Des bornes de recharge pour véhicules électriques chez RONA, METRO, St-Hubert et dans les stationnements incitatifs de l’AMT

Logo Hydro-Québec Metro St-Hubert AMT Circuit électrique

Des bornes de recharge 240 volts pour véhicules électriques feront leur apparition dans des stationnements de RONA, METRO, Rôtisseries St-Hubert ainsi que dans des stationnements incitatifs de l’AMT début 2012.  La recharge sera offerte en mode forfait à environ 2 $, prix qui incluera le coût de l’électricité et l’accès à un espace de stationnement avantageux. Une heure de recharge devrait permettre aux usagers de ces bornes de prolonger l’autonomie de leur véhicule d’au moins 25 kilomètres.

Communiqué

Premier réseau de bornes de recharge publiques pour véhicules électriques rechargeables au Canada – Hydro-Québec et ses partenaires lancent « le Circuit électrique »

MONTRÉAL, le 16 juin 2011 /CNW Telbec/ – Hydro-Québec et ses partenaires, RONA, les Rôtisseries St-Hubert, METRO et l’Agence métropolitaine de transport (AMT), sont heureux d’annoncer la mise en place du premier réseau de bornes de recharge publiques pour véhicules électriques au Canada : « le Circuit  électrique ». Alimentées avec de l’énergie propre et renouvelable, les premières bornes seront disponibles au début de 2012 dans les sites commerciaux des partenaires fondateurs et dans plusieurs stationnements incitatifs de l’AMT.

Les utilisateurs de véhicules électriques pourront circuler l’esprit tranquille en sachant qu’ils auront accès, au besoin, à un réseau de bornes de recharge publiques. Dans un premier temps, « le Circuit électrique » proposera une centaine de bornes à 240 V. Le déploiement de bornes à recharge rapide (à 400 V) suivra dès 2012, une fois le processus d’homologation complété au Canada.

« Nous sommes fiers de pouvoir compter sur des partenaires de cette qualité dont les bannières sont présentes dans plus de 900 sites au Québec. Ce sont des entreprises solides et bien implantées chez nous qui, à l’instar d’Hydro-Québec, placent le développement durable, la satisfaction de leurs clientèles et l’essor des véhicules électriques au cœur de leurs préoccupations, a indiqué M. Thierry Vandal, président-directeur général d’Hydro-Québec. Bien que la grande majorité des besoins de recharge sera comblée à la maison et au travail, l’importance des infrastructures publiques est indéniable puisqu’elles vont répondre aux besoins d’appoint ou d’urgence des clients ».

Des partenaires visionnaires

« RONA a pris l’engagement de devenir le leader en développement durable de notre industrie au Canada. Nous croyons que le fait de procéder à l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques dans le stationnement d’une dizaine de magasins à grande surface des régions de Québec et de Montréal est un geste concret visant à soutenir nos clients dans leurs efforts à adopter des comportements responsables pour une communauté durable », a déclaré M. Claude Bernier, premier vice-président, Marketing et innovations-clients de RONA.

« Le développement durable est essentiel pour Les Rôtisseries St-Hubert et ce, depuis de nombreuses années déjà. Nous sommes donc très fiers d’être partenaire du « Circuit électrique » et ainsi offrir à nos clients la possibilité de recharger leur voiture électrique lorsqu’ils sont en déplacement. Depuis 60 ans, nous sommes le leader dans le domaine de la restauration à bien des égards et nous continuons à travailler en ce sens. D’ailleurs, notre rôtisserie de Boucherville a récemment été sélectionnée dans le programme d’essai de voitures tout électriques », a commenté M. Daniel Cousineau, président de Les Rôtisseries St-Hubert ltée.

« Chez Metro, nous sommes fiers de nos réalisations en matière de développement durable et sommes également conscients qu’il reste encore beaucoup à faire. Pour aller au-delà de notre rôle de distributeur et devenir un acteur important dans ce domaine, nous devons continuer à innover. Nous sommes heureux de participer à la création d’un projet mobilisateur et de sensibiliser la population à un mode de transport plus écologique », a déclaré M. Marc Giroux, vice-président, marketing chez Metro.

« En tant que partenaire, l’AMT participe aux démarches d’Hydro-Québec dans la mise en œuvre de nouvelles technologies qui faciliteront le déplacement de milliers d’usagers utilisant la voiture électrique. En rendant disponibles des bornes de recharge à même les stationnements incitatifs de l’AMT, nous offrons un accès direct à un service de transport collectif à partir d’un point de convergence pour les automobilistes. Ces bornes représentent la volonté de l’AMT de favoriser l’augmentation de la part des énergies renouvelables sur le plan de l’exploitation des réseaux de transport collectif », a souligné M. Joël Gauthier, président-directeur général de l’Agence métropolitaine de transport.

Services aux clients 

Le déploiement du réseau de bornes de recharge sera graduel et adapté au rythme d’arrivée des véhicules électriques sur le marché québécois. Ainsi, les régions métropolitaines de Montréal et de Québec constitueront le point de départ de ce réseau. L’offre s’étendra par la suite à d’autres villes ainsi qu’à différents sites sur le territoire québécois.

Les emplacements pour les bornes seront sélectionnés par les partenaires en fonction de critères comme la facilité d’accès. Les objectifs visés : une recharge accessible au plus grand nombre d’utilisateurs possible, associée à un paiement simple et rapide. Dans cet ordre d’idées, la recharge sera offerte en mode forfait à environ 2 $, prix qui inclura le coût de l’électricité et l’accès à un espace de stationnement avantageux.

Les utilisateurs de véhicules électriques pourront également bénéficier d’un service d’info-localisation des bornes offert par Hydro-Québec, ainsi que d’une ligne téléphonique d’assistance 24/7 gérée par CAA Québec.

« Pour nous, il est tout naturel de soutenir Hydro-Québec et ses partenaires dans la mise en place d’un tel réseau, car notre organisation accompagne les gens depuis les débuts de l’automobile. Et lorsque l’automobile se transforme, nous évoluons avec elle », a affirmé M. Pierre Beaudoin, directeur principal, services techniques de CAA-Québec.

Appel d’offres pour les bornes de recharge

Pour l’achat des bornes qui seront utilisées par « le Circuit électrique », Hydro-Québec lancera dès l’été 2011 un appel d’offres public pour une première tranche d’au moins 100 bornes. Tous les fournisseurs de bornes intéressés pourront y participer. Pour leur installation, les bornes devront avoir été homologuées et elles seront testées en chambre climatique à l’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ), qui devra s’assurer qu’elles répondent aux exigences du climat québécois. D’autres appels d’offres suivront, en phase avec les besoins du marché.

Cette initiative marque ainsi la première étape du déploiement de l’infrastructure de recharge nécessaire pour soutenir l’arrivée des véhicules électriques rechargeables au Québec. Elle s’inscrit fort bien dans la foulée du dévoilement du Plan d’action sur les véhicules électriques, annoncé le 7 avril dernier par le gouvernement du Québec.

Pour en savoir plus sur les projets d’Hydro-Québec en matière d’électrification des transports, veuillez consulter le site www.hydroquebec.com/electrification-transport.

Fiche technique

Bornes de recharge du « Circuit électrique »

Recharge 240V Recharge rapide à courant continu
Voltage 240 Volts 400 Volts et plus
Durée de recharge 1 heure = au moins 25 km 10 minutes = 50 km
ou 80 % de la batterie en 30 minutes
Normalisation Tous les véhicules électriques rechargeables disponibles au Québec dès 2011 sont dotés d’une prise à 240 V. Les véhicules
Mitsubishi i-MiEV et Nissan Leaf offrent cette recharge en option. D’autres suivront.
Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *