Panneaux solaires photovoltaïques: production en temps réel de mon installation

 

Conditions actuelles du ciel à Anjou, Montréal, Québec
Conditions actuelles du ciel à Anjou, Montréal – Videz le cache de votre navigateur pour forcer un rafraîchissement ( Ctrl + F5 )
Panneaux solaires Montréal, Québec - panneaux photovoltaique et thermique ( chauffe-eau et chauffe-air )
3 types de panneaux solaires différents ( chaufffe-air,chauffe-eau, photovoltaïques )

Pour tous les détails à propos de mon installation, située à Montréal, au Québec, qui comporte 4 panneaux solaires photovoltaïques monocristallins SolarWorld 265W et autant de micro-onduleurs Enphase M215, cliquez ICI

L’installation été réalisée par ÉCOSOLARIS, qui vous invite à venir visiter sa boutique de produits solaires et éco-énergétiques ÉnergieRenouvelable.ca

Ecosolaris - Installation panneaux solaires photovoltaiques Montréal , Québec


Mode plein écran

Mes panneaux solaires photovoltaique Solar World, à Montréal, Québec Après avoir expérimenté deux différents types de panneaux solaires thermiques au cours des dernières années ( chauffe-eau et chauffe-air solaires) , j’ai décidé dernièrement d’expérimenter les panneaux solaires photovoltaïques afin de produire de l’électricité.À cet effet, j’ai donc contacté Martin Lambert, de la compagnie Écosolaris, avec qui je collabore (je lui donne un coup de main avec sa boutique en ligne de produits écoénergétiques EnergieRenouvelable.ca). Je lui ai mentionné que j’aimerais me procurer un système d’une puissance d’environ 1 à 1,5 kW doté de micro-onduleurs et d’un système de collecte et de diffusion des résultats en temps réel (sur tablettes électroniques Androïd/iPAD et sur le WEB) et qui, naturellement, me permettrait de respecter le budget que je m’étais fixé. Après être venu prendre les mesures, il m’a proposé un système constitué des composantes suivantes:

Installation panneaux solaires PV SolarWorld 265W monocristallins sur ma maison de Montréal, au Québec
Chaque panneau solaire pèse environ 21Kg ( 45 livres )

L’installation des panneaux solaires a été réalisée au cours des derniers jours et les connexions électriques seront réalisées par un maître électricien dans les semaines à venir, lorsqu’Hydro-Québec m’aura accordé l’approbation de me raccorder au réseau. Je leur ferai d’ailleurs parvenir, aussitôt que j’aurai déniché un maître électricien qualifié, mon formulaire de demande d’inscription à l’option de mesurage net . Je sais, j’aurais dû le faire avant, mais comme mon matériel répond aux normes requises (mes panneaux SolarWorld sont certifiés CSA et mes micro-onduleurs Enphase sont certifiés CSA-C22.2 107.1-01 et UL-1741 ), il ne devrait pas y avoir de problème. Il ne restera qu’au maître électricien à réaliser un schéma électrique de l’installation et à répondre aux questions plus techniques contenues dans le formulaire. Le raccordement électrique devra satisfaire, quant à lui,  à la norme E.12-07 – Exigences relatives au raccordement de la production décentralisée utilisant des onduleurs de faible puissance au réseau de distribution basse tension d’Hydro-Québec. Par contre, le traitement de la demande risque d’être long. Une fois acceptée, Hydro-Québec s’engagera à venir inspecter mon installation et à remplacer mon compteur par un modèle qui pourra mesurer l’électricité qui est retournée sur son réseau. Mais comme j’ai reçu une lettre, la semaine dernière, m’indiquant que les compteurs électromagnétiques de mon quartier seraient remplacés dans les prochaines semaines par des compteurs intelligents dotés de cette fonctionnalité, j’attendrai peut-être un peu avant de faire parvenir ma demande, question d’éviter toute confusion !!! Il semblerait que le délai de traitement des demandes d’autoproduction soit de quelques mois. À cet effet, je vous encourage à lire l’article “Éoliennes domestiques: Hydro-Québec tarde à remplir ses promesses“,  qui relate l’expérience d’agriculteurs qui ont installé des éoliennes domestiques sur leur propriété et qui tentent de devenir légalement des autoproducteurs. Bien que plusieurs le fassent, il est théoriquement défendu de raccorder l’installation au réseau tant qu’Hydro-Québec n’a pas inspecté l’installation et remplacé le compteur. Voici quelques détails supplémentaires à propos de mon installation:

Panneaux solaires photovoltaiques PV SolarWorld 265W monocristallins et chauffe-eau solaire sur ma maison de Montréal,.au Québec
L’inclinaison des panneaux est de 55 degrés alors que celui du chauffe-eau solaire est de 45 degrés. L’azimut est de 220 degrés ( sud-ouest )

Mes micro-onduleurs me permettront de tirer le maximum de rendement de chaque panneau, car chacun de ces derniers sera totalement indépendant des autres. Si un des panneaux se retrouve à l’ombre, couvert de neige ou simplement sale, il ne nuira pas au rendement des autres, ce qui ne serait pas le cas avec un onduleur central. Avec un onduleur central, les panneaux sont reliés en série. Un seul panneau complètement à l’ombre bloque la production de toute la chaîne. Les micro-onduleurs sont toutefois plus onéreux et sont donc plus intéressants pour les petites installations comme la mienne ( 10 panneaux et moins ) Les panneaux ont été installés à un angle de 55 degrés. Cette inclinaison correspond à la la latitude de Montréal + 10 degrés afin de minimiser la possibilité d’y voir s’accumuler de la neige durant l’hiver. Pour plus d’information à propos de l’inclinaison suggérée des panneaux solaires, je vous incite à lire la réponse donnée par Jean-Pierre Desjardins à une question posée sur le sujet par un lecteur sur le site d’Écohabitation. Quant à l’azimut, il est de 220 degrés ( sud-ouest ).

Micro-onduleur Enphase M215 pour panneaux solaire PV sur ma maison de Montréal, au Québec
Micro-onduleur Enphase M215

Bien que la puissance nominale totale de mes panneaux solaires soit de 1060 Watts ( 4X265 Watts dans des conditions optimales ), le total de la puissance sera limité à 900 Watts étant donné que les micro-onduleurs Enphase M215 ne supportent qu’une puissance maximale ( crête ) de sortie de 225 Watts chacun ( les Enphase M250, pouvant supporter des crêtes de 250 Watts, n’étaient pas encore disponibles au moment de passer ma commande ). Évidemment, cela est quelque peu dommage, mais la perte de puissance sera toutefois limitée dans le temps. J’ai d’ailleurs bien hâte de constater si j’atteindrai la limite de sortie des micro-onduleurs ( saturation ) et, si oui, pendant combien de temps. Selon Enphase, le fait d’utiliser des panneaux de plus grande puissance que les micro-onduleurs serait très peu pénalisant et même avantageux.

Perte de rendement production panneaux solaires micro-onduleurs M215
Source: Dimensionnement des modules PV et micro-onduleurs – Enphase

Voici d’ailleurs ce qu’on peut lire dans leur article intitulé “Dimensionnement des modules PV et micro-onduleurs “:

Saturation des micro-onduleurs M215 de Enphase selon la puissance des panneaux solaires utilisés
Source: Dimensionnement des modules PV et micro-onduleurs – Enphase

” Les modules solaires ne produiront à leur puissance nominale qu’en présence de conditions météorologiques optimales, lorsque le soleil brille et la température est fraîche. Dans l’ensemble, ces conditions sont rares, et ne se produisent que sur un faible pourcentage de jours de la fin de l’hiver ou du début du printemps, alors que les jours les plus ensoleillés tout au long de l’année affichent des températures plus élevées, qui généralement limitent la sortie du module à 80%, ou moins, de sa puissance nominale. ” Et de conclure: ” Il ressort clairement de cette étude que l’utilisation de modules solaires de grande puissance avec le  M215 se traduit par des gains substantiels dans la production annuelle et des pertes minimales du fait de la saturation du micro-onduleur. Cette conclusion est renforcée par le fait que les pertes de saturation cumulées seront probablement inférieures, en raison de la dégradation des modules et de l’accumulation de salissures au fil du temps. Contrairement à ce que certains pourraient croire, mon système ne me procurera aucune sécurité d’approvisionnement électrique en cas de panne du réseau d’Hydro-Québec, car il ne sera pas doté d’un système de secours équipé de batteries. D’ailleurs, les micro-onduleurs, qui respectent la norme UL-1741, cesseront de produire de l’électricité si aucune tension n’est détectée en provenance du réseau. Cela permet d’éviter de présenter un danger d’électrocution pour les travailleurs d’Hydro-Québec… En effet, il pourrait être dangereux d’injecter de l’électricité sur le réseau alors qu’il n’est pas censé y en avoir. Mon installation devrait produire environ 1 000 kWh ( 1 Mégawatt-heure )  par année, ce qui devrait combler environ 5 % de ma consommation annuelle d’électricité. À titre de comparaison, une telle production pourrait permettre de parcourir environ 5 000 km avec une voiture électrique. Voici l’estimé de la production des panneaux obtenus avec l’outil du NREL – National Renewable Energy Laboratory :

Station Identification
City: Montreal
Country/Province: QU  
Latitude: 45.47° N
Longitude:     73.75° W
Elevation: 31 m
Weather Data:     CWEC
PV System Specifications
DC Rating: 1.00 kW
DC to AC Derate Factor: 0.770
AC Rating: 0.77 kW
Array Type: Fixed Tilt  
Array Tilt: 55.0°
Array Azimuth: 220.0°
Energy Specifications
Energy Cost:     0.0862 dollars CAN/kWh
Results
Month Solar Radiation (kWh/m2/day) AC Energy (kWh) Energy Value (dollars CAN)
2.97      75  6.46 
3.70      85  7.33 
4.17      103  8.88 
4.29      94  8.10 
4.24      92  7.93 
4.70      97  8.36 
5.23      111  9.57 
4.42      92  7.93 
4.47      95  8.19 
10  3.20      72  6.21 
11  1.78      38  3.28 
12  1.87      45  3.88 
Year  3.75      998  86.03 

About the Hourly Performance Data

*

Saving Text from a Browser

Micro-onduleur Enphase M215 arrière panneau solaire maison-panneaux-solaires-montreal-1-cC’est mercredi le 29 octobre dernier que l’étape finale du raccordement et de la mise en marche de mes 4 panneaux solaires photovoltaïques SolarWorld 265W avec micro-onduleurs Enphase M215 à eu lieu. Cette étape consistait à raccorder chaque panneau solaire photovoltaïque à son micro-onduleur ( grâce à des connecteurs de type MC4 ), à raccorder chaque micro-onduleur au câble principal Engage et à raccorder le câble électrique de sortie 240V de la boîte de jonction à un disjoncteur 15 ampères dans la boîte électrique de la maison. A cet effet, un maître-électricien avait été mandaté sur les lieux afin de réaliser les travaux en la présence de l’entrepreneur Écosolaris. L’électricien à également procédé à l’installation d’une boîte coupe-circuit à l’extérieur afin de pouvoir isoler l’installation en cas de problème ou en cas de nécessité de maintenance. Il a également rempli mon formulaire que je devrai faire parvenir à Hydro-Québec afin de m’inscrire à l’option de mesurage net qui permet de se faire créditer l’énergie que l’on retourne sur le réseau électrique lorsqu’on produit plus que l’on consomme. Enphase Envoy - diffusion production panneaux solaires et configuration Après avoir procédé aux différents raccordements, le module de configuration et de diffusion des résultats Enphase Envoy à détecté, grâce aux données transmises via le câblage électrique, chacun des micro-onduleurs. Après l’étape de configuration automatique selon les paramètres du réseau électrique local, les panneaux solaires se sont mis à produire vers midi. Malheureusement, le ciel a été très nuageux cette journée-là, ce qui n’a toutefois pas empêché le système de produire 1,84 kWh d’énergie électrique. Le soir même, sans perdre un instant, je mettais en place une page WEB afin de diffuser la production de mes panneaux solaires photovoltaïques en temps réel. On peut la consulter en cliquant ICI. On peut visualiser l’énergie produite, la puissance la plus récente ainsi que la puissance de crête pour la journée actuelle. On peut également consulter l’historique de la production par heure, par jour ou par mois.

Enphase Enlighten - diffusion de la production de mes panneaux solaires photovoltaiques en temps réel
La passerelle de surveillance Enphase Enligthen permet de diffuser les résultats de la production des panneaux solaires photovoltaïques sur le WEB. Une application iPAD permet également de suivre la production, et ce, panneau par panneau

Drôle de coïncidence, alors que je m’apprêtais à enfin voir la puissance maximale de mes panneaux solaire être atteinte le 1ier novembre, une panne d’électricité venait interrompre leur production vers 15h30. En effet, tel que mentionné précédemment, les onduleurs certifiés pour la production reliée au réseau doivent cesser de produire si aucune tension n’est détectée sur le réseau d’Hydro-Québec ( à moins d’avoir un système de secours comportant des batteries ). L’électricité n’est finalement revenue que le samedi 2 novembre vers 15h30. Depuis, j’ai finalement eu la chance de voir le système atteindre régulièrement sa puissance maximale qui est de 900W. Pourquoi 900W ? Parce que chaque micro-onduleur Enphase M215 à une puissance de sortie limitée à 225W. Pour 4 panneaux cela donne donc une puissance combinée de 900W  (la puissance nominale combinée de ces mêmes 4 panneaux est de 1060W ). On peut d’ailleurs voir, sur le graphique ci-bas,  que la puissance des panneaux à stagnée à 900W pendant environ 2 heures lors de la journée du 4 novembre: Stagnation puissance panneaux solaires micro-onduleur Enphase M215 Depuis la mise en service de mes panneaux photovoltaïques, la plus grande production d’énergie électrique a d’ailleurs été obtenue cette même journée du 4 novembre avec 5,77 kWh.  Avec les journées qui raccourcissent, il va falloir se montrer patient avant de battre cette valeur. Mais, je dois dire que je suis très satisfait jusqu’à présent de mes panneaux solaires photovoltaïques. L’avenir nous le dira, mais c’est une installation qui devrait demander très peu de maintenance et d’interventions, tout le contraire de mon chauffe-eau solaire, qui a vécu des problèmes de circulation de glycol dernièrement. Ne comportant aucune pièce mobile, les panneaux photovoltaïques ont un très grand avantage, lorsqu’on sait, qu’en général, les installations solaires génèrent peu d’économie monétaire, à moins de pouvoir réaliser soi-même les travaux. Alors mieux vaut éviter les frais de maintenance et de réparation…

iPAD Enphase Enligthen - surveillance et diffusion production panneaux solaires photovoltaïques
Applicaton iPAD Enlighten

33 réflexions sur « Panneaux solaires photovoltaïques: production en temps réel de mon installation »

  1. Wow, bravo, c’est super ce site !
    Je travaille présentement moi aussi en collaboration avec François Boucher , a installer 18 panneaux de 280w pour la première phase d’ici le printemps 2014 mais si la température est clémente ça sera pour bientôt !

    1. Ici, nous roulons en Leaf SV, en tout électrique donc.
      La maison est chauffée par thermopompe un gain relativement modeste.
      Mais je trouve que c’est beaucoup d’argent dépensé pour seulement un mégawatt, lequel ne coûte que 100$, taxe comprise chez hydro

  2. Bonjour,

    Combien à couté l’installation du compteur pour le mesurage net? Je n’ai pas encore eu le changement du compteur de nouvelle génération mais il semble que ce dernier est déjà conçu à cet effet?

    1. Les compteurs de nouvelle génération sont effectivement en mesure de comptabiliser les retours d’énergie sur le réseau.

      Les compteurs électro-mécaniques se contentent de tourner à l’envers lorsque l’installation solaire produit plus que la consommation de la résidence. C’est ce qui s’est produit avant qu’on m’installe le nouveau compteur.

      On peut voir dans le billet ci-bas le compteur d’énergie retournée sur le réseau des compteurs de nouvelle génération ainsi qu’une vidéo de mon ancien compteur électro-mécanique qui tournait à l’envers:

      http://eco-energie-montreal.com/post/panneaux-solaires-photovoltaiques-la-magie-de-lautoproduction

      Peu importe qu’on remplace ou non votre compteur, il semblerait qu’il y ait des frais d’inspection de 400$, Mais tout cela n’est pas clair.

      Je ne suis pas encore inscrit au programme de mesurage net mais Hydro-Québec a détecté que je retournais de l’électricité sur leur réseau et m’a indiqueé dit qu’il me reviendrait sur la procédure à suivre afin d’être en règle. Mon installation répond aux normes ( je les avais consultées ) mais comme je ne suis pas inscrit mes surplus ne me sont pas crédités.

      Pour plus de détails, je vous invite à lire les articles consacrés à mon installation: http://eco-energie-montreal.com/post/category/solairepv

      1. Mesurage net permet, en effet, de retourner les surplus de production personnel vers Hydro-Québec. Afin s’assurer la sécurité des monteurs de ligne, il est important d’avoir un système qui coupe votre production vers Hydro en cas de panne de leur réseau car s’il y a une panne, votre production passera à travers les transformation (120/240 V à 25 KV) ce qui mettrait la vie des gens à risque. Ce n’est pas anodin comme protection. Même si ces derniers travaillent avec des détecteurs de tension, il en demeure pas moins qu’ils auront à chercher votre source d’alimentation à fin de l’isoler et ainsi travailler hors-tension.

  3. Merci Monsieur Cousineau pour vos études et vos commentaires très instructifs.

    C’est en recherchant de la documentation sur la valeur énergétique des différents powerpipe que j’ai connu votre site. J’en ai donc profité pour lire vos documentations parallèles, notamment sur les résultats de vos observations suite à l’installation de vos panneaux solaires.

    Toutefois, si vous le permettez, j’aimerais savoir quel est l’intérêt d’installer des panneaux solaires sachant que leur coûts incluant l’amortissement est beaucoup plus élevé que celui de l’énergie provenant d’Hydro Québec?

    Au plaisir de vous lire prochainement…

    André Lapointe

  4. Bonjour M.Lapointe,

    La raison ? La curiosité et le plaisir d’apprendre !!! De savoir de quoi l’avenir pourrait être fait…

    Ça, ça n’a pas de prix 🙂

    Jean-Claude

  5. Oui bien sûr!

    Je suis aussi motivé par les mêmes raisons. Cependant, pour les panneaux solaires, je préfère profiter de vos observations qui, de toute évidence, m’apparaissent très complètes et surtout très objectives.

    Encore un gros merci, car cela me permet d’expérimenter autres choses. Par exemple, j’avais déjà installé un récupérateur de chaleur sur mes eaux grises il y a une quinzaine d’années. À l’époque je ne savais pas si les “powerpipes” existaient j’e n’en n’avais jamais entendu parler. Puisque j’œuvrais dans le milieu de la mécanique d’engins de chantier, j’avais eu l’idée d’utiliser un refroidisseur d’huile de transmission que j’avais connecté en courant inversé bien sûr. Cette façon de faire me permettait de récupérer environ 90% de la chaleur de mes eaux grises.

    Il serait faux de prétendre que mes motivations étaient écologiques, j’étais surtout tanné de me laver à l’eau froide après que mes filles aient pris leur interminable douche. Avec cet ajout, elles n’ont jamais réussi à vider le chauffe eau 🙂

    Pour l’instant, je suis davantage intéressé par les changements de phases des fluides caloporteurs et les possibilités qu’ils apportent de puiser l’énergie calorifique présente dans la matière même en hiver.

    Je suis aussi beaucoup intéressé par les propriétés isolantes quasi parfaites du vide en ce qui a trait à la conduction et la convection évidemment.

    André

  6. Bonjour M Cousineau,

    Je constate que votre système ne produit plus…. problème majeur en vue ??

    Aussi avez-vous un nouveau compteur ?? je me demande en fait si de devenir producteur peut venir nous désavantager Vs l’ancien compteur par rapport au 30 premier kw/h par jour….. qui ne se sont plus basés sur la consommation totale divisé par le nombre de jours, mais bien au jour le jour.

    Le fait que l’hiver il n’y a pas de problème car on consomme beaucoup, mais l’été ou notre consommation baisse en bas de 30 kw/h certains jours nous perdrons alors ces kw/h à 5.5 cents.

    1. Il n’ya a pas de problème majeur. Il y a simplement une accumulation de neige sur les panneaux. Je vous invite à lire l’article suivant: http://eco-energie-montreal.com/post/production-solaire-photovoltaique-fevrier-2015-mon-pire-mois-a-ce-jour/

      Oui, j’ai un compteur de nouvelle génération mais comme je ne suis pas inscrit comme autoproducteur chez Hydro-Québec mes surplus sont retournés sur le réseau sans m’être crédités ( http://eco-energie-montreal.com/post/panneaux-solaires-photovoltaiques-la-magie-de-lautoproduction/ ). Ce n’est donc pas un problème pour moi.

      1. Donc pour faire suite à notre conversation, HQ tolère votre situation de produire sans être inscrit ?? car je veux possiblement m’installer 1 ou 2 kw de panneaux, sans pour autant m’inscrire vu que je ne produirai pas plus que ce que je consomme.

        MErci

        1. Je ne sais pas si “tolère” soit le bon mot car tout autoproducteur doit s’inscrire. Disons que j’ai reçu une lettre me faisant part qu’une anomalie avait été détectée et qu’on désirait remplacer mon compteur de nouvelle génération car Hydro-Québec le croyait défectueux puisque je retournais de l’électricité sur le réseau. Après avoir expliqué la situation au représentant du service à la clientèle il m’a indiqué qu’il ferait les démarches nécessaires afin de me permettre de régulariser ma situation. Ça va bientôt faire 1 an et je n’en ai jamais entendu parlé. J’ai un collègue de RoulezÉlectrique qui a vécu un peu la même chose: http://roulezelectrique.com/les-autoproducteurs-et-le-compteur-de-nouvelle-generation/

          Mais pour éviter toute fâcheuse situation il vaut mieux bien consulter les documents d’Hydro-Québec afin de s’assurer de n’utiliser que du matériel certifié et accepté par Hydro-Québec: http://www.hydroquebec.com/autoproduction/documentation.html

  7. M. Cousineau,
    Un intervenant ci-haut mentionnait qu’il est plus dispendieux d’installer des panneaux que le cout de l’électricité avec Hydro. Une question très simple, mais quels sont les économies potentiels d’électricité pour votre installation sur un mois? Afin detre plus economique d’utiliser l’energie solaire, dans votre esprit, le cout des installations doit reduire? L’efficacité du systeme doit augmenter? Le Québec n’est pas le bon endroit?
    Merci

    1. On parle d’une économie d’environ 10$/mois pour un système dont le coût est d’environ 6000$ Je ne crois pas que le coût d’installation puisse réellement diminuer dans mon cas. Par contre, si l’efficacité des panneaux augmente ( double par exemple ), le délais de rentabilité sera fortement amélioré. Toutefois, comme je l’ai déjà mentionné, comme mon installation est de petite taille, le rapport coût d’installation/production est probablement plus élevé qu’un système comportant plus de panneaux. Il ne faut toutefois pas oublier qu’une installation solaire n’est pas constituée uniquement de panneaux solaires. Par exemple, les supports sont assez onéreux.

      Nous avons la chance d’avoir de l’électricité à bon prix au Québec, ce qui n’est pas un incitatif pour l’installation de panneaux solaires

      1. $6000 à 4% ça représente $20 par mois en intérêt. Il faudrait donc que les coûts d’électricité doublent pour commencer à générer des économies. À moins que les coûts d’installations diminuent ou que l’efficacité des panneaux augmentent.

  8. Bonjour M. Cousineau,

    J’imagine que sur votre dernière réponse, l’économie mensuelle devrait être d’approximativement $10 par mois et non pas $100 par mois, ce qui contredirait tout ce que j’ai lu auparavant, dont le fait que les économies réalisées représentent environ 5% de vos coûts énergétiques annuels. Est-ce exact ?

  9. Bonjour,
    Je me demandais si l’on ajoute des batteries telles que celles que Tesla est en train de sortir. Pourrait-on devenir autonome en cas de pannes électriques?

  10. Bonjour,

    Avec une autre annonce de la hausse de l’électricité par Hydro-Québec, je m’intéresse de plus en plus à un système de panneaux solaires qui serait 100 % indépendant du réseau d’Hydro-Québec.
    Ceci dit, je viens de voir votre dernier message et vous dite sauver seulement 10$ par mois pour une installation d’environ 6000$.
    Dans le cas d’une installation avec une efficacité maximale pour les besoins d’une maison, je suis curieux de voir en combien de temps le retour sur investissement se fait.
    J’ai lu à certaine place qu’une installation de 12000$ à 15000$ serait assez pour subvenir au besoin complet d’une maison.
    Est-ce réaliste ou non?

    Aussi, est-ce que l’achat d’un accumulateur (Batterie Tesla ou autre) vaut vraiment la peine ?

    Merci et très bien fait votre site

    1. Pour être honnête avec vous il est très difficile de calculer un retour sur l’investissement avec l’installation de panneaux solaires si on a accès au réseau d’Hydro-Québec. Quoiqu’on en dise l’énergie d’Hydro-Québec est très bon marché si on compare aux tarifs ailleurs sur le globe.

      Si vous désirez calculer combien il vous en coûterait pour devenir indépendant, il suffit de prendre votre consommation annuelle d’Hydro-Québec en kWh et de la diviser par 1200 environ ( le nombre de kWh produit par une installation de 1 kW annuellement). Cela vous donnera la puissance et le nombre de panneaux requis.

      Par exemple, une consommation de 20 000 kWh par année demandera une installation d’environ 15 kWh ( 15 000W – 60 panneaux de 250W par exemple). En assumant un coût de 4$ du Watt, cela donnera donc un coût d’environ 60 000$.

      Les batteries ne sont nécessaires que si on désire être autonome en cas de panne d’Hydro-Québec. Elles ajoutent au coût et doivent être remplacées après un certains nombre d’années. A ce titre des batteries au lithium, comme celle de Tesla, devraient devrait durer beaucoup plus longtemps que des batteries acide-plomb ou AGM. N’empêche qu’il s’agit d’un coût important pour un usage très limité.

      1. Les batteries sont nécessaire pour être autonome aussi faut précisez car sans batterie pas d’électricité la nuit 😉 et aussi de précisez qu’il faut avoir un système secondaire pour le chauffage car vous allez utiliser votre électricité principalement pour le chauffage l’hiver et aussi cuisinière au gaz et vous avez même pour les plus fou une sécheuse à linge au gaz

  11. salut a toi je commence tout juste mes recherches pour m’installer des panneaux solaires chez moi je me demandais en kwh si je fait un investissement de 10 000 $ en installation solaire de combien je pourrais économiser par mois ( ou par année ) si ma consommation est de 4672 kwh de moyenne pas mois selon hydroquebec (oui c est beaucoup je travaille à la maison garderie a 9 enfants donc nous sommes toujours là)

    merci

    1. Bonjour. Avec un budget de 10000$ on pourrait penser à une installation d’une puissance de l’ordre de 2kW à 2.5kW. La production annuelle d’un tel système se chiffrerait entre 2400kWh et 3000kWh et une économie entre 240$ et 300$ annuellement.

      Au plaisir.

      1. Pouvez vous me dire quel composant vous utiliser pour arriver à ce montant ? Y a til des batterie? Et pourquoi ne pas utiliser le système off-grid et utiliser tous lelectriciter pour la maison et ainsi économiser

  12. il ya des panneau solaire qui sont beaucoup plus performant je pense. il utilise une technologies hydride. ces panneaux produise de électricité et serre aussi a capté la chaleur, il ont deux fonction une de réchauffer l’eau tous en protduisent de l’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Expériences éco-énergétiques et actualité environnementale