Évolution des émissions de GES sur le territoire de la CMM : diminution des émissions par habitant

Les émissions de gaz à effet de serre auraient diminuées de 6,75% par habitant sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal durant la période 1990-2006. Point inquiétant, les émissions de GES générées par le transport routier auraient, quant à elles, crues de 27% durant cette même période. Voir le communiqué ci-bas pour les détails. 

Communiqué

Portrait des émissions de GES sur le territoire de la CMM : diminution des émissions par habitant

MONTRÉAL, le 24 sept. /CNW Telbec/ – Selon le Portrait des émissions de gaz à effet de serre sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal, le taux d’émissions de gaz à effet de serre (GES) par habitant a diminué entre 1990 et 2006, passant de 8,9 tonnes à 8,3 tonnes par habitant. Ce taux d’émissions pour l’année 2006 est inférieur au taux canadien (22 tonnes par habitant) et québécois (10,8 tonnes par habitant). Il est également inférieur à celui de Kingston, de Toronto et de Calgary

Cette diminution du taux d’émissions par habitant s’explique essentiellement par le secteur des matières résiduelles qui a connu une baisse de 62 % entre 1990 et 2006. Cette baisse d’émissions de GES est attribuable à l’installation de systèmes de captage du méthane aux sites d’enfouissement.

En 2006, c’est le secteur du transport routier qui est le principal émetteur de GES avec 38 % de l’ensemble des émissions. Les déplacements en automobile génèrent la plus grande partie de ces 11 000 kt de GES. Les émissions attribuables à ce secteur ont crû de 27 %. Selon le Portrait, c’est l’effervescence des véhicules utilitaires sport et des minifourgonnettes, au détriment des petites voitures moins énergivores, qui a principalement causé cette hausse.

Le Portrait démontre également que la consommation de gaz naturel dans le secteur  commercial et institutionnel a plus que doublé entre 1990 et 2006. Ce secteur d’émissions a généré une hausse substantielle du bilan des émissions de GES au cours des dernières années.

Le rapport effectué par la firme AECOM Tecsult Inc. pour le compte de la Communauté dresse le portrait des émissions de GES sur le territoire du Grand Montréal pour l’année 1990, année de référence du protocole de Kyoto, ainsi que pour l’année 2006. Les émissions comptabilisées sont celles de l’ensemble de la collectivité, soit celles qui émanent du territoire de la Communauté, en distinguant chacun des cinq secteurs géographiques, pour chacun des secteurs d’émissions suivants : résidentiel, commercial et institutionnel, industriel, transport, matières résiduelles, agriculture, solvants et autres produits.

Ce portrait des émissions de GES sur le territoire de la Communauté a été réalisé conformément aux Lignes directrices de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) et selon les approches présentées dans les Lignes directrices du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) pour les inventaires nationaux de gaz à effet de serre – version révisée de 2006. Il faut toutefois préciser qu’il est possible que certains résultats divergent d’inventaires réalisés pour un territoire à l’intérieur de la Communauté, notamment en raison de l’utilisation de méthodologies différentes.

Le Portrait des émissions de gaz à effet de serre sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal  est disponible sur le site internet de la Communauté à l’adresse suivante :     http://cmm.qc.ca/fileadmin/user_upload/documents/20100922_rapportTecsult_GES.pdf        

* * *

Créée le 1er janvier 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit 3,7 millions de personnes réparties sur plus de 4 360 kilomètres carrés. La Communauté exerce des compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l’environnement.

Renseignements:

Stéphane Pineault
Coordonnateur, Politiques et interventions de développement
Communauté métropolitaine de Montréal
Téléphone : (514) 290-1597

Suivez-moi

cousjoo

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *