèmes se posent. L’esthétisme et le niveau sonore en font partie et sont sujets à controverse. Encore plus lorsqu’on parle d’énergie éolienne en milieu résidentiel. D’ailleurs, l’installation d’éolienne est interdite dans plusieurs municipalités. La compagnie The Power Collective propose toutefois une avenue intéressante.

Gagnante du Postcode Lottery Green Challenge 2009, la compagnie The Power collective s’est d’ailleurs mérité un prix de 500 000€ pour son invention. Ce concours, dont un des membres du jury n’est nul autre que Niklas Zennström, le fondateur de Skype, est destiné à couronner le meilleur produit ou service qui permet de diminuer les émissions de gaz à effet de serre

Le produit gagnant 2009: le RidgeBlade, une éolienne de toit silencieuse et économique qui permet de produire de l’électricité dans des conditions de faible vent. La raison: le toit permet de canaliser et d’accélérer l’air vers la turbine horizontale.  Elle est donc tout indiquée pour les milieux urbains. Selon le peu d’information disponible, elle se rentabiliserait en quelques années seulement.

Son concepteur est un ex-ingénieur spécialiste de la conception de pales de turbines chez Roll Royces.

L’objectif de la compagnie est de débuter la mise en marché début 2010. Malheureusement, il est actuellement impossible d’obtenir quelques spécifications que ce soit de la part de la compagnie puisqu’elle est littéralement ensevelie sous les courriels (plus d’une centaine par jour). Le courriel que je leur ai fait parvenir est d’ailleurs resté lettre morte.

Suivez-moi

cousjoo

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *