Voiture électrique: Hydro-Québec et Mitsubishi lancent une invitation aux entreprises de Boucherville.

Tel qu’annoncé en janvier 2010, Hydro-Québec et Mitsubishi lancent leur programme d’essai de véhicules électriques à Boucherville et recherchent des entreprises Bouchervilloises afin de tester la i-MiEV.

Communiqué

Le plus important programme d’essai de voitures électriques au Canada – Hydro-Québec et Mitsubishi lancent une invitation aux entreprises de Boucherville.

MONTRÉAL, le 12 janv. /CNW Telbec/ – Hydro-Québec et Ventes de véhicules Mitsubishi du Canada, inc. (MMSCAN) ont le plaisir d’inviter les entreprises de Boucherville à participer au plus ambitieux programme d’essai routier de voitures électriques au Canada. Cinq i-MiEV d’essai ont déjà été livrées à la ville de Boucherville, ainsi qu’à divers employés du Centre de santé et de services sociaux Pierre-Boucher et d’Hydro-Québec. D’ici le milieu de l’année, une quinzaine d’i-MiEV seront mises à la disposition de diverses entreprises locales afin qu’elles les ajoutent à leur parc automobile et qu’elles mettent à l’essai les technologies de pointe utilisées dans celles-ci.

« En plus de contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, les entreprises participantes nous aideront à recueillir des données précieuses qui faciliteront la planification de l’infrastructure de recharge et l’évaluation des besoins plus précis de la clientèle », affirme Pierre-Luc Desgagné, directeur principal – Planification stratégique et affaires gouvernementales, Hydro-Québec. « C’est la diversité des utilisateurs et de leurs besoins qui feront de ce programme d’essai un franc succès ! »

Les entreprises intéressées à participer au programme peuvent soumettre leur candidature en remplissant d’ici le 11 février 2011 le formulaire qui se trouve sur le site Web de la ville de Boucherville (www.boucherville.ca). Pour être retenues, elles devront répondre à différents critères. Les entreprises sélectionnées en seront informées dans les semaines qui suivent.

« Nous avons déjà reçu quelques demandes d’entreprises de Boucherville qui souhaitent participer au projet d’essai routier de la voiture électrique », a affirmé le maire de Boucherville et porte-parole des utilisateurs de la première phase du projet, M. Jean Martel. « Nous espérons que plusieurs autres entreprises soumettront leur candidature pour vivre l’expérience de la voiture électrique. À ceux qui hésitent, je peux vous dire qu’il s’agit d’une expérience très agréable. En plus de constater les nombreux aspects positifs liés à l’utilisation de ces voitures – par exemple l’absence d’émissions de CO2, de bruit et de vibration du moteur – les participants auront la fierté de participer à un projet historique qui se déroule chez nous, à Boucherville ! ».

Les candidats recherchés parcourent en moyenne 50 km par jour en empruntant aussi bien les routes locales que le réseau autoroutier. Les conducteurs doivent avoir accès à un stationnement au travail et à un garage à la maison où une borne de recharge pourra être installée. Ils doivent également être en mesure d’intégrer le temps de recharge de la batterie motrice à leur routine quotidienne.

Nathalie Chauvin, directrice des services techniques du Centre de santé et de services sociaux Pierre-Boucher, s’est dit très heureuse que deux membres du personnel contribuent déjà à ce projet innovateur. L’établissement souhaite d’ailleurs poursuivre cette expérience ultérieurement.

« i-MiEV » est l’acronyme de Mitsubishi Innovative Electric Vehicle (véhicule électrique innovant Mitsubishi). Il s’agit d’un véhicule électrique dérivé de la plateforme japonaise i-Car. Adapté à la conduite sur autoroute, il se recharge à l’aide d’une prise de courant et ne produit aucun gaz d’échappement. L’i-MiEV de Mitsubishi possède un rayon d’action de 120 km par charge et on peut la recharger en 6 heures en la branchant sur une prise 240 V (ou en 13 h si on utilise une prise 120 V). En outre, des bornes de recharge rapide permettent d’atteindre 80 % de l’autonomie nominale en une trentaine de minutes.

M. Koji Soga, président et chef de la direction de MMSCAN, a tenu à déclarer : « Mitsubishi est très fière de son partenariat avec Hydro-Québec et la ville de Boucherville. Alors que de nombreux véhicules électriques sont lancés sur le marché, nous souhaitons souligner que Boucherville est au cœur des initiatives dans ce domaine, l’équivalent de ce que fait San Francisco aux États-Unis. Nous accordons beaucoup d’importance à cet essai de l’i-MiEV, car il demeure notre premier grand déploiement de ces véhicules en conditions de conduite réelles dans une des régions du Canada où les conditions climatiques sont les plus variées. »

Hydro-Québec coordonne le programme d’essais routiers qui s’étendra sur trois ans, intégrant jusqu’à 50 i-MiEV en vue d’évaluer le comportement de ces voitures tout électriques dans diverses conditions de service. Premier projet en son genre au Canada, ce programme d’essais routiers étudie la fréquence de recharge, les habitudes de conduite et la satisfaction des conducteurs ainsi que l’intégration des véhicules au réseau électrique. Les données recueillies seront utilisées par Hydro-Québec pour la planification de l’infrastructure de recharge des véhicules électriques.

La voiture, qui est déjà en vente au Japon, sera offerte au grand public au Québec et au Canada à la fin de 2011.

Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *