La batterie au lithium d’Hydro-Québec: la meilleure au monde ?

Hydro-Québec - meilleure batterie au monde lithiumDans un article publié cette semaine sur CyberPresse.ca, on apprend qu’Hydro-Québec à présenté sa batterie au 15e congrès international sur les batteries au lithium qui se tenait à Montréal la semaine dernière. Une batterie qui pourrait être rechargée 30 000 fois.

Développée par l’institut de recherche d’Hydro-Québec ( IREQ ), la batterie à base de lithium et de nano titanate présenterait l’avantage de pouvoir être rechargée très rapidement, très souvent et de pouvoir conserver sa charge même par temps froid ( source ). Une batterie de 30 kWh pourrait théoriquement être rechargée en 30 minutes. Pour se donner une idée, la voiture électrique de performance TESLA possède une batterie de 53 kWh de 450 kg qui peut être rechargée en 4h environ. Signe encourageant, un fabricant taiwanais travaillerait déjà à la fabrication d’un prototype de la batterie.

A l’automne dernier, le physicien Pierre Langlois (auteur du livre Rouler sans pétrole) n’hésitait pas à qualifier la batterie de l’IREQ de meilleure batterie au monde.

Voici ce qu’il en disait:

Cette percée représente un «potentiel énorme», selon le physicien et auteur Pierre Langlois. «Ce sont là les meilleures batteries au monde, dit-il. Il n’y en a pas d’autres capables de subir autant de recharges, aussi rapides, sans perte de capacité. Les meilleures batteries sur la planète sont fabriquées ici. Ce coup-ci, c’est réellement la bonne solution.» – Propos tirés de l’articleMoteur électrique: percée majeure chez Hydro-Québec de CyberPresse.ca

Reste à voir ce qui surviendra avec cette invention. Espérons que son destin sera plus glorieux ou à tout le moins moins nébuleux que celui du moteur-roue d’Hydro-Québec élaboré par l’équipe du physicien et ingénieur Pierre Couture à partir du début des années 1980. L’héritier de ce moteur est maintenant commercialisé par TM4, une entreprise qui appartient à Hydro-Québec après qu’elle ait racheté la participation de la firme française Dassault en 2009. Il ne faut pas oublier qu’il y a un monde entre le développement et la commercialisation même si parfois certaines découvertes frappent notre imaginaire. Dans le cas du moteur-roue, peut-être que nous nous étions emballés un peu trop vite collectivement.

Articles pouvant vous intéresser

Une batterie dans les cartons d’Hydro-Québec( Cyberpresse.ca)

Voitures électriques – dangereuses ?

Les hybrides branchables s’en viennent

Voiture électrique: Honda n’y croit pas trop, et vous ?

 

Suivez-moi

3 réflexions sur « La batterie au lithium d’Hydro-Québec: la meilleure au monde ? »

  1. Bonjour

    Relativement aux piles au nano titanate développés par Hydro-Québec, je tente d’obtenir l’information sur l’état de ce projet.

    Suite à un reportage de l’émission Découvertes à Radio Canada, j’ai pris connaissance de cette invention qui pourrait avoir un impact immédiat sur l’émission en CO2 ainsi que sur notre porte feuille. Il y a-t-il un organisme qui suit ce dossier pour en obtenir un compte tenu à jour? Faisabilité et coût?
    Je serais prêt à participer à une coopérative où un groupe de citoyens, par leur pouvoir d’achat comme consommateur, encourage l’économie qui frêne l’émission de gaz qui ont un impact sur notre environnement.
    On peut peut encourager de petites choses et de grandes choses qui feront bouger. Ceux qui nous fournisse les produits nécessaires à notre vie courante sont certainement à l’affût de nos besoins. Pourquoi ne pas utiliser ce pouvoir d’achat comme levier et ainsi agir dans le sens que nous souhaiterions?
    On ne peut plus attendre, il faut agir et pourquoi pas utiliser notre pouvoir d’achat? Agir maintenant et souhaitons nous que les choses bougent un peu plus vite. C’est pas M.Harper qui nous encouragera. 

  2. Si la batterie mise au point chez Hydro-Québec est la meilleure au monde, il serait irresponsable qu’elle soit fabriquer ailleurs qu’au Québec. Une telle découverte c’est plus important que l’exploitation cycle de minerai de Fer, si cher aux libéraux, alors que notre technologie profite trop souvent aux autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *