Économie d’énergie: les effets pervers de la technologie

Dans son dernier billet, Jean-Sébastien Trudel, du blogue “La prochaine évolution industrielle” nous parle de situations où le comportement des usagers vient contre-carrer les bénéfices d’une technologie propre. C’est l’effet pervers de ces technologies, elles ont tendance à nous donner bonne conscience et nous en faire abuser…

Parmi les exemples mentionnés:

  • Laisser une ampoule fluocompacte allumée parce qu’elle consomme moins.
  • Rouler plus avec une voiture hybride.
  • «Oublier» d’éteindre l’ordinateur toute la nuit parce qu’il est en mode veille.

Cliquez-ici pour lire cet intéressant billet

 

Comme on peut donc le constater, la technologie ne pourra jamais à elle seule régler tous les problèmes. N’empêche qu’elle pourra nous aider à parcourir du chemin dans la course à la réduction de consommation des ressources si on apprend à en faire bon usage. Mais il ne faut surtout pas négliger le facteur humain lors du développement de nouvelles technologies car nous aimons tous la facilité et la loi du moindre effort nous guette tous…

Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *