Le hockeyeur Georges Laraque rejoint les rangs du Parti vert du Canada

Communiqué

MONTRÉAL – Le hockeyeur Georges Laraque, très impliqué dans plusieurs causes, dont le soutien à Haïti et le bien-être des animaux, a officiellement rejoint les rangs du Parti vert du Canada. « Je veux faire partie de ceux qui font une différence pour une société plus juste, plus en santé, plus en accord avec l’environnement », a-t-il déclaré. L’annonce a été faite au cours de la projection du film Terriens, un événement parrainé par monsieur Laraque.

« L’Europe l’a fait depuis longtemps, l’Australie aussi, pour leur plus grand bien. Il est temps que le Canada se dote aussi d’un Parti vert fort et de députés qui défendront avec vigueur une vision moderne, durable et juste de notre développement et de nos choix », a déclaré Jacques Rivard, chef adjoint du Parti vert du Canada, en remettant à Georges Laraque le chandail aux couleurs de sa nouvelle équipe!

« Alors que la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques est sur le point de commencer, ici, à Vancouver, toutes les Canadiennes et tous les Canadiens ont les yeux rivés sur le dévouement et la quête d’excellence dans le sport de nos athlètes canadiens », a déclaré Elizabeth May, la chef du Parti vert du Canada. « Nous sommes extrêmement fiers que monsieur Laraque ait fait le lien entre la nécessité d’assurer la santé de la planète et les sports que les Canadiennes et les Canadiens ont à cœur. »

L’annonce de monsieur Laraque s’inscrit dans une offensive du Parti vert du Canada au Québec qui aura lieu ce printemps. Cette série d’événements prévoit notamment des conférences de verts européens déjà élus. Le chef adjoint du Parti vert du Canada, Jacques Rivard, s’apprête également à entreprendre une tournée du Québec en vue de démontrer l’appui des verts dans les divers enjeux qui touchent le Québec, de même que l’importance d’avoir un Parti vert fort qui intervient sur la scène politique. Monsieur Rivard rappelle d’ailleurs que l’Europe, qui a depuis longtemps élu des députés verts, a pu bénéficier d’importantes mesures environnementales et sociales grâce aux interventions des verts au sein de leurs institutions politiques.

Monsieur Laraque assume la narration du film TERRIENS, qui aborde notre relation aux animaux et les traitements que nous leur faisons subir.

-30-


Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *