Récupération de chaleur des eaux de drainage: Watercycles Energy Recovery Inc.

Communiqué

La CCBDA souhaite la bienvenue à son nouveau membre : Watercycles Energy Recovery Inc.

Récupération de chaleur des eaux de drainge: Watercycles Energy Recovery
Crédit Photo: Groupe CNW/Canadian Copper & Brass Development Association

TORONTO, le 27 nov. 2012 /CNW/ – Établie à Edenwold, en Saskatchewan, Watercycles Energy Recovery Inc. fabrique divers systèmes de récupération de la chaleur des eaux de drainage qui sont vendus partout en Amérique du Nord, et qui commencent à l’être en Europe. Offerts en diverses versions et dimensions, ces appareils sont conçus autant pour les résidences que les édifices commerciaux. La société déploie des efforts particuliers à faire connaître ses produits auprès des constructeurs de maisons neuves, surtout ceux de maisons conformes à la norme R-2000.

Ses produits ont tous un point en commun : ils permettent de récupérer l’énergie qu’un propriétaire de maison a déjà payée pour chauffer l’eau domestique. En récupérant cette énergie, le propriétaire réalise des économies sur la quantité d’énergie nécessaire au chauffage de la prochaine quantité d’eau entrante.

Sur le site Web de Watercycles Energy Recovery Inc., il est indiqué que les produits de cette société sont considérés par le département de l’énergie des États-Unis et le ministère des Ressources naturelles du Canada comme un moyen efficace d’économiser de l’énergie et que le délai de récupération varie de 2 à 7 ans.  Les systèmes de récupération de la chaleur des eaux de drainage constituent une technologique verte essentielle autant pour le marché de la construction résidentielle que pour le secteur commercial et les usines de transformation, notamment celles qui utilisent de grandes quantités d’eau.

Watercycles Energy Recovery Inc. a aussi participé à l’élaboration de normes de rendement pour les systèmes de récupération de la chaleur des eaux de drainage, en collaboration avec la CSA, la CCBDA et d’autres intervenants de l’industrie.  Selon la CSA, la norme C55 précise les conditions à respecter pour évaluer le rendement du récupérateur de chaleur et la perte de pression des appareils verticaux à flux tombant. Les produits de Watercycles Recovery Inc. sont déjà conformes à la nouvelle norme B 55.2 de la CSA.

Les SRCEU s’utilisent en association avec un chauffe-eau classique, un chauffe-eau sans réservoir, un système de chauffage géothermique ou un système de chauffage d’eau alimenté à l’énergie solaire. Parmi les principales caractéristiques des modèles offerts par Watercycles Energy Recovery Inc., mentionnons les suivants: simplicité de configuration, absence de pièces mobiles, fabrication en cuivre recyclable à 100 % (provenant de tubes de cuivre eux-mêmes fabriqués à l’aide de cuivre recyclé). Les appareils ne consomment pas énergie, contribuent à la réduction passive des émissions de CO2 et prolongent la durée de vie du chauffe-eau parce qu’ils réduisent la consommation d’énergie.

La CCBDA se réjouit d’avance de travailler en collaboration de Watercycles Energy Recovery Inc. au cours des prochaines années. Elle fera connaître ses appareils éconergétiques et efficace dans toutes les regions du Canada et aussi après des 27 membres du réseau international de l’International Copper Association (ICA).

La Canadian Copper & Brass Development Association

Fondée il y a plus de 50 ans, la Canadian Copper & Brass Development Association est une association nationale représentant le secteur canadien du cuivre.  Cet organisme à caractère non commercial, sans but lucratif, offre une multitude de services à l’industrie et aux consommateurs de produits en cuivre.

En partenariat avec l’International Copper Association (ICA) et la Copper Development Association aux Etats-Unis (CDA/USA), la CCBDA s’occupe de promouvoir les usages du cuivre en Amérique du Nord. Le réseau international des associations s’attachant à promouvoir les usages du cuivre comprend des membres en Europe, en Asie et Amérique latine.

Bas de vignette : “Le président de Watercycles Energy Recovery Inc., monsieur André Cayer, à côté de l’un de ses systèmes de récupération de la chaleur des eaux de drainage. (Groupe CNW/Canadian Copper & Brass Development Association)”. Lien URL de l’image : http://photos.newswire.ca/images/download/20121127_C3862_PHOTO_FR_21262.jpg

SOURCE : Canadian Copper & Brass Development Association


Suivez-moi

4 réflexions sur « Récupération de chaleur des eaux de drainage: Watercycles Energy Recovery Inc. »

    1. Bonjour Éric,
      Je ne connais pas le prix pour les modèles de cette marque précisément mais les Powerpipe de la compagnie Renewability se détaillent autour de 800$( selon la longueur/diamètre du modèle choisi), C’est ce modèle que j’ai installé en 2006. Voir le billet: http://eco-energie-montreal.com/post/recuperateur-chaleur-eau-grise-powerpipe

      C’est probablement le dispositif que je recommanderais en premier lieu parmi tous ceux que j’ai mis à l’essai ( chauffe-eau solaire, chauffe-air solaire, etc… )

      Le modèle Powerpipe peut être acheté chez Home Dépot: http://www.homedepot.ca/catalogue/la-recuperation-de-chaleur-des-eaux-de-drainage/273006

      1. Merci Jean-Claude,

        Ca fait cher le pied ! lol

        Tu peux me faire les calculs svp mais avec un chauffe-eau au gaz naturel ? Quelles données dois-je te fournir ?

        1. Le cuivre, c’est pas donné!!!

          Le type de chauffe-eau n’a pas d’importance en ce qui concerne le rendement du dispositif. Il a toutefois de l’importance pour le calcul des économies.

          Pour débuter, ce qui est important est de connaitre le diamètre de ton tuyau de drain et le pourcentage de la chaleur de l’eau grise que tu désires récupérer. Plus le tuyau est long, plus le pourcentage sera élevé.

          On peut constater la différence de rendement des différents diamètre/longueur sur le site de la compagnie: http://www.renewability.com/order_powerpipe_online.html

          Par exemple, pour un tuyau de 4 pouces de diamètre d’une longueur de 30 pouces, le pourcentage de la chaleur récupérée est de 40.4% alors qu’il est de 72.2% pour un tuyau d’une longueur de 120 pouces.

          On trouve aussi un calculateur d’économie sur le site du fabricant ici: http://www.renewability.com/calc/en.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *