Changez d’air: un nouveau programme de subventions pour le remplacement d’appareils de chauffage au bois à la grandeur du Québec

EnergieRenouvelable.ca – 10% de rabais sur votre 1ier achat en ligne avec le code de promotion ECOMTL10

Découvrez notre gamme de produits de chauffage au bois et granules Woodmaster et Empyre

Changez d'air: subvention remplacement poêle au boisAlors que le programme Feu Vert permet aux citoyens de l’île de Montréal de remplacer leurs vieux poêles et foyers au bois grâce à l’octroi d’incitatifs financiers depuis la fin de l’année 2011, aucun programme similaire n’existe ailleurs au Québec. Cette situation est toutefois sur le point de changer grâce au programme pilote “Changez d’air” qui vient d’être annoncé par l’Association Québécoise de Lutte contre la Pollution Atmosphérique ( AQLPA ).

Nouveau – Depuis le 16 août, le programme de retrait et de remplacement des vieux appareils de chauffage “Changez d’Air” est maintenant actif. Afin de connaître les critères d’admissibilité et vous inscrire, CLIQUEZ ICI

C’est grâce à un partenariat avec les fabricants, distributeurs et détaillants membres de l’Association des professionnels du chauffage (APC) et le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP) que l’AQLPA offrira des incitatifs aux propriétaires de vieux appareils au bois afin que ceux-ci les retirent ou les remplacent par des appareils 70% moins polluants. Pour Marc-Antoine Cantin, président de l’APC « ce programme aura pour effets d’inciter la population à adopter les nouveaux appareils beaucoup plus efficaces maintenant disponibles.  Brûler du bois en utilisant les technologies certifiées pour leurs faibles émissions atmosphériques est un moyen moderne, économique et responsable comme complément de chauffage par temps froid. ».

En effet, le retrait ou le remplacement, en un an, de 5 000 vieux poêles, fournaises et foyers au bois  évitera l’émission de 350 à 565 tonnes de particules fines par année dans l’air, ainsi qu’une quantité appréciable de CO2 et autres polluants de l’air comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques HAP et les  oxydes d’azote NOX. Les particules fines sont très nuisibles à la santé cardio-pulmonaire et coûtent cher à la société québécoise en frais de santé. Ces particules fines sont à la source des épisodes de smog hivernal, de plus en plus fréquents au Québec. Ces particules sont de la suie (carbone noir), un polluant qui, une fois éliminé, contribue rapidement au ralentissement des changements climatiques. Le Programme des Nations-Unies pour l’environnement (PNUE) demande aux nations de diminuer leur production de suie, ce que le programme Changez d’air! concrétisera au Québec. – tiré du communiqué L’AQLPA, gestionnaire du nouveau programme Changez d’air!

Une aide financière pouvant aller jusqu’à 600 $ est prévue afin d’inciter les citoyens de toutes les villes participantes à remplacer leurs anciens appareils par de nouveaux systèmes de chauffage à bûches, à granules, au gaz ou à l’électricité.

Les municipalités de Québec et Lévis seront les premières à s’impliquer, mais toutes les municipalités du Québec sont invitées à devenir partenaires du programme. Pour André Bélisle, président de l’AQLPA « On fait tous partie de la solution. Nous, on met sur pied un programme incitatif avec des partenaires et des municipalités, c’est maintenant aux propriétaires de vieux appareils au bois polluants de profiter de l’occasion pour améliorer l’air qu’on respire tous ».

« Le programme de l’AQLPA constitue un outil précieux dans nos efforts d’assainissement de l’air. Les appareils de chauffage conventionnels émettent jusqu’à dix fois plus de particules et trois fois plus d’autres contaminants que les appareils certifiés, en plus d’être responsables de 40 % de toutes les émissions de particules fines au Québec. Le retrait ou le remplacement de ces appareils contribuera à favoriser une meilleure qualité de l’air, à diminuer le nombre d’épisodes de smog hivernal sur le territoire et aura ainsi des effets positifs directs sur la santé de la population », a déclaré le ministre Arcand. – tiré du communiqué Pierre arcand participe au lancement du programme « changez d’air »

Afin d’obtenir plus de détails à propos du programme de retrait et de remplacement des vieux appareils de chauffage Changez d’air, connaître les critères d’admissibilité et vous inscrire, cliquez ici

Suivez-moi

cousjoo

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *