6 trucs pour dégivrer, réchauffer et diminuer la consommation d’essence de sa voiture en hiver

Toyota Prius en hiverComme l’hiver est maintenant bien amorcé, je me suis dit qu’il pourrait être intéressant de faire l’inventaire des différentes avenues à explorer afin de minimiser notre consommation d’essence que ce soit pour dégivrer, réchauffer ou encore faire rouler notre voiture.

Ce billet est une version abrégée d’un billet que j’ai précédemment publié sur le site Roulezelectrique.com.

Évidemment, si vous avez la chance de posséder un garage dans lequel vous disposez d’assez d’espace pour remiser votre voiture au chaud l’hiver, plusieurs des avenues mentionnées ci-bas ne vous seront d’aucune utilité . Ma gang de chanceux !! Pour les autres, les voici:

Bache hiver voiture Minigarage
Roger Lefebvre, concepteur du MiniGarage

minigarage1 – Couvrir sa voiture

Dans un premier temps, il est possible d’utiliser, outre le traditionnel abris Tempo, une petite bâche afin de couvrir le pare-brise, les essuies-glaces, les glaces latérales et les miroirs afin d’éviter l’accumulation de neige et de glace, ce qui se traduira par une économie d’énergie pour le dégivrage et surtout, par une économie de temps. Rien de plus frustrant que d’avoir à attendre que le dégivreur parvienne à libérer les essuie-glaces figés dans la glace, que l’on ne peut bouger au risque de les briser.

J’ai découvert, cet automne, un produit qui permet d’accomplir cette tâche lors d’une journée consacrée à l’essai de voitures électriques et d’hybrides rechargeables intitulée “Branchez-vous“. Il s’agit du “MiniGarage” qui est conçu sur mesure pour plusieurs modèles de voitures. Malgré les quelque 600 modèles disponibles, il n’en existe malheureusement pas pour tous les modèles, mais le concepteur, Roger Lefebvre, se fera un plaisir d’en concevoir un pour votre modèle de voiture si vous lui en faites la demande. Pour ceux qui vivent à l’occasion des problèmes de givrage de la surface intérieure de leur pare-brise ( je vis ce problème lorsque je ne fais que de courts trajets et que l’humidité n’a pas le temps d’être évacuée de l’habitacle ), le summum du bonheur serait de pouvoir obtenir un modèle doté d’une pellicule chauffante qui permettrait de dégivrer le pare-brise…

Pour consulter la liste des modèles disponibles, cliquez ici.

2014/12/21 – Le Minigarage se détaille maintenant 139,99$ et peut être acheté du fabricant ou encore sur certaines boutiques en ligne telles que EnergieRenouvelable.ca.

chaufferette-pyroil2 – Utiliser un radiateur d’habitacle électrique

Dans un second temps, il est possible d’utiliser un radiateur ( chaufferette ) électrique afin de réchauffer son habitacle ou encore de l’utiliser pour dégivrer son pare-brise avant le démarrage. Cela permet donc de remplacer en partie le démarreur à distance à condition d’avoir une prise de courant 110V dans les environs. On ne peut donc pas l’utiliser si on gare sa voiture dans la rue ou encore lorsqu’on va faire nos emplettes au centre commercial. Il ne s’agit donc pas d’une solution de remplacement à proprement parlé au traditionnel démarreur à distance. Sans compter que l’installation peut poser problème. Dans mon cas, j’utilise un radiateur de marque Pyroil de 900W depuis 2 ans. On peut se le procurer au coût de 69,99$ chez Canadian Tire.

prius_branchee3 – Utiliser un chauffe-moteur

On peut également utiliser un chauffe-moteur afin d’obtenir de la chaleur plus rapidement de la part de la chaufferette du véhicule tout en économisant du carburant. Une étude de CAA-Québec, menée en collaboration avec l’Agence de l’efficacité énergétique du Québec en 2009, a démontré qu’un chauffe-moteur permet à l’habitacle d’un véhicule de se réchauffer jusqu’à 40 % plus rapidement que celui d’un autre véhicule non branché, par une température moyenne de -10 °C. Des économies de carburant allant jusqu’à 15 % et même plus seraient possibles pour une voiture qui parcourt moins de 20 km. Une voiture ainsi branchée émettrait au démarrage 15 fois moins d’hydrocarbures, 6 fois moins de monoxyde de carbone et 4 fois moins d’oxyde d’azote que si elle n’était pas munie d’un chauffe-moteur, comme l’auraient prouvé les tests effectués sur dynamomètre en laboratoire. On suggère de brancher le chauffe-moteur durant une période de 3 heures avant le démarrage.

Si votre voiture ne vous permet pas de connaitre la température du liquide de refroidissement de votre véhicule, et que vous possédez un GPS Garmin compatible , il est possible de vous procurer un module nommé EcoRoute HD qui se branche sur le port OBD de votre voiture et qui transmet en temps réel à votre GPS cette information ainsi que d’autres informations utiles comme votre consommation d’essence. La compagnie Linear Logic fabrique également ce type d’outil de diagnostic en temps réel dans sa gamme de produits Scan Gauge.

4 – Regrouper ses sorties

Consommation d'essence de la Toyota Prius en hiver
Exemple de la consommation d’essence de la Toyota Prius 2007 lors d’un parcours de 5 kilomètres par une température de -10 degrés Celsius

Comme la mise en température des moteurs à combustion prend du temps et fait augmenter drastiquement la consommation d’essence, il est bon de planifier ses sorties afin de les regrouper et ainsi éviter au moteur d’avoir à se remettre en température à chaque fois. Même une voiture hybride comme la Toyota Prius de 2ième génération ( année 2004-2009 ), qui consomme normalement environ 5.5 litres/100 km en hiver, consommera plus de 10 litres/100 km sur les premiers kilomètres. Et ce chiffre est certainement inférieur à celui d’une voiture non hybride car le moteur électrique de la Prius vient appuyer le moteur à combustion durant sa phase de réchauffement.

5 – Ajuster la pression des pneus en fonction de la température extérieure

manometreChaque baisse de température de 6 ºC par rapport à celle à laquelle le pneu a été gonflé cause une diminution de la pression des pneus de 1 lb/po2 ( Source ) . Par exemple, si vos pneus ont été gonflés à 32 livres de pression alors que la température ambiante s’élevait à 18 ºC lors de la pose, leur pression sera de 31 livres à 12 ºC, de 30 livres à 6 ºC et ainsi de suite.

Le phénomène peut toutefois être minimisé en faisant gonfler ses pneus à l’azote. Mais cette solution ne semble pas faire l’unanimité. Faut dire qu’il ne s’agit pas d’une solution économique ( on parle de 3$ à 5$ par pneu ). Si vous optez pour cette solution, l’important est de vous assurer que le garagiste gonfle vos pneus avec de l’azote dans une proportion d’au moins 90%. Notez que l’air que nous respirons et injectons dans nos pneus contient 78% d’azote ( diazote ).

Sachant, qu’un pneu sous-gonflé de 2 lb/po2 (14 kPa) fait augmenter de 1 % la consommation d’essence ( Source ), il est recommandé de vérifier régulièrement la pression des pneus ( à froid ), surtout après une brusque baisse de température. Et naturellement, ne le faites pas dans votre garage !!!

La pression recommandée pour les pneus de chaque voiture est indiquée à l’intérieur de la portière du conducteur.

Voici quelques articles qui traitent du sujet du gonflage des pneus à l’azote:

Bien que l’air contienne déjà 78 % d’azote (de diazote pour être plus précis), certains professionnels de l’aviation ou de la formule 1, (par exemple), augmentent cette proportion et gonflent les pneumatiques avec de l’azote presque pur. Ce gaz ayant la propriété d’être inerte et stable conserve une pression plus constante même en cas d’échauffement intense du pneumatique. Une polémique existe d’ailleurs quant à l’introduction de cette méthode pour les véhicules particuliers. En effet, ceux-ci sont soumis à des contraintes bien moindres ce qui rend la différence avec l’air moins notable. Par contre le gonflage devient payant et on lui reproche souvent d’avoir un prix non justifié (le gonflage à l’air est souvent gratuit et jugé satisfaisant). Ceux qui l’utilisent devraient avoir, en principe, à rectifier le gonflage plus rarement, mais ils doivent néanmoins contrôler les pressions régulièrement. Source: Wikipédia

Pneus gonflés à l’azote : CAA-Québec fait le point ( CAA Québec )

Mon mécano: De l’azote ou de l’air dans vos pneus? ( Autonet.ca )

Gonfler ses pneus à l’azote : oui ou non? ( Sympatico Auto )

Pneus à l’azote ( mwlandry.ca )
6 – Bloquer partiellement la grille d’admission d’air au niveau de la calandre

Si votre voiture à motorisation traditionnelle ou hybride n’est pas doté d’un système de grilles de calandre avec volets actifs tels que ceux de la Ford Focus ( lien anglais ), il peut être envisageable de bloquer une partie de la grille d’admission d’air en saison hivernale. Attention toutefois à ne pas bloquer une trop grande proportion de l’air normalement dirigé vers le radiateur ( 50% ) et à débloquer le tout lorsque la température devient plus clémente. Le liquide de refroidissement se maintiendra à une température plus élevée, ce qui pourrait permettre d’éviter, dans certaines circonstances, la mise en marche du moteur thermique de votre voiture hybride lorsque le chauffage sera en marche. Dans le cas d’une voiture à motorisation traditionnelle, cela permettra au moteur d’atteindre sa température optimale de fonctionnement légèrement plus rapidement. Plusieurs semblent s’amuser avec cette technique dans le cas de la Toyota Prius et partagent leurs expériences sur les forums de discussion.

Le système de volets actifs de la Ford Focus ( en anglais ):

Sur ce, bon hiver…

Si vous avez d’autres trucs à partager, laissez-nous un commentaire.

Voici quelques autres articles qui pourraient vous intéresser:

Conduite d’hiver 101 ( Environnement Canada )

Pourquoi les Canadiens tournent-ils au ralenti ? ( Ressources naturelles Canada )

How plug-in cars can face up to winter’s challenges ( Midwest Energy News )

 

Suivez-moi

2 réflexions sur « 6 trucs pour dégivrer, réchauffer et diminuer la consommation d’essence de sa voiture en hiver »

  1. J’essaie de trouver le radiateur Pyroil mais je n’en voie pas chez Canadian Tire, et je ne trouve rien en faisant des recherches. Pourriez-vous m’informe où on peut en trouver (si ça existe encore). Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *