Compteur intelligent Hydro-Québec Landis + Gyr

Compteurs intelligents: une baisse des frais de retrait ?

Communiqué

Compteurs de nouvelle génération : Hydro-Québec demandera à la Régie de l’énergie d’autoriser une réduction des frais liés à l’option de retrait

Compteur Hydro-Québec - baisse des frais de retrait

MONTRÉAL, le 22 nov. 2013 /CNW Telbec/ – Hydro-Québec demandera à la Régie de l’énergie d’autoriser une réduction des frais associés à l’option de retrait dont peuvent se prévaloir les clients qui ne souhaitent pas que soit installé un compteur de nouvelle génération à leur résidence. Conformément au processus réglementaire, c’est cet organisme qui devra autoriser la révision des frais de l’option de retrait et en fixer les conditions. L’entreprise saisira donc la Régie d’une requête à cet effet.

Le taux de refus du nouveau compteur se maintient à un niveau inférieur à 0,4 %. Comme ce taux est en dessous de l’hypothèse initiale de 1 % de refus, Hydro-Québec souhaite saisir la Régie d’une demande qui lui permettrait de refléter le coût réel prévu et lié aux frais de l’option de retrait.

Rappelons que l’hypothèse soumise en 2012 se basait sur l’expérience et les pratiques mises en place par d’autres distributeurs d’électricité. Avec près de 900 000 compteurs installés, Hydro-Québec a maintenant la possibilité de refléter les coûts réels engagés et de saisir la Régie d’une requête pour faire modifier ses conditions de service. La démarche reste intimement liée au maintien du taux de refus actuel.

La direction d’Hydro-Québec et la ministre des Ressources naturelles ont également eu des échanges à ce sujet au cours des dernières semaines. La ministre a d’ailleurs été informée de la démarche que prévoit entreprendre Hydro-Québec.

Des compteurs qui ne posent aucun risque pour la santé
Hydro-Québec souhaite réitérer que les compteurs de nouvelle génération sont sécuritaires et sans danger pour la santé.

Santé Canada et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec ont respectivement émis des avis dans lesquels il est clairement indiqué que les compteurs de nouvelle génération ne posent aucun risque pour la santé. En effet, le niveau d’exposition aux radiofréquences à un mètre d’un compteur est de 120 000 fois inférieur aux limites établies par Santé Canada et se situe même en deçà du niveau ambiant auquel nous sommes exposés normalement en milieu urbain.

D’ailleurs, le MSSS a récemment réaffirmé sa position dans une réponse adressée à un groupe d’opposants au projet des compteurs et qui a été rendue publique.

Avis de Santé Canada

Avis du MSSS

Tableau comparatif – émission de radiofréquences

Près de 900 000 compteurs déjà en service
Rappelons que le déploiement des compteurs de nouvelle génération se déroule très bien. Hydro-Québec franchira sous peu le cap des 900 000 compteurs installés depuis le début du déploiement de ces appareils en février dernier. Ainsi, plus de la moitié des 1,7 million de compteurs prévus dans le cadre de la phase 1 du projet a été installée chez les clients de la grande région métropolitaine.

Par ailleurs, Hydro-Québec a récemment déposé auprès de la Régie de l’énergie une demande d’approbation des deux dernières phases de ce projet.

Les clients qui désirent obtenir plus de renseignements sur les compteurs de nouvelle génération sont invités à visiter le www.hydroquebec.com/compteurs-nouvelle-generation.

SOURCE Hydro-Québec

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *