Centre Bell - amphithéâtre domicile Canadiens de Montréal

Un pas de plus VERT le but, pour le Centre Bell, domicile des Canadiens de Montréal

« Nous sommes à la fois fiers et heureux de contribuer à améliorer la qualité de notre environnement grâce à l’installation de bornes de recharge, d’autant plus que cette initiative cadre parfaitement avec notre programme Vert le But », a expliqué Kevin Gilmore, vice-président exécutif et chef de l’exploitation, Canadiens de Montréal.

Centre Bell - amphithéâtre domicile Canadiens de Montréal
Wikipédia Commons – Alexcaban

Après avoir mis de l’avant plusieurs initiatives au fil des ans afin de rendre ses installations plus écologiques, dans le cadre de son programme “VERT le but“, l’amphitéâtre du Centre Bell, domicile du Canadien de Montréal, installera 2 bornes de recharge pour voitures électriques dans les prochaines semaines.

Borne de recharge voitures électriques du Circuit Électrique - Centre BellLes partisans de la Sainte-Flanelle, propriétaires de voitures  électriques, pourront donc en profiter pour recharger leurs véhicules durant tout le temps que dure une partie. Une belle occasion de rentabiliser le tarif fixe de 2,50$ qu’exige une recharge sur le réseau du Circuit Électrique, à condition, évidemment, d’avoir un véhicule doté d’une batterie d’une assez grande capacité et que la charge restante de cette dernière soit faible.

Dans les dernières années, le Centre Bell, construit en 1996, et initialement connu sous le nom de Centre Molson, a mis en place les mesures écologiques suivantes:

  • Installation de toilettes et robinets efficaces afin de réduire de 20 % la consommation d’eau.
  • Implantation d’une politique où 80 % des achats faits au Centre Bell proviennent de matières recyclées, réutilisées ou fabriquées localement.
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre de 28 %.
  • Attribution de trois des meilleurs espaces de stationnement du Centre Bell aux véhicules hybrides.
  • Utilisation d’un autre type de plastique dans la fabrication des verres de bière, passant d’un matériel qui nécessitait 1 000 ans pour se décomposer à un qui se fait à l’intérieur de trois mois.
  • Installation de 945 bacs à recyclage à deux ou trois compartiments dans tous les halls et bureaux du Centre Bell.
  • Distribution des restes de nourriture provenant des concessions et des loges à des banques alimentaires locales; plus de 39 tonnes de nourriture sont données à La Maison du Père (l’équivalent de 40 000 repas provenant des concessions) et La Tablée des chefs (l’équivalent de 50 000 repas provenant des loges).

Voilà donc une nouvelle mesure écologique, pour le Centre Bell, qui viendra s’ajouter à ces dernières, et qui permettra à tous, espérons-le, d’en sortir gagnant !

Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *