Réception et installation de ma station météo Davis Vantage Pro 6163

Station météo amateure Davis Vantage Pro Plus 6163Après avoir passé la première partie de la commande de ma station météo sur le site de la boutique “For the Birds Nature Shop” et avoir été extrêmement satisfait du service j’ai finalement commandé l’élément principal: la station météo Davis Pro Vantage 2 modèle 6163. Je l’ai reçue à peine 3 jours après. Donc, inutile de mentionner que le service a encore été une fois impeccable. Il ne restait donc plus qu’à l’installer

Trouver l’endroit le plus approprié pour l’installer a demandé un peu de réflexion, la station devant être exposée au soleil le plus longtemps possible durant la journée afin que les capteurs de radiation solaire ( pyranomètre ) et de rayonnement ultraviolet ( UV ) puissent prendre des mesures fiables. Donc, pas question de positionner la station à un endroit ombragé à un moment ou à un autre durant la journée. Deuxièmenent, la station se devait d’être éloignée de tout obstacle qui aurait pu empêcher les précipitations de tomber dans le pluviomètre. Donc, impossible de la positionner trop près de la maison ou sous un arbre. Et idéalement, orienter la station vers le sud afin que ses panneaux solaires puissent recharger ses piles le plus efficacement possible. Station météo amateure Davis Vantage Pro Plus 6163

La station comporte en effet 2 panneaux solaires. Le plus petit sert à recharger la pile qui permet à la station d’effectuer les mesures et à les transmettre par la voie des airs à la console et au module Envoy sur une distance pouvant atteindre 300 mètres, sur une fréquence variant de 902 à 928 Mhz. Une pile au lithium 3 volts non-rechargeable prend le relais advenant que la pile rechargeable soit à plat. Le plus grand panneau sert, quant à lui,  à recharger les piles qui sont utilisées pour actionner le ventilateur solaire qui permet d’aspirer de l’air frais dans l’abri anti-radiation qui protège la sonde de température extérieure des chauds rayons du soleil. Le ventilateur est censé fonctionner de jour et de nuit. Lorsque le panneau est exposé au soleil, la vitesse d’aspiration de l’air frais est de 0.96 m/s (mètres/seconde) alors que la nuit (ou lorsque le soleil est absent) elle n’est que de 0.4 m/s.

Finalement j’ai pris la décision d’installer la station météo sur ma clôture à un endroit qui est le plus souvent dégagé. La station ne se trouve donc à l’ombre qu’à de brefs moments en fin de journée. Pour le moment, les panneaux solaires sont orientés vers l’EST , ce qui n’est pas idéal, j’en conviens. Afin de l’orienter vers le sud, j’aurais du installer la station sur un poteau afin de la fixer dans la bonne direction. Mais afin qu’elle soit bien stable, un poteau assez robuste ou encore un tripode auraient été nécessaires, ce qui aurait été quelque peu envahissant. Dommage qu’on ne puisse pas simplement déplacer les panneaux solaires afin de les faire pointer dans la direction voulue. La recharge des piles sera donc moins complète ce qui causera un changement un peu plus fréquent de la pile au lithium ainsi qu’une période de fonctionnement plus courte du ventilateur.

Malgré le ventilateur solaire, le matin, lorsque le soleil est situé à l’est et qu’il rayonne sur le panneau solaire de la station, j’ai Station météo amateure Davis Vantage Pro Plus 6163constaté que mon thermomètre semble indiquer une température de 2-3 degrés Celcius de plus que ce qu’il devrait. J’ai l’impression que l’air ne circule pas assez autour de la station pour compenser la chaleur induite par le rayonnement solaire, ce qui vient fausser quelque peu les résultats. Pour régler ce problème je devrai probablement déplacer la station dans un endroit plus ouvert ou encore me procurer une station supplémentaire pour le thermomètre que je pourrais installer à l’ombre, sous un arbre, puisque malheureusement on ne peut pas dissocier les différentes composantes de la station

En ce qui concerne l’anémomètre,  un câble de 40 pieds ( 12 mètres ) est fourni afin de le relier au reste de la station mai cela était insuffisant pour répondre à mes besoins. Le choix d’acheter une rallonge ou d’acheter un émetteur sans fil s’est donc présenté à moi. J’ai décidé d’opter pour ce dernier afin de ne pas avoir à faire le tour de la cour avec le fil. 165$ plus tard, j’ai donc pu positionner l’anémomètre à l’endroit où je le prévoyais. L’emplacement n’est pas idéal lui non plus puisque ma cour arrière est bordée d’arbres feuillus, ce qui agit comme un brise-vent l’été. Les mesures ne seront donc pas auusi précises en cette période de l’année. Le toit de la maison aurait été préférable mais encore la l’installation aurait été drôlement plus complexe. Sans compter qu’une visite sur le toit ,une fois par année, aurait été névessaire afin de remplacer la pile de l’émetteur.

Suivez-moi

cousjoo

Jean-Claude Cousineau est le fondateur du site Éco-Énergie à Montréal. Depuis avril 2015 il travaille pour Les Entreprises Ecosolaris. Ilest responsable du département dédié aux bornes de recharge et accessoires pour voitures électriques
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *