CHANGEZ D’AIR – au tour des résidents de Québec d’obtenir des subventions pour remplacer leur vieux poêle à bois

Communiqué

Phase 2 du programme CHANGEZ D’AIR! – Un partenariat fructueux pour remplacer les vieux appareils de chauffage au boisChangez d'air: subvention remplacement poêle au bois Québec

QUÉBEC, le 11 févr. 2013 /CNW Telbec/ – La Ville de Québec est fière de participer à la phase 2 du programme CHANGEZ D’AIR!, géré par l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) avec le soutien financier du Fonds vert du ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) et de l’Association des professionnels du chauffage (APC).

Le programme CHANGEZ D’AIR! offre aux propriétaires d’un vieil appareil de chauffage au bois des incitatifs financiers allant jusqu’à 600 $ pour le retirer ou le remplacer par un appareil certifié aux normes environnementales les plus récentes.

« Le programme est un succès, a indiqué le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Yves-François Blanchet. Il est aussi la démonstration claire que les bonnes idées destinées aux bonnes causes rassemblent les acteurs de la société et améliorent la qualité de notre environnement et notre qualité de vie. Le gouvernement du Québec, par le biais du Fonds vert, est particulièrement fier de soutenir l’initiative de l’AQLPA. »

Depuis le 1er janvier 2013, la remise est accessible seulement aux citoyens dont la résidence principale se situe dans une municipalité qui participe financièrement au projet, à raison de 100 $ par appareil désuet. Compte tenu de cette nouvelle mesure, la Ville de Québec a prévu un fonds de 40 000 $, permettant le retrait de 400 poêles à bois sur son territoire.

« La Ville offre une contribution importante, a souligné le maire de Québec, M. Régis Labeaume. En remplaçant 400 vieux appareils par des systèmes 70 % moins polluants, la qualité de l’air s’en ressentira. De meilleures pratiques de chauffage au bois contribueront à réduire les émissions de particules fines et à diminuer le smog hivernal de la région. Cet investissement démontre à quel point l’air pur nous tient à cœur. »

« À ce jour, plus de 140 villes québécoises contribuent au programme, ajoute M. André Belisle, président de l’AQLPA. Souhaitons que la participation exemplaire de la Ville de Québec pave la voie à d’autres municipalités! »

Pour connaître les critères d’admissibilité et pour s’inscrire, les citoyens ou municipalités peuvent consulter le www.changezdair.org ou communiquer sans frais avec l’AQLPA au 1 855 702-7573.

SOURCE : AQLPA

Suivez-moi

cousjoo

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *