Les Montréalais à nouveau invités à se procurer gratuitement du compost cette fin de semaine

Communiqué

Les Montréalais à nouveau invités à se procurer gratuitement du compost au Complexe environnement Saint-Michel (CESM), les 11 et 12 mai

Logo ville de Montréal - distribution compost gratuit printemps 2013MONTRÉAL, le 9 mai 2013 /CNW Telbec/ – Au grand plaisir des Montréalais au pouce vert et jardiniers du dimanche, la distribution bisannuelle de compost battra son plein les 11 et 12 mai prochain, au Complexe environnemental Saint-Michel.

Entre 8 h à 18 h les résidents de l’agglomération pourront obtenir gratuitement du compost provenant de la collecte des résidus verts. Ils n’ont qu’à se présenter pelle et contenants en main et à fournir une preuve de résidence. Cette année, des sacs en papier destinés expressément au ramassage des résidus verts seront également offerts aux citoyens qui se présenteront à la distribution de compost au CESM.

Au printemps 2012, environ 8 000 citoyens se sont déplacés pour se prévaloir du compost, dont 1 300 uniquement au CESM. Chaque année, environ 1 500 tonnes de compost sont distribuées aux Montréalais.

Outre la distribution du CESM, les résidents de l’agglomération peuvent se procurer du compost dans diverses localisations sur l’île de Montréal. Pour connaître tous les horaires et lieux de distribution, visitez le www.ville.montreal.qc.ca/environnement, section « Remise de compost » ou appelez le 311.

Résidus verts et compost
Le compost provient des résidus verts, dont les feuilles mortes de l’automne, collectés sur le territoire de l’agglomération montréalaise. Il s’agit d’un excellent amendement pour les sols et sa production contribue à réduire les matières dirigées vers l’enfouissement.

Pour chacune des deux dernières années, la Ville a ramassé près de 28 000 tonnes annuellement de résidus verts via les collectes organisées entre avril et novembre sur le territoire de l’agglomération ou les opérations de ramassage effectuées par les cols bleus de Montréal.

Rappel concernant l’agrile du frêne
Les travaux d’entretien paysager du printemps peuvent entraîner l’accumulation de branches. En raison de la problématique liée à l’agrile du frêne, la Ville rappelle aux citoyens que les branches de feuillus (toutes essences confondues) doivent désormais être ramassées à part des autres résidus verts et ne peuvent faire partie de la collecte de déchets. Les branches doivent être rassemblées et déposées en bordure de rue. Pour plus de détails sur la façon de disposer de leurs branches, les citoyens sont invités à composer le 311.

La Ville distribue gratuitement du compost à ses citoyens depuis 1995.

SOURCE : Ville de Montréal – Cabinet du maire et du comité exécutif

Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *