Hydro-Québec panneaux solaires

Hydro-Québec invite les Québécois à faire leurs calculs avant de faire installer des panneaux solaires

Suite à la vague de vendeurs itinérants de systèmes solaires qui a déferlé dans les derniers mois au Québec et qui a généré de multiples plaintes de clients qui se sont dit lésés, l’Office de protection du consommateur à tenu à faire une mise-au point, ce qui a poussé Hydro-Québec, à son tour, à en profiter pour inviter les Québécois à faire leurs calculs avant de faire installer des panneaux solaires.

Office de protection du consommateur vendeurs panneaux solaires

Voici ce que l’Office de protection du consommateur a publié le 28 juin dernier dans un communiqué:

Énergie solaire – Attention aux trop belles promesses de certains commerçants itinérants

L’Office de la protection du consommateur met la population en garde contre certaines entreprises qui proposent à domicile des systèmes de panneaux solaires et qui promettent des économies importantes. Même si l’autoproduction d’énergie s’avère de moins en moins coûteuse et que, pour certaines habitations, elle peut être avantageuse, il faut bien s’informer avant de signer!

Certains vendeurs excellent dans l’art de trouver des arguments pour vanter leur produit : des subventions, un système qui peut subvenir à la totalité des besoins énergétiques de la maison, des revenus alléchants par la revente de surplus d’électricité à Hydro-Québec, des économies sur la facture énergétique tellement grandes que l’investissement sera rentabilisé en quelques années seulement… Si tout cela semble trop beau pour être vrai, c’est peut-être tout simplement parce que ce n’est pas vrai!

Rappelons que les entreprises NISI Solaire et Hydro-Solaire avaient fait l’objet d’une enquête qui a démontré qu’elles promettaient une production d’électricité irréaliste, des économies gonflées et une rentabilité trop rapide par rapport à la réalité.

Tromperies dans l’énergie solaire: des commerçants itinérants cumulent les plaintes et les dénonciations d’experts

Voici les deux articles du Journal de Montréal consacré aux à ces vendeurs itinérants de panneaux solaires:

L’Office à donc tenu à rappeler les conditions de résiliations de contrats signés suite à une sollicitation à domicile.

L’Office rappelle que dans le cas d’une sollicitation au domicile du consommateur sans que ce dernier n’ait demandé expressément au commerçant de se présenter chez lui, le client dispose d’un délai de 10 jours pour résoudre le contrat. Ce délai peut être porté à un an si le commerçant itinérant n’a pas de permis ou s’il a négligé certaines des obligations que lui impose la loi. De plus, le droit de résolution peut s’exercer même si le commerçant a déjà procédé à l’installation du système.

Source: https://www.opc.gouv.qc.ca/nc/actualite/conseil/article/energie-solaire-attention-aux-trop-belles-promesses-de-certains-commercants-itinerants/

Hydro-Québec panneaux solaires

Mise en garde Hydro-Québec vendeurs panneaux solaires

Quant à elle, Hydro-Québec a profité de l’occasion pour mettre en ligne une nouvelle page intitulée “Installer des panneaux solaires : faites vos calculs !” qui, bien que rigoureusement exacte aux niveaux des chiffres, semble plutôt condescendante à l’égard de l’énergie solaire (peut-être est-ce moi qui ai l’épiderme un peu trop sensible puisque je travaille dans le domaine 🙂 )

Par exemple, aucune région du monde présentant un potentiel solaire inférieur au Québec n’apparaît dans la liste. C’est certain que le potentiel solaire du Québec fait pâle figure face au désert d’Atacama au Chili !!! Aucune mention de l’Espagne ou de l’Allemagne, des pays où le niveau d’ensoleillement est similaire au Québec et même inférieur et où, pourtant, le domaine de l’énergie solaire est très développé.

Potentiel rendement panneaux solaires au Québec

Par contre, pour les non-initiés, la page solaire d’Hydro-Québec à le mérite de permettre de se faire une bonne idée de l’investissement requis par un système solaire relié au réseau d’Hydro-Québec ainsi que du retour sur l’investissement.

Production et rentabilite panneaux solaires Quebec

Le principal frein à l’utilisation massive de panneaux solaires au Québec est un investissement initial important pour des économies annuelles faibles. En fait, le coût de l’électricité au Québec est si bas que les économies réalisées ne permettent généralement pas de récupérer l’investissement initial avant environ 30 ans. En 2018, au Québec, la période de récupération de l’investissement est souvent plus longue que la durée de vie utile des panneaux solaires et de la toiture. Par exemple, l’installation de 16 panneaux solaires photovoltaïque sur une maison moyenne au Québec coûtera environ 14 400 $ pour ne générer qu’environ 500 $ d’économie sur la facture d’électricité annuelle.

Par exemple, il faut jusqu’à 70 panneaux solaires pour répondre à la demande d’énergie d’une maison moyenne. Or, l’espace nécessaire pour l’installation de 70 panneaux solaires représente l’équivalent des deux tiers d’un terrain de tennis, soit souvent plus que la surface du toit.

Hydro-Québec en profite également pour mentionner que sa production électrique aurait une empreinte environnementale deux fois plus faible que celle produite par des panneaux solaires photovoltaïques selon l’Analyse du cycle de vie (ACV) de filières de production décentralisée d’énergie électrique à petite échelle, CIRAIG, 2013

Conclusion

En conclusion, mieux vaut toujours se méfier des compagnies de ventes itinérantes qui font du porte-à-porte pour vous vendre des systèmes solaires (et tout autre type de marchandise au demeurant), même si l’idée de faire un pied de nez à Hydro-Québec semble séduisante pour plusieurs. Il est d’ailleurs important de leur demander de documenter leurs calculs et de vous laisser des documents sur lesquels on peut trouver leurs coordonnées. Dans le doute, toujours faire l’exercice de demander un deuxième et troisième avis auprès de compagnies bien établies qui existent depuis de nombreuses année et qui ont pignon sur rue.

Quelques faits importants au niveau des systèmes solaires au Québec:

Consommation d’une maison moyenne au Québec –> 25 000 kWh par année

Production d’un système solaire d’une puissance de 1 kW au Québec –> environ 1200 kWh par année

Outil pour calculer la production potentielle d’un système solaire –> PVWatts

Prix d’un système solaire relié au réseau d’Hydro-Québec en 2018 –> environ 3$ du Watt (matériel et main-d’oeuvre)

Subvention disponible –> Réno-Vert ( 20 % de l’ensemble des dépenses admissibles qui sont payées dans l’année à l’égard de l’habitation admissible et qui dépassent 2 500$  – crédit d’impôt maximal de 10 000$).

 

Suivez-moi

cousjoo

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *