Une nouvelle source d’énergie révolutionnaire ?

financial-post-blacklightpowerAujourd’hui le physicien Pierre Langlois porte à notre attention une découverte qui a été annoncée hier dans le Financial Post.  Si elle s’avère véridique, cette découverte spectaculaire pourrait avoir un impact immense sur les véhicules électriques. En effet, les véhicules électriques n’auraient plus besoin que d’une batterie permettant une dizaine de kilomètres d’autonomie! Un générateur embarqué générerait l’électricité nécessaire, en consommant simplement un peu l’eau et quelques produits chimiques qui dureraient plusieurs mois, voire plusieurs années.

Dans le cadre d’une entente nouée avec le physicien Pierre Langlois , Éco-Énergie à Montréal et Roulezelectrique ont obtenu le privilège de vous présenter le contenu intégral des infolettres qu’il publie sur une base régulière. Mentionnons que Pierre Langlois est consultant en mobilité durable, auteur et conférencier. Il est d’ailleurs l’auteur du livre Rouler Sans Pétrole, publié aux Éditions MultiMondes. On a pu l’apercevoir au petit écran dans des reportages consacrés aux hybrides rechargeables et aux batteries et voitures électriques, à l’émission Découverte, entre autres, où il a témoigné en tant qu’expert. Il a également siégé sur le comité aviseur responsable d’appuyer Daniel Breton dans le développement de la politique d’électrification des transports du Québec.  Un gros merci à lui.

BlacklightPower annonce des millions de watts électriques sans GES ni déchets radioactifs (incidences sur les VÉ: générateurs embarqués)‏

Bonjour à tous

Aujourd’hui, le Financial Post annonce une découverte spectaculaire.

Si elle est avérée, les véhicules électriques n’auraient plus besoin que d’une batterie permettant une dizaine de kilomètres d’autonomie! Un générateur embarqué générerait l’électricité nécessaire, en consommant simplement un peu l’eau et quelques produits chimiques qui dureraient plusieurs mois, voire plusieurs années.

Voir http://www.financialpost.com/markets/news/BlackLight+Power+Announces+Game+Changing+Achievement+Generation+Millions/9384649/story.html

Générateur à eau BlakLightPower

Voici un extrait de cet article que j’ai fait traduire par Reverso et paufiné par la suite

«Cette technologie énergétique transformationnelle révolutionnaire peut être vue lors d’une démonstration en temps réel qui aura lieu à la compagnie BlackLight le 28 janvier à 11h00. Les détails et des mises à jour seront affichés sur le site Web de l’entreprise (http://www.blacklightpower.com/). Ceux qui sont intéressés à y assister peuvent contacter BlackLight pour se préenregistrer à cet événement dont les places sont limitées.

Les applications et les marchés pour la cellule SF-CIHT s’étendent à travers tout le spectre de l’énergie au niveau mondial, incluant la production de chaleur et d’énergie électrique, de force motrice et la défense. Étant donné l’indépendance des infrastructures existantes, le réseau dans le cas de l’électricité et les carburants dans le cas de force motrice, la source de d’énergie du SF-CIHT constitue de plus un changement de paradigme pour toutes les formes de transport : l’automobile, des camions de fret, le rail, le fusilier marin, l’aviation et l’aérospatiale, car la densité de puissance est un million de fois celui du moteur d’une voiture de course de Formule, et dix millions de fois celui d’un moteur à réaction. Les cellules SF-CIHT utilisent des produits chimiques bon marché, abondants, non-toxiques, sans problématique d’approvisionnement à long terme apparentes qui pourraient écarter la fabrication commerciale de grand volume. Le coût anticipé de la cellule SF-CIHT est entre 10 $ et 100 $/kW, à comparer à plus de 100 fois cela pour les sources conventionnelles d’énergie électrique.»

Voici une vidéo produite par CNN en 2008, alors que BlacklightPower annonçait une cellule générant 50 kW d’énergie thermique:

Depuis 2008 Randell Mills (l’inventeur) et son équipe ont travaillé à augmenter la puissance générée et à la convertir en électricité, en explorant d’autres avenues technologiques basées sur le même principe physico-chimique. Dans l’annonce d’aujourd’hui, il semble qu’ils aient réussi à générer des millions de watts de chaleur avec un réacteur très compact. Ils ont également développé un convertisseur MHD pour générer de l’électricité à partir du plasma produit:

«BlackLight has developed a system engineering design of an electric generator that is closed except for the addition of H2O fuel and generates ten million watts of electricity, enough to power ten thousand homes. Remarkably, the device is less than a cubic foot in volume.»

Ce qui n’est pas mentionné c’est le temps pendant lequel la cellule thermique peut fonctionner, et si le générateur électrique est opérationnel ou seulement à l’étape de concept. Nous seront fixés à la démonstration.

Sans rentrer dans les détails, la nouvelle source d’électricité découverte par Randell Mills consiste en une réaction catalytique qui peut faire descendre l’électron dans un atome d’hydrogène à un niveau quantique fractionnaire, plus près du noyau. Ce faisant les énergies dégagées sont 200 fois supérieures à celles qui résultent de la combustion de l’hydrogène dans les tuyères de l’ex navette spatiale. Cette nouvelle source d’énergie est entre l’énergie chimique et l’énergie nucléaire, quant à sa densité de puissance.

Aucun gaz à effet de serre ni déchets radioactifs ne sont produits.

Comme on le mentionne dans la vidéo de CNN «C’est trop beau pour être vrai». Et les scientifiques boudent Randell Mills parce qu’il viole les lois connues de la physique quantique.

Mais c’est exactement ce qu’a fait la découverte de la radio-activité ou des supraconducteurs, violer les lois connues. C’est ça l’évolution de la science, découvrir de nouveaux phénomènes non prédits par les lois connues et mettre en place une nouvelle théorie qui intègre les lois anciennes et explique les nouveaux phénomènes.

Les résultats expérimentaux de Randell Mills et son équipe ont été publiés dans plusieurs revues scientifiques arbitrées et présentes des faits nouveaux inexplicables par la physique actuelle, et très bien expliqués par sa nouvelle théorie quantique.

Mais, attendons jusqu’à la démonstration le 28 janvier 2014, pour voir ce qu’il en est réellement.

Bien cordialement

Pierre Langlois, Ph.D., physicien
Consultant en mobilité durable,
Auteur et conférencier

Téléphone : 418-875-0380
Courriel: pierrel@coopcscf.com
Site Internet: www.planglois.com

Le physicien Pierre Langlois faisant le plein électrique d'une Chevrolet Volt

L’information et la solidarité sont les deux piliers des véritables changements

Suivez-moi

Jean-Claude Cousineau

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *